[Gazette] La Gazette du Saignant.

L'Agora est la place publique située devant l'Arène où tout le monde se retrouve pour discuter des combats. On y dénombre de nombreux cafés, où certains habitués ont l'habitude de se réunir et parler de leurs derniers exploits.

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Esthel » Mer 20 Fév 2013, 17:59

La fatigue, la fièvre, la tristesse d'avoir vu Arsène tomber, cette torture qui brûle mon âme, le tourment qui habite mon être, et pourtant j'arrive, je suis là, combattant démons, esprits servants du bracelet et fourbes bretons amateurs de kouign-amann, car c'est l'heure de... :

La Première Page !



Le tournoi 1 se termine cette nuit, et avant que les Champions Apeyros se retirent, plus glorieux que jamais, faisons un petit point sur le top 40. Après cette semaine qui a vu le retour à la routine pour beaucoup de gladiateurs, et en attendant le prochain tournoi, regardons ce qui s'est passé. Locus tue, Still Bastard s'est trouvé un allié pour le moins inattendu en la personne de Nyarlathotep, Shierke profite de la présence de ses deux copains monstres pour faire son trou au sommet de la pyramide, Amazonia continue à montrer qu'il faut compter avec elle et prend plaisir à ridiculiser ses anciens alliés, les Champions Atlantes sont toujours en vacances, Jennifer Harman est toujours là malgré un énième jet de survie (elle en est à combien ? 50 ? 60 ?) et... et... et oui, les Apeyro Fighters sont enfin revenus à la première place au classement des clans ! Et en grand fan du top 40, vous pensez que c'est bien sûr mérité. Car après tout, nous les voyons chaque semaine dominer la haute gloire, nous avons encore une finale 100% Apeyros en tournoi, et si pour le moment leurs prestations en combat des clans ne sont pas géniales... on peut penser que ça ne durera pas.
Car les Apeyros sont unis, tous actifs ! Et ils ne gonflent pas leur classement avec des écuries inactives... allez, encore quelques unes à disparaître, et on y verra mieux dans le top 5 des clans.
Donc... amis du jour, félicitez comme il se doit les Champions de l'arène ! Fonz, Bersk, Pai, Luciole, Kukuni... 5 entraineurs sur 11 ont des gladiateurs dans le top 40. C'est presque aussi bien que les Larmes de Sang dites moi !

13 Atlantes (dont 4 en vacances)
9 Apeyros Fighters
8 Larmes de Sang
3 Jacky Brothers
3 Roses Sanglantes
1 Terre Désolée
1 Reservoir Dog

Enfin un petit changement dans cette première page, l'écurie Nains étant dissoute, Visible des Larmes de Sang quarantième il y a une semaine, disparait pour laisser sa place à Thétis d'Aerati Digiti, de la Rose Sanglante.


Le top 5 :

Reysen : Combien de temps depuis que Reysen est en vacances ? Revient-il de temps en temps pour faire acte de présence ? Ou n'attendons-nous simplement que le jour où le couperet tombera et où Locus sera le gladiateur le plus glorieux de l'arène ?

Car Locus ne s'arrête pas lui ! Il ne fuit pas, sait que la concurrence est plus forte que jamais, et s'entraine donc en circonstance ! Défait par les Lords of Havoc en tournoi, il sait qu'il est encore loin du niveau de feu Raymond et que son équipe n'est qu'un pâle reflet de ce qu'était Rapaces. Plus de 30 gloire d'avance sur son plus proche poursuivant, 30 gloire de retard sur le Champion officiel, il est à la moitié du chemin.

Phil Laak, troisième et moins solide que rival. Ses victoires sont moins impressionnantes, ses défaites plus lourdes de conséquence. Il n'a pas l'aura de Locus, et s'il est dans le top 5, il lui manque quelque chose pour viser plus haut. Plus complet que ce dernier cependant, on espère qu'il pourra franchir le pas, et répondre présent dans les grands rendez-vous. Son dernier duel contre Guan Yu nous a montré qu'il cédait encore malheureusement trop facilement à la pression.

Still Bastard gagne une place et s'impose en quatrième. Le bourrin sanglant ne fait pas de vagues en ce moment, cela fait combien de semaines qu'il n'a plus tué personne ? Toujours absent des tournois ( et quel dommage ! Pour son propre classement, mais aussi pour les supporters), on croirait presque aux rumeurs qui le disent dépressifs. On a parlé de retraite dans un temple maoïste, de reconversion en ultra du Paris Saint-Germain ou d'une soudaine passion pour le balayage de rues... Le prodige Apeyro songerait-il à un changement de carrière ?

Une semaine en plus au sommet pour Kxaxk. Humilié par Schierke en duel, battu par Amazonia, et nouveau souffre-douleur préféré du terrible duo Still-Nyarla, le K-non survit et ne meurt pas. Stratego ne l'utilise plus en tournoi, et ça se ressentira sur sa gloire. La doyenne Atlante est aux portes du top 5, peut-être serait-il temps de la retirer ?


Focus sur :

- Futé

C'est la combientième version de Futé ? Quelqu'un a compté ? Néanmoins, elle est la plus redoutable et de loin. Futé est un monstre. Équipé, il dispose des statistiques les plus formidables de l'arène. A côté, même Locus ressemble à un enfant de chœur dénudé par un prêtre. Tenez vous bien : 4 ACT, 378 points de vie, 54 ARM, 1200 FAT, 72 TOU, 40 DEG, et une survie qui dépasse allégrement les -100, pas mal pour un pareur non ?
Car oui Futé est un pareur. Là où tous les entraineurs misent maintenant sur un bourrin double-ENE ou/et gonflés aux récompenses, Crazysaez lui fait ce qu'il maitrise : les pareurs. Son Looping est bien placé en première page, et si à une époque, le leader de l'A Team criait son attachement aux bourrins ( on se souvient de Barracuda), nous constatons au fond qu'il a toujours été un pareur dans l'âme, et si possible homonculé.
Futé est incroyablement résistant, et si aujourd'hui dépasser les 350 pv est habituel pour un soigneur, pour un attaquant brut, c'est encore relativement rare (en première page ? Citons Porno Diane, Caracole, l'Avignonnais...), et monter l'armure à ce niveau tout en ne sacrifiant pas les autres attributs... je paierai cher en crédits pour jeter un œil aux équipements de Futé ! A l'heure actuelle, il doit être le monstre le mieux équipé de la Tour...
Bien sûr, on peut regretter encore un manque de maitrise tactique de la part de son entraineur encore flagrant dans certains combats (cf son dernier), probablement quelques faiblesses dans le build mais... mais sur le papier c'est absolument terrible ! Tellement que même en tournoi, Futé parvient à garder son 4 ACT et à faire croire qu'il dispose de la double ENE à plein potentiel...
Un homoncule qui frappe à plus de 100 dégâts, un gladiateur effleurant les 400 points de vie, un toucher qui ne met personne à l'abri de sa parade, une vitesse terrifiante, des 100% dans tous les domaines à presque chaque préparation tactique... voilà ce qu'est Futé. Une sorte de Derek Vinyard surboosté ? Et probablement bien mieux encore. Ce n'est pas pour rien que l'A Team est 9ème au classement des écuries (meilleur Larme de Sang). Et vous voulez savoir un truc drôle ? C'est que Futé n'a même pas encore 4300 jours. Et qu'avec une survie supérieure à -100... à quand le top 5 ?

Décès :

C'est arrivé aujourd'hui, et c'est une perte terrible pour les Larmes de Sang. En plus d'avoir perdu leur place de numéro 1, voici qu'ils assistent à la mort d'un gladiateur de 336 fans : Death Warrior. Ça fera mal à la gloire demain...
Après Tha, après Orb, voici qu'un nouveau Larme quitte le top 40. Death Warrior n'a jamais aussi bien porté son nom. Guerrier légendaire, nous nous souvenons tous du duo qu'il formait avec The Protector, génie du soin en son temps, et tué par Reysen à l'aube de sa gloire. Death Warrior c'est de multiples demi-finales de tournoi, une armure implacable, une anticipation de très haut niveau, un toucher et une puissance brute excellente, et un des attaquants les plus complets qu'a connu l'arène.
Aujourd'hui dans l'ombre des Guan Yu, Ermac ou Nyarlathotep , le guerrier de Xavi était pourtant leur précurseur. Guerrier de première génération des ModernWarriors, il se faisait vieux et à 9284 jours rejoint donc ses ancêtres.
Son dernier tournoi l'a vu faire 3 KO pour une place en quart de finale, et nous a montré que son successeur était déjà tout trouvé. Et il a pour nom : Kolos.


Les arrivées :

Visible parti sous d'autres cieux, une place s'est libérée dans le top 40, et c'est Thétis qui en a profité. On attendait Prospero ou Criss, et c'est finalement une troisième Rose qui entre dans la cour des grands, portée par le triomphe de son clan au dernier combat des clans (mmm j'aime cette répétition de clan).
Une juste récompense pour la gladiatrice de Bacchai cependant. Car depuis que ce dernier a décidé de lui mettre la double-énergie, la petite pareuse à changé de dimension. Plus de 350 pv, plus de 1000 fat, 5 ACT, pas loin de 50 TOU, et si elle vient de se rappeler le goût amer de la défaite, il faut se souvenir que ça faisait un bout de temps qu'elle n'était plus tombée !
Car comment vaincre un soigneur+un perturbateur+un pareur+un reposeur... le tout réuni en un seul combattant ? Thétis est tout ça. Bienvenue en première page.
Esthel
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Esthel » Dim 24 Fév 2013, 12:10

La Voie du Grimaldus :

Dimanche matin, dehors il neige, j'ai bien dormi, et alors que Still Bastard vient de mourir, que les Larmes fêtent leur vengeance et que les Atlantes savourent le fait que plus personne ne s'occupe d'eux, il est temps de faire le point sur les Invincibilités.
Car après tout, il n'y a pas que les duels de Champions dans la vie, et il est bon de voir où en sont les grands espoirs de l'arène. Ainsi que les débutants tout frais engagés. C'est ça la Voie du Grimaldus, de Jean François à Fergas Nilis, c'est plus de 50 gloire qui sont analysées.


Au sommet de la liste se trouve encore et toujours donc le terrible Jean-François (Pol Fiction). Après avoir traumatisé le pauvre Baumgarnter (Léviathan), le voici maintenant en train de devenir son meilleur allié ! Deuxième victoire d'affilée du duo, et Jean-François atteint aujourd'hui le score terrible de 17 victoires, pour 3 nuls, et 0 défaites. Le record de Grimaldus serait-il déjà en point de mire ? En tout cas il s'en rapproche dangereusement.


Dave Ulliott (Stratego) a toujours été moins impressionnant. Mais trois fois moins âgé que son rival, le voici tout de même à 55 gloire, et ne perdant toujours pas ! 13 victoires, pour 7 nuls. Il enchaine les égalités, mais le principal est de ne pas perdre. A chaque niveau de gloire, Stratego a des terreurs. On le dit fatigué, de moins en moins médiatisé, mais force est de constater qu'il est de loin le numéro 1. Même au niveau individuel.


Esus (Celtes) est à 10 victoires ! Et profitons de cet article pour féliciter son entraineur. Ce fut... facile, et même le terrible Mr.Niebla (Las Aspuetas) n'a pas tenu plus de 30 secondes face à lui, incapable de parer ou même de donner l'illusion d'être au niveau. 10 victoires, pour 2 nuls. Le bourrin d'Askook démarre très fort. Pour son dernier combat, Tyler Durdan (Scraps Bastard) peut en témoigner. Un futur Grimaldus en puissance ? En espérant que lui ne meurt pas à seulement 1000 jours...


Viennent les 8 victoires, avec un nouvel Atlante en tête d'affiche. Jean Saigne (les Vrais Gens), crée bien avant Esus, a un peu plus de mal que lui. 8 victoires, 7 nuls ! C'est poussif, mais ça gagne. Pas mal pour un frimeur cependant, non ? Et plus que deux victoires, plus que deux...
Bulldozer (Tout en Finesse) lui, n'est pas tellement différent d'un Esus. Avec une anticipation, et 100 jours de plus, il est sans doute encore bien plus redoutable que lui, et plus apte à l'Invincibilité. Mais voilà, qui peut être plus chanceux qu'Askook au jeu ? Certainement pas Bobor, qui malgré des statistiques folles a bien du mal à atteindre les 10 victoires. Le tempérament prudent aiderait-il moins que le frimeur, ou asocial sur la route de l'Invincible ? Certainement. Esus, Mr Niebla, Omicron, ou Jean Saigne nous ayant déjà prouvé cela à maintes reprises.
Honnêtement, on ne le pensait pas le voir arriver jusqu'ici, et encore moins avec de tels résultats ! Et pourtant, le Roi Ulnar (Monastère Kaï) est à 8 victoires, pour 2 nuls, des statistiques dignes de nos meilleurs Invincibles. De la chance au tirage, une parade d'un bon niveau, une grosse esquive, et ça suffit pour passer chaque obstacle ? A 155 jours seulement, âge que nous pouvons comparer aux 495 jours de Bulldozer pour des résultats identiques.


C'est comme Salvor Hardin (les Mulets). Nous l'avons vu tomber, se faire dominer en survivors par équipes, et pourtant il est toujours invincible. Un excellent gladiateur cependant, déjà puissant et rapide. 5 matchs nuls pour 7 victoires, ça commence à faire beaucoup, surtout pour un combattant purement offensif. Mais il faut avouer que ses tirages sont... compliqués.
Il est lent (28 ACT !), il vient d'une nouvelle écurie, mais il gagne et gagne encore. Gladius (Soleil Levant) démarre sa carrière sur les chapeaux de roues ! On le dit, on le répète, mais commencer fort signifie être certain d'avoir une très belle carrière. Vieux Rusé (souvenez vous...) en a été la preuve. Premier Invincible de l'histoire de la Tour, il a immédiatement pris de l'avance sur ses principaux opposants qui n'ont jamais pu vraiment le rattraper. Une nouvelle grosse victoire en survivor par équipes pour le combattant d'Attoila. Et déjà 21 Ko !


Lui aussi est lent (24 ACT), mais lui aussi gagne sans pouvoir être arrêté. On nous l'a présenté comme un prodige, avec du sang de Champion, et si son nom évoque un habitant de la banquise, c'est le feu qui guide ses coups. Guan Ping (Q Base)est déjà à 5 victoires, pour 0 défaites. Coup de chance ou futur génie ? Nous le saurons rapidement. En tout cas, 59 jours seulement...
5 victoires, 0 nul, 0 défaites, Amandàn (Dullahan) a des résultats identiques à Guan Ping, mais avec un build totalement différent. Un perturbateur dans la liste des Invincibles ? C'est la première fois que nous voyons ça. Pourtant 4 Kos... étrange, pour un combattant qui l'est assurément.

Comme prévu la semaine dernière et celle d'avant, Sheila Eeli (Lords of Havoc) est toujours présente. A ce niveau de gloire, elle ne peut pas perdre. Vous avez vu sa vitesse, et ses soins ? Sans compter l'esquive. Léonidas revenu d'entre les morts, pourtant connu pour sa puissance et son toucher, n'a rien pu faire. Sheila Eeli arrivera aux 10 victoires, ça ne fait aucun doute, ce n'est qu'une question de temps.
Un peu de fraicheur dans un monde de vieux : Zane des Guichou Devils, ou ça fait du bien de parler des Reservoir Dogs ! Guichou vient d'obtenir son premier match nul. Dans un combat de nouveaux, Zane a pourtant fait son maximum. Difficile de le juger actuellement... cependant 4 victoires, pour un 1 seul nul. Ça commence bien, en espérant que la série se poursuive.
Deux Invincibles absolus maintenant, c'est à dire avec 0 nuls et bien sûr 0 défaites. Commençons par Turing (Test O Stérone). Un des rares survivants de la Chambre 13 ? Et une bonne occasion pour eux d'avoir un gladiateur avec un potentiel 10 victoires. Encore un frappeur, dans la moyenne de ses rivaux, tant en statistiques, qu'en nombre de ko ou en âge. Ce n'est pas maintenant que les difficultés commencent. Le reverrons-nous la semaine prochaine ?
Atog ! Atog ! Atog ! L'arène chante encore ses exploits. Malgré les morts, Atog continue à terrifier les foules, et ses opposants en tournoi. C'est excessivement puissant, efficace, et si Pustule Heu (Gobelins) déroge pour l'instant à la règle, frappant mais ne touchant pas... il gagne quand même, et avec 4 victoires pour 0 nuls ou défaites suit le chemin tracé par ses prédécesseurs.

Bon sang, il arrive enfin ! Bien sûr qu'il était Invincible depuis longtemps, mais sans victoires, nous ne pouvions parler de lui ! Et le voilà qui gagne ! Sigmund (Gheist) : 3 victoires pour 13 nuls ! 43 rounds, presque deux fois plus que Jean-François et 381 jours (je présume sans bonus de voies) ! Et notre premier couvreur. Maintenant qu'il est dans cette liste, comme Sheila Eeli, on peut penser qu'il le sera pour longtemps. 16 combats sans connaître la défaite, il n'est qu'à 27 gloire... Intéressant !
Et le dernier, mais pas n'importe lequel. Car c'est déjà sa deuxième version, et on sait ce que Draque veut en faire. Fergas Nilis (la lame enflammé) est un prêtre guerrier, et qui dit prêtre guerrier dit Invincible. Il est la version bis de Grimaldus, et la Foi de ce dernier illumine son âme. Déjà plus rapide que son ainé au même âge, Fergas va tout faire pour devenir son digne héritier.


Et nous nous arrêtons là ! Après avoir seulement cité les échecs de cette semaine : plus de Squaw (Devils Disciples) bien sûr, le pari de Grim Reapers de l'envoyer en tournoi ayant échoué, plus de Mr Niebla ( Las Aspuetas) massacré par Esus et l'arène pleure un de ses Champion vermisseau préféré, plus de Sophia (les Amazones) malgré une première place récente au classement de l'efficacité, ayant perdu en duel face à ce même Mr Niebla (et cette fois c'est seulement moi qui suis triste !). Plus de Variole (Apocalypse) non plus, continuant ainsi la vague des échecs d'invincibilité de la Chambre 13, ou de Kushi Khara (Aerati Digiti) ou même de Nyxator (Monastère Kaï ) !
Que de défaites cette semaine, et de désillusions ! La route vers l'Invincible est difficile. Il est ardu de rester longtemps invaincu. Ces derniers jours, beaucoup de gladiateurs ont payé leur arrogance. Reparlerons nous d'eux seulement lorsqu'ils seront au cimetière ? Ou certains malgré tout deviendront des Champions dignes de... la Première Page ?
Esthel
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Esthel » Mer 13 Mar 2013, 12:08


La Première Page :


Et voilà, c'est reparti ! Après deux semaines de vacances bien méritées, nous voici de retour pour La Première Page ! Beaucoup de choses à dire donc... il s'est passé beaucoup d’événements ces derniers temps : la mort de Still Bastard, celle de Calbut, celle encore de Looping, l'arrivée de Locus à plus de 500 gloire, la lutte terrible aux portes du top 40 pour y entrer, chaque jour voyant de nouveaux noms s'y inscrire pour disparaître le lendemain... Deux semaines après, faisons un petit point.

13 Atlantes (dont 4 en vacances)
9 Apeyros
8 Larmes
4 Roses
2 Vieux
2 Jackys (dont 1 en vacance)
1 Terre
1 Reservoir

Dans le classement, guère de changement, un Jacky ne cédant la place qu'à une Rose, les clans ayant perdu des combattant ayant réussi à en ramener d'autres rapidement pour les remplacer. Lesquels ? Comme il y en a beaucoup à citer, nous verrons cela dans la suite de l'article.

Le top 5 :

Reysen : Donc Hasjarl doit se connecter de temps en temps car son écurie est toujours là, son Reysen toujours en place, mais vieillissant à une vitesse accélérée. Bientôt 8000 jours, et ses statistiques doivent commencer sérieusement à en pâtir. Quand il reviendra, peut-être que ses opposants pourront enfin lutter ?

Même si Locus paraît déjà être un adversaire à sa hauteur. Vu la façon dont il a atomisé Hector, Ric Flair et Futé il y a quelques jours, on peut le penser ! Il est aussi le deuxième combattant à dépasser la barre mythique des 500 gloire.

Phil Laak, notre troisième est presque 50 gloire derrière. Rendez-vous compte : 50 gloire ! Mais voilà un nouveau tournoi avec certainement victoire à la fin, comme toujours comme Stratego participe, de quoi combler son retard. Heureusement, car en individuel, ça commence à être un peu plus compliqué.

Porno Diane entree directement à la quatrième place, profitant de la mort de son compère de clan Still Bastard ! Même si comme Phil Laak, elle vient de se faire démonter par Amazonia, décidément de plus en plus redoutable en prenant de l'âge, elle atteint pourtant le top. Avec la troisième place en ligne de mire ?

Amazonia. Parlons en d'elle. L'âge ne l'atteint pas, et plus elle vieillit, plus elle est incroyable. Duel contre Phil Laak ou contre Porno Diane ? C'est du pareil au même, et pour la première fois de sa carrière, la légende des Bersekers atteint le top 5, rejetant les deux Stratego Daniel Négréanu et Kxaxk derrière elle. Où s'arrêtera t-elle ? Suis-je le seul à penser qu'elle ferait une bonne Championne, une parfaite Numéro 1 ?


Focus sur :

Amazonia. Bien sûr car pour fêter son entrée dans le top 5 (et avant qu'elle ne meure), parlons d'elle. On a encore des années pour faire un focus sur Dagda, Ashuri Beth, Kain ou Mark Hunt, donc ne nous pressons pas. Pour l'instant, place à la Légende des Terres Désolées, et même de la Tour.
Amazonia est âgée. 11084 jours, 327 combats (!), 431 rounds, et si on la connait tous, si elle hante l'arène depuis presque 3 ans, il faut constater que ce n'est depuis que tout récemment, qu'elle est devenue une élite. Entrer dans le top 5 ! Qui l'aurait cru un jour ? Cible de choix de Sylve pendant des mois et des mois lorsqu'elles fréquentaient les mêmes eaux de gloire (petit aparté : j'adorais t'affronter ! Je savais que j'étais certain de gagner mon duel...), leurs chemins se sont rapidement séparés, l'une évoluant plus rapidement que l'autre, l'autre vieillissant plus rapidement que l'une.
D'abord simple pareuse-esquiveuse, Amazonia a su revenir plus forte de ses combats, se créant un homoncule, changeant sa façon d'être pour apporter du sang neuf à haute gloire, et survivre, survivre encore.
Son très long passage au sein d'un clan mineur ne l'a pas empêché d'évoluer, et même aujourd'hui, alors que ses plus proches camarades et presque homonymes Berserkers l'ont lâchement abandonné pour rejoindre les Apeyros, Amazonia continue à lutter, seule contre tous, privée d'alliés, de compagnons, seule et unique Terre Désolée au milieu d'armées d'ennemis.
Comment fait-elle ? Pourtant, elle ne paye pas de mine n'est-ce pas ? Mais 181 victoires. Le record de Reysen n'est plus qu'à 3 petites unités.
Notons également que contrairement à ses concurrents, Amazonia ne profite pas tellement des tournois. Berserkers, Lords of Havoc ou Stratego allant régulièrement en finale, ou vers la victoire, tandis que les Bersekers eux ont plus du mal, la faute à une génération peut-être moins impressionnante que ses précédentes.
Toutefois... toutefois 459 gloire, et des duels remportés face aux meilleurs. Cela fait des mois et des mois que Syrdahar nous dit que sa gladiatrice va mourir, qu'elle ne tiendra pas longtemps, mais elle est toujours là. Plus haut, encore plus haut...


Décès :

On en a loupé bien sûr.
Tout d'abord Calbut, et un autre super-esquiveur à l'ancienne disparaît. Il ne reste plus que Kool. L'armada d'esquiveur des Jacky Brothers qui a fait leur légende, leur force, n'est plus qu'un vague souvenir. Après le Marseillais, et Vic, voici qu'un autre génie de l'esquive s'en va. Une page se tourne.

Still Bastard ensuite. Le Chevalier d'Or. Beaucoup de lignes ont déjà été noircies sur sa mort et on ne va pas en rajouter. Disons simplement que maintenant la haute gloire va être moins drôle sans lui...

Parlons un peu plus de Looping par contre. Ahhh Looping, je me souviens quand Crazysaez l'a crée, j'étais encore chez les Larmes de Sang, et avant la V2 et l'aide apportée aux nouveaux combattants, à l'époque de la gloire négative hantée par des défenseurs à plus de 50 combats, Looping était arrivé à 9 victoires pour 0 défaites, et avait un nul pour son dernier combat qui avait compté comme une défaite ! Souvenez-vous, avant les matchs nuls n'existaient pas. En cas d'égalité, on perdait, point, et c'est tout.
On en avait rigolé à l'époque, disant que ça aurait été fun que Looping réussisse ce que seulement Vieux Rusé avait accompli avant lui... et qui aurait cru à cette époque que ce gladiateur irait aussi loin ? Jusque dans le top 40 ! Ses statistiques ne payaient pas de mine pourtant, et à chaque match, il frôlait la mort, et pourtant... pourtant, il continuait à monter en gloire, envers et contre tout, envers la logique même ! Ce combattant m'aura énervé, mais marqué comme rarement l'a fait un gladiateur. Espérons que sa nouvelle version connaisse pareille destinée !


Les arrivées :

Difficile de savoir les changements qu'il y a eu deux semaines après le dernier article, et je risque probablement d'en oublier mais essayons de voir qui est entré dans le top 40.
Après la victoire de la Brutal Deluxe au dernier tournoi, et avec des combattants tout proches de la première page, il était logique de voir les gladiateurs de Joaxx arriver enfin dans le top 40. Kain et Criss sont donc maintenant bien ancrés parmi l'élite, et c'est totalement mérité.
Ensuite saluons l'arrivée de Cayman de l'écurie Blood Bowl. Ses statistiques ne sont peut-être pas au niveau des meilleurs, mais son homoncule tue, détruit, annihile, et lui apporte victoires sur victoires.
Le cafardeux est également entré et c'est donc le troisième combattant de Crépuscule dans le top 40, impressionnant ! Tout comme Kain, ce gladiateur risque d'ennuyer un certain nombre de Puissants.

Notons aussi que certains combattants ont fait une brève apparition dans le top 40. Citons Prospero, le premier Barbare ! Mais aussi Bruce Irvine ou Iota.
C'est également exceptionnel de constater qu'il y n'y a pas moins de 13 combattants entre 300 et 309 gloire, sachant que le top 40 commence à 310. Du changement, toujours du changement... qui entrera bientôt en division 1 ? Qui en sortira ?
Esthel
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Esthel » Mer 20 Mar 2013, 17:40

La Voie du Grimaldus

Ça fait longtemps que nous n'avons pas été fait un tour du côté des petits. Nous avons loupé quelques 10 victoires : celles de Guan Ping, du Roi Ulnar, de Salvor Hardin, de Jean Saigne, de Turing, de Bulldozer, et d'autres que j'oublie peut-être, et la Gazette s'excuse de ne pas avoir donné ses félicitations à leurs entraineurs.
Cependant, revenons aux bonnes habitudes, mais changeons simplement d'horaires. Le mercredi est un bon jour pour tout, et autant faire un article bien écrit que deux bâclés. La Voie du Grimaldus ne sera donc plus qu'une fois toutes les deux semaines, tout comme la Première Page. Une semaine les petits, l'autre semaine les grands, comme ça tout le monde est content, et le dimanche je peux faire ma sieste et compter les moutons.

Vous avez tous vu les règles du prochain combat des clans : la limite est à 56 gloire, et vous avez l'intention d'y venir en masse. Déjà 8 clans d'inscrits ! Arrivant certainement avec des noms connus des lecteurs de ces articles. Les Champions Vermisseaux de ces dernières semaines, ayant réussis ou non à atteindre les dix victoires vont s'y retrouver pour régler des comptes. Roi Ulnar, Salvor Hardin, Jean Saigne, Esus, Turing, Guan Ping, AsseMorgule, devil, Spartacus, the Grunt, Jean Micheng, Variole, Roselyne, Sophia (yeah !!!!!), Jean Saigne... vous les connaissez, tous sont passés ici et sont éligibles pour ce nouveau combat. C'est un peu le combat final des Invincibles !
Et si les meilleurs seront absents, car ayant dépassés la gloire depuis des lustres (Mister Niebla, Jean François, Dave Ulliott sont malheureusement trop hauts), ne boudons pas notre plaisir ! Ce match sera pour vous, lecteurs. A suivre en direct sur Mohja TV, LA chaîne pour toute la famille.

Mais en attendant ce moment, parlons des Invincibles restants. Et quelle surprise de retrouver Jean-François (Pol Fiction) encore en tête d'affiche ! Jean-François : 23 victoires, 4 nuls, 0 défaites, 50 KO, et le record de Grimaldus en ligne de mire. C'est incroyable ! Rebaptiserons-nous cette article la Voie du Jean-François, quand il le dépassera ? C'est une possibilité, mais pour l'instant, savourons. Surtout que son prochain combat l'alliera au non moins célèbre Aux Haies un Bond (le Cri qui Tue), 22 victoires, 6 nuls, 1 défaite ! Ce duo pourra t-il être arrêté ? Probablement pas, et ce sera une victoire en plus pour le, de plus en plus fameux, Jean-François.

Après la défaite de Dave Ulliott (Stratego), il manquait un deuxième super-invincible pour donner la réplique à Jean-François. Nous l'avons trouvé en la personne du Roi Ulnar (Monastère Kaï). 14 victoires ! Et si un match nul au dernier combat, notons la présence dans ce survivor de légendes naissantes telles que Sophia (yeah !!!!), Sheila Eeli, Albator, Tsuro, Dave Uliott, et j'arrête là sinon je vais tous les citer ! Un avant goût du prochain combat des clans ? Sommes-nous partis pour un duel à trois entre Vieux, Atlantes et Apeyros ?

Car les trois prochains Invincibles sont Vieux, Atlantes ou Apeyros.
Salvor Hardin (Les Mulets) est également incroyable, tout comme l'intégralité de la nouvelle génération Vieux. Après Aux Haies un Bond, après Roi Ulnar, voici qu'un nouveau Vieux fait parler de lui. Si son arrivée à 10 victoires a été beaucoup plus compliqué que ses compères (il peut remercier les gladiateurs de Moine Kaï de lui avoir permis d'arracher des nuls inespérés par exemple), constatons qu'il est tout de même à 12 victoires, pour 7 nuls et bien sûr 0 défaite. Et quelle puissance ! Le maire de Terminus, dont en pensait qu'il ne tiendrait pas la distance, est bel et bien un Invincible, et complète le podium.

Atlante. Jean Saigne. Et il a souffert pour atteindre les 10 victoires. Après un départ digne d'Esus, le nouveau Vrai Gens (j'ai failli écrire Forgeur de Destinée..." petit aparté sur une musique mélancolique" Il me manque ce clan. Il était vraiment sympa, et depuis son abandon par Coach, ses survivants errent sans vraiment trouver d'attaches. C'est triste. Rien que d'écrire ce nom me ramène à une époque où le jeu était plus drôle, plus bourrin, moins amer, plus artisanal, où on était tous des noobs mais des noobs heureux de l'être, où on mourrait à 600 jours, et où les gladiateurs partaient obligatoirement à la retraite à 1000 jours, car après ça devenait trop dangereux, où les voies ne dépassait pas le niveau 20... Qui cognera le plus fort, le plus vite ? Ahhh, souvenirs, souvenirs. Personne n'utilisait encore la perturbation et la parade n'était qu'une arme de tafioles...). Enfin voilà ! Jean Saigne est finalement arrivé aux 10 victoires, tout en ayant à peine dépassé les 400 jours. Un futur grand talent, et un Forgeur de Destinée en puissance.

Apeyros et on complète le top 5. Je l'avais annoncé dès ses premiers combats, mais elle est en montée en victoires plus rapidement que je ne l'aurais cru. Sheila Eeli (Lord of Havoc) est à 9 victoires, pour 7 nuls ! Et étrangement, pas tellement vieille. En tout cas, toujours aussi impressionnante. Intombable vraiment. "instant souvenir bis" J'ai toujours apprécié les gladiateurs de Pai, toutes ses générations avaient un je ne sais quoi d'incroyable, de magique... comme si ils avaient un coup d'avance sur tout le monde. On se souvient de Lars ul Wool(alala, les combattants étaient quand même beaucoup plus classe à l'époque, sa rivalité avec Paul Atreides et Malus Darkblade me faisait fantasmer) et d'Avygeil, vous connaissez Porno Diane ou Majin DS, et les plus érudits ont encore en mémoire les exploits d'Archess Ney et de Dark Shneider. Sans oublier Kay Han, soigneuse aussi légendaire que R2D2. Et Pai, avec Sheila Eeli continue sur sa lancée. Elle est déjà à un niveau supérieur à tous ses opposants. Comme tous les Lords à tous les niveaux de gloire, et ce depuis toujours en fait.

Tiens, un gladiateur à Caellach, et je n'imaginais pas le revoir encore Invincible ! Amandàn (Dullahan), un... perturbateur (oui, vous pouvez lui lancer des cailloux), et j'ai peur de ce qu'il va devenir... Caellach est un fan absolu de Dagda, il a étudié Iota et Liefa, a tous les posters d'eux dans sa chambre, préfère Vic au Marseillais et son nouveau gladiateur semble bien parti pour devenir le prochain poison de l'arène. Aucune défaite en 11 combats, le plus difficile pour un illusionniste est le début, une fois les influencer montées, ça roule comme Romain Grosjean sur un circuit sans adversaires. A suivre, à suivre, à suivre... et à craindre, j'ai bien l'impression !

Atog ! Atog ! Atog ! Bacchai n'arrive pas à s'arrêter de hurler son nom, jusque dans son amphithéâtre dans son université au pays de la saucisse et du chou macéré, où il le chante sans arrêt à ses élèves, leur narrant ses exploits, la justesse de ses tactiques et la douceur de sa peau. Avec Pustule Heu (les Gobelins), qui culmine déjà à 8 victoires pour 2 nuls, sa passion ne s'arrêtera pas. Pustule Heu est un bourrin, Pustule Heu est déjà extrêmement rapide (déjà 12 ACT pour 30 gloire !), Pustule Heu est un gobelin. Et Pustule Heu va vous manger.

Encore une Rose, et Fergas Nils (la lame enflammé) revient après un échec pour redorer le blason des prêtres-guerriers. Il est le disciple de Grimaldus, et comme son ainé, n'a qu'une ambition : être invincible. Un premier échec ? très bien, on abandonne et on revient aussitôt. Fergas Nilis veut la tête de Jean-François, qui ose se rapprocher de son idole. Draque va tout faire pour l'emmener au delà des 30 victoires. Sans perdre ( et cette fois, sans mourir !), vous voilà prévenus.

Nous allons nous arrêter aux cinq victoires, car il est vrai que ça commence à faire long ! Et de toute façon, la moitié des 4 ou 3 victoires ne seront plus là la semaine prochaine... Terminons donc sur : Toran (Sfilke Haïdoka) ! Le nouvel entraineur des Larmes de Sang a son champion. Toran, 1.78 m, les cheveux noirs et courts, coupés à la Justin Timberlake, le teint légèrement bronzé, il se considère comme l'arme absolue (comme Justin Timberlake), et les autres ne sont que des insectes pour lui (comme Justin Timberlake). Nous n'avons malheureusement pas ses mensurations, ni son tour de poitrine, désolé pour ses groupies. Après cette présentation, venons-en au but : 6 victoires, 0 nuls, 0 défaites ! Waouh ! Pas mal pour un petit nouveau, non ? Tout ça pour 69 jours... mais dites-moi, ce ne serait pas Cacsba son tuteur chez les Larmes de Sang ? Si c'est le cas, je ne me fais pas de soucis, il aura les 10 victoires, et deviendra un gladiateur d'élite. En tout cas, bienvenue dans l'arène Sfilke.


Jour 0. On reprend tranquillement, sous ce nouveau format. Qui sera encore Invincible la prochaine fois ? Qui disparaîtra de notre liste pour retomber dans l'anonymat ? Qui apposera sa marque sur l'arène en atteignant les 10 victoires ? Réponse dans deux semaines. En attendant, juste trois mots à dire... Atog ! Atog ! Atog !
Esthel
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Joaxx » Mer 27 Mar 2013, 21:33

Spécial : Tournoi des Champions (1)

Qui dit tournoi des champions dit médiatisation !

32 entraineurs se sont présentés dans les bureaux de la Tour pour inscrire leurs champions dans ce tournoi de prestige.
1 seul d'entre eux sortira vainqueur et s'attirera tous les regards et toutes les émotions. Emoi, adoration, jalousie, haine... personne ne sortira de ce tournoi indemne et comme il y est entré.

Actuellement, les parieurs ne se sont pas vraiment pressés aux guichets mais les cotes sont assez instables et chacun attend peut être le dernier moment pour tenter de rafler la cagnotte.

Mais restons patients et rien de tel pour faire un petit tour dans les coulisses.

Les absents

Comme dans chaque tournoi, certains que l'on attendait ne se sont pas inscrits. Manque de préparation, vacances, incomplets, peur... Diverses raisons pour ne pas être là mais qui ne nous regardent pas comme dirait l'autre.

Les Sauvageons (3)
Léviathan (12)
GF Corp (25)

Les 3 entraineurs actuellement en vacances du top 32. Les arènes semblent loin de leur esprit et nous leur souhaitons de revenir en forme et prêts pour le prochain tournoi.
Leur standing en dépend et les entraineurs sont assez expérimentés et intelligents pour le savoir. Si au moins nous avions reçu une petite carte mais non...

DragonNoir (14)
Brillat (17)
Alliance Rebelle (18)
Section XIII (21)
Death and Roll (22)
AntiNest (23)
L'école des Anes (28)
Heroes do mar (29)
Dreanen (31)

Il manque donc une équipe de la première moitié du classement en la personne de Dragon, seul Larmes sélectionnable et absent de tournoi (14ème du classement)
8 autres équipes du top 32 manquent à l'appel. (2 Apeyros, 1 Atlantes, 3 Vieux, 1 Jackys, 1 Terres) Autant de chances en moins pour les clans respectifs de remporter ce tournoi.


Les remplaçants

12 équipes sont donc absentes alors qu'elles y avaient la priorité d'inscription. Qui s'est donc précipité pour exploiter au mieux la chance de pouvoir faire parler de son équipe ?

Tekken (36)
Melnibonnéens (37)
Les défenseurs (40)
Avatars of Naar (41)
Blood Bowl (42)
The Guardians (43)
Runique (44)
Naggaroth (46)
Modernwarriors (47)
Les Extras (49)
Scraps Bastards (52)
Olkarum (53)

3 Rose, 1 Terres, 3 Chambre, 1 Barbares, 1 Jackys, 2 Larmes, 1 Dogs
Ils sont venus de tous les clans, ils veulent montrer leur valeur dans un tournoi de haute gloire, on ne peut que féliciter ces entraineurs qui n'ont pas froid aux yeux :clap:

Demain, les forces en présence...
Joaxx
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Joaxx » Ven 29 Mar 2013, 01:06

Spécial : Tournoi des Champions (2)

Les titrés... ou plutôt les non titrés !

Je voulais faire la première partie sur ceux qui avaient déjà remporté un tournoi mais au bout du compte cela m'a paru inutile. En effet, sur les 16 rencontres, seules deux n'ont aucun vainqueur de tournoi en affiche.

A Team (17) - Fremens (7)
Crazysaez face à Aspic, un ancien face à un très ancien. Deux cimetières bien remplis mais deux équipes qui renaissent.

L'A Team, 17 ème actuellement, a pourtant été leader de son clan durant un petit mois et entrant dans le top 10 avant de perdre Looping. Un entraineur qui se bat avec ses principes et qui mourra avec. (il sait de quoi je parle)
Capable du meilleur comme du pire, la réussite lui a manqué dans ses meilleurs moments pour atteindre les sommets des tournois, mais il revient, et revient toujours et encore, un quatuor différent mais se basant toujours sur le radar plus qu'impressionnant de Futé, sa star ! Une pincée de tactique dans cette équipe et elle pourrait faire des miracles et là encore, Crazy sait de quoi je veux parler.

Les Fremens, Aspic en recrute de partout, il doit parcourir des kilomètres pour trouver les perles qui lui reste sous la dent. Un cimetière impressionnant mais certainement la meilleure place qu'il n'ait jamais eu au classement des équipes.
7ème, un match à sa portée, l'Empereur Dieu sait où frapper et le sang Apeyro coulant dans les veines de ces 4 combattants, le sang coulera coûte que coûte !
Aspic n'a jamais remporté de tournoi mais il compte bien mettre fin à celà. Et si c'était SON tournoi des Champions ? Premier Test, j-1 !



The Guardians (42) - Monastère Kai (23)
Alpha face au Moine Kai. Du sang pas trop vieux malgré certaines apparences et des qualités d'équipes à l'opposé. Un vrai duel de style !

The Guardians, aux portes des stratosphères avec une entrée fracassante dans les arènes, a perdu beaucoup en misant tout sur son défunt champion. Redescendu dans le classement, Alpha a pourtant remonté une équipe, dont finalement on ne connait vraiment que Iota. Une envie de se montrer qui vaut la peine d'être souligné mais un premier combat difficile, très difficile, trop ? Ce sera la défense des Guardians qui sera mise à l'épreuve dans cette rencontre et La Rose sera réunie dans le stade en soutient.

Monastère Kai, une des force de frappe les plus violente des tournois. Et pourtant, un mort et c'est un soutien qui vient compléter. Tactique ou remplacement temporaire, Banedon est bel et bien là et le Moine n'est pas du genre à faire n'importe quoi ! Une vingtaine de places le sépare de son opposant mais le moine est sage aussi et sait respecter ses ennemis. Sûr que ce combat sera pris au sérieux, Le Monastère compte bien afficher de nouvelles têtes au tableau de chasse et ce combat est propice pour faire une belle entame. Disons que ça aurait pu plus mal tomber.



Les petits ? Non mais, attention à ce que l'on dit !

Trois vainqueurs de Tournoi 2 (Les Mulets, Blood Bowl, Avatars of Naar) sont venus défier les plus grands également. Ils viennent prouver qu'un vainqueur reste un vainqueur et que leur titre n'est pas usurpé.
Trois équipes de qualité dont une, Les Mulets, avait sa place garantie figurant 30ème au classement des écuries.

Les Extras (48) - Les Mulets (30)

Blood Bowl (41) - Naggaroth (45)

Avatars of Naar (40) - Aphex (14)

Mulet n'est pas à plaindre, lui aussi aurait pu tomber plus mal. Xtra n'est pas à prendre à la légère mais quelque chose nous dit que la surprise sera difficile à réaliser.
Manager, écurie Blood Bowl, comptant un des plus gros homoncules dans ses rangs face à Sargeras, ancien, qui lui aussi est à la recherche d'un premier sacre. Combat ouvert, puissance face à expérience et Faucon de Nuit.
Naar, moins chanceux, rencontre ali. Les Avatars ont leur chance et tenteront de la saisir mais Aphex n'a jamais remporté de tournoi et cela manque cruellement à son entraineur. Un combat à ne pas rater très certainement.



Favoris et tranquilles

Un petit tour vers les favoris du tournoi, ceux qui ont eu au moins deux votes en vainqueur potentiel. Et bien, ces 4 là semblent assez faciles sur papier pour leur premier tour.

Runique (43) - Stratego (1)

Berserkers (2) - Modernwarriors (46)

Lords of Havoc (4) - Tekken (34)

Olkarum (53) - Crépuscule (9)

Les 4 favoris sont opposés à des entraineurs qui ont pris le risque de venir, n'ayant pas reçu de wild Card T32 ils ont postulé et ont été repris. Pas vraiment récompensés pour leur audace, ils pourront au moins se dire qu'il auront rencontré les mégastars !
On notera que Luciole est dans les 4 favoris du tournoi malgré sa 9ème place du classement. Face à lui, Olkar est un vainqueur de tournoi 2, ce sera une des rencontres où un vainqueur sortira dès le premier tour.



Force ou Maîtrise

2 Atlantes et 2 Larmes, 4 vainqueurs de tournoi face à des Challengers de qualité.

Mortal Elite (16) - Les Francs (27)

Les vrais gens (20) - Melnibonnéens (37)

Scraps Bastards (51) - Celtes (21)

Q Base (26) - Pouf c est tout (31)

2 stratèges, Coach et Askook, basant l'efficacité de l'équipe sur un travail de groupe.
2 guerriers, Renegade et Csacba, basant l'efficacité sur une force de frappe dévastatrice.
Pourtant 4 combattants exceptionnels ! Dagda, Brice Glace, Guan Yu et Ermac pousseront leur équipe vers les plus hautes marches de ce tournoi et compteront bien peaufiner leur tactique dès le premier tour afin d'être prêt au bon moment.
La finale !
En face ce ne sera pas des équipes à sous-estimer ! Les Francs et les Scraps Bastards, brillants à plusieurs reprises, iront puiser dans leurs ressources pour décrochet leur ticket pour le tour suivant.
Hummer et Niko ont tout à prouver et surtout rien à perdre dans ce tournoi. Une victoire au premier tour et ce sont les parieurs qui s'écroulent. Mais, ne sont-ils pas là pour ça ? Dans tous les cas, certainement des rencontres plus serrées qu'elles n'en ont l'air.



Chocs de vainqueurs

Et enfin, il fallait bien que certains vainqueurs se rencontrent au vu du nombres d'inscrits.
Avec celui de Crépuscule, il y aura donc 4 chocs entre vainqueurs de tournois.

Wasina Lasile (11) - Bersekers (5)

les défenseurs (52) - Les vétérans (6)

Brutal Deluxe (10) - Chaos God (8)

FdM et ses Vétérans rencontre les défenseurs, bouleversés par la mort de l'homme d'acier, seront-ils en mesure d'avoir la moindre chance face à l'équipe Mythique de Challengers ? Peu de chance il est vrai mais un combat n'est jamais joué d'avance parait-il.
Ouya contre Syrdahar, terrible choc entre deux anciens qui détiennent des trophées dans leurs complexes respectifs. Un tournoi des Champions est une occasion rare pour briller et les deux entraineurs aspirent certainement à un second tour au minimum. Un seul passera et certain que ce sera avec la manière. La Terre ou La Rose ? Difficile de se prononcer.
Enfin, Rohel et son terrible Nyarlathotep défie la Brutal Deluxe de Joaxx. Deux styles opposés mais qui risque de faire des étincelles ! Le choc interclan de ce premier tour... je n'en dirai pas plus
;)


On pourra dire que les équipes sont à la hauteur de ce tournoi, dommage pour les deux trois équipes manquantes du top 20 et tant mieux pour les autres.
Bonne chance à tous et que les meilleurs gagnent !

Je souhaite "Bonne Chance" à tous les entraineurs du tournoi 2 également. Que le meilleur gagne !
Joaxx
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Joaxx » Dim 31 Mar 2013, 14:40

Spécial : Tournoi des Champions (3)

Après un premier tour plein de surprises et des parieurs qui patinent, voici le 3ème volet de ce tournoi des Champions.

Evolution

Un petit tour sur les équipes qu'il reste et leur place dans la hiérarchie.

= .Stratego (1)
= .Berserkers (2)
= .Lords of Havoc (4)
= .Bersekers (5)
= .Les vétérans (6)
1 .Crépuscule (8)
= .Brutal Deluxe (10)
1 .Aphex (13)

1 .A Team (18)
1 .Les vrais gens (19)
1 .Q Base (25)
= .Les Francs (27)
= .Les Mulets (30)
2 .The Guardians (40)
9 .Blood Bowl (50)
1 .Scraps Bastards (52)

Nous remarquons que des 12 équipes remplaçantes, il n'en reste plus que 3.
Deux de la Rose Sanglante : Alpha et Manager, pour les Guardians et Blood Bowl. Deux belles surprises qui ont déjoué les paris du premier tour sortant respectivement le Monastère Kai et Naggaroth, favoris et mieux classés à chaque fois.
Le chef du Reservoir Dogs n'était pas à prendre à la légère. Askook a joué et... a perdu ! Les Scraps Bastards sortent une des équipes les plus difficiles à jouer, son adversaire l'aide un chouya et reste très sport mais inglorius se bat malgré ses morts et revient au premier niveau dans un tournoi top niveau et c'est ça qui l'importe le plus !

Les Francs, toujours sous-estimés, sont une des grosses surprises de ce premier tour. Ils sortent le terrible Ermac et la Mortal Elite de la course. Clovis s'offre même le luxe de provoquer Syrdahar pour la rencontre qui les opposera prochainement.
Du talent et des boules chez cet entraineur trop méconnu ! Quelque chose nous dit qu'après ce tournoi il ne sera plus vu par le même oeil !

Et Crazysaez, l'A Team, est la dernière "grosse" surprise du premier tour. Certainement sous coté car la différence entre les équipes n'était pas énorme, il sort avec panache Aspic et ses Fremens qui devront encore attendre un peu pour un futur sacre.


Tableau des rencontres

Les Francs (27) - Bersekers (5)
The Guardians (40) - Les Mulets (30)
A Team (18) - Blood Bowl (50)
Les vétérans (6) - Les vrais gens (19)

Lords of Havoc (4) - Crépuscule (8)
Aphex (13) - Berserkers (2)
Stratego (1) - Scraps Bastards (52)
Q Base (25) - Brutal Deluxe (10)



Si on s'en tient au classement des équipes, le haut de tableau fait ressortir deux noms pour une place en finale : Bersekers et Les Vétérans, 5ème et 6ème du classement. Mais décortiquons celà

Je nommerai :

Le carré "Syrd"

Les Francs (27) - Bersekers (5)
The Guardians (40) - Les Mulets (30)

Niveau classement, le niveau semble bien pâle hormis le favori mais nous ne devrons pas rappeler aux Bersekers que
Les Francs sortent la Mortal Elite qui compte un des combattants les plus dangereux de l'arène. Une équipe rodée en parade et en soins et un tableau de chasse relevé en quelques tournois.
The Guardians sortent le triptyque offensif Aekital, Aghazul, Rynir Gayal du Monastère Kai.
Les Mulets maîtrisent facilement leur combat où certes ils étaient favoris, mais l'ont fait avec grande classe. Clair, net, sans bavures, ses adversaires ont de quoi réfléchir.

Deux équipes, Francs et Mulets... Deux personnalités, Amazonia et Iota... Résultats cette nuit !

Le carré "FdM"

A Team (18) - Blood Bowl (50)
Les vétérans (6) - Les vrais gens (19)

Niveau classement cela parait un peu plus relevé mais on sait que ça ne veut pas dire grand chose tout cela et les Vétérans ont l'expérience requise pour ne pas sous-estimer
Coach d'abord, son prochain adversaire, redoutable tacticien et toujours à l'affût de la moindre erreur de son adversaire. Brice Glace en rempart ultime, il fatigue son adversaire et tout cela à l'usure, les secondes dans l'arène ne lui faisant pas peur. Ce sera un combat serré et que tout le monde suivra avec attention !
Crazysaez et son Futé ! FdM connait ses adversaires et si ce n'est pas le cas, a intérêt à en prendre connaissance ! Là aussi, si on prend à la légère, on trépasse ! Et un homme averti...
Manager n'est pas là par hasard et il possède en ses rangs un des homoncules les plus puissants jamais vu sur Challengers ! Une équipe jeune mais bien faite, peut être un petit manque d'expérience dans les grands matchs mais d'un culot énorme en général.

Ce carré n'est pas simple malgré les apparences et les Vétérans sont prévenus !


Le bas de tableau offrait de plus grands noms de l'arène et la plupart des favoris sont toujours là. Rappelons que les 4 favoris de la victoire finale sont dans ce bas de tableau.

Je nommerai :

Le carré "de la mort"

Lords of Havoc (4) - Crépuscule (8)
Aphex (13) - Berserkers (2)

Si Bersk est, en nombre de victoires, le grand favori de ce carré, on ne peut pas dire qu'il aura un parcours facile et sans danger. Locus, incontournable, aura face à lui
ali dès cette nuit. Un quatuor handicapé par des morts récentes mais qui compte encore de belles armes. Hedphelym, Actium, font partie de la première page des combattants quand même... Un souci pour le roi ?
Pai, les Lords of Havoc ! Une Porno Diane que tout le monde rêverait d'avoir, un DS bien plus fort que la Nintendo et... et une équipe, complète quoi ! Il faudra des reins solides pour faire trembler cette équipe étudiée et choyée par son entraineur.
Et enfin, Crépuscule avec l'obscure et le sombre mais surtout, surtout, avec luciole aux commandes ! Ici, on sait que l'entraineur est encore plus à craindre que ses combattants. Des combattants d'exception qui ont déjà marqué l'arène de leur empreinte et qui malgré les morts, comblent le quatuor sans perdre vraiment en efficaité. Un talent pur et un adversaire plus que redoutable !

Ce carré est le plus relevé et de loin ! Les 4 entraineurs sont sur les starting blocks pour la finale mais deux sortiront après ce tour malheureusement.

Le carré "Alone"

Stratego (1) - Scraps Bastards (52)
Q Base (25) - Brutal Deluxe (10)

Et oui, malgré le bon classement de 3 équipes sur les 4 restantes, Stratego sera bien seul pour accéder aux demis finales. Un tour des adversaires mais pour la forme
Les Scraps ont sorti les Celtes mais Stratego est prévenu qu'on ne joue pas dans l'arène et son quatuor semble parfait pour maîtriser. Les surprises arrivent de temps en temps et les Scraps sont habitués, on se risque sur un flop de l'Atlante ?
Guan Yu, habitué des rencontres contre Phill Laak mais, hors tournoi. Ici, c'est une équipe qu'il faut et Csacba est-il prêt ? C'est vrai qu'il revient avec un quatuor plus offensif mais, mais...
Enfin, Brutal Deluxe, ne se basant que sur un Kain hyper défensif et avec qui, l'armada de pareurs du N°1 de l'arène pourra démontrer que le repos ne suffit pas parfois ;)

Bonne chance à tous et que les meilleurs gagnent !
Joaxx
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Joaxx » Mar 2 Avr 2013, 14:15

Spécial : Tournoi des Champions (4)

Le second tour offre toujours des surprises et les pronostiqueurs s'enlisent...

Evolution

= .Stratego (1)
= .Berserkers (2)
= .Crépuscule (8)
1 .Brutal Deluxe (9)

3 .Les vrais gens (16)
2 .Les Francs (25)
= .The Guardians (40)
3 .Blood Bowl (47)

Il reste actuellement 4 équipes du Top 10 dont les deux grands favoris de ce tournoi des Champions. (2 Apeyros, 1 Atlantes, 1 Larmes)
Se retrouver dans les 8 dernières équipes est de bonne augure pour deux équipes du Top 25 (1 Terres, 1 Atlantes)
La Rose a le privilège de posséder dans ses rangs les deux équipes inattendues au tournoi, donc à un si haut niveau, encore plus inattendues !

On voit aussi que les résultats de ce tournoi sont bénéfiques pour toutes les équipes. Les équipes moins bien classées en début de tournoi ont su grignoter quelques places au classement hiérarchique des écuries et espèrent bien que l'ascension ne s'arrêtera pas là.


Tableau des rencontres

Les Francs (25) - The Guardians (40)
Blood Bowl (47) - Les vrais gens (16)

Crépuscule (8) - Berserkers (2)
Stratego (1) - Brutal Deluxe (9)



Le haut de tableau est la partie des "surprises" ! Les Champions sont passés au travers et des portes s'ouvrent pour les entraineurs moins réputés. Un coup d'oeil ?

Les Francs (25) (sortent Mortal Elite, Bersekers)
-
The Guardians (40) (sortent Monastère Kai, Les Mulets)

Clovis contre Alpha, les deux équipes font un très beau parcours et peuvent s'offrir une demi finale dans ce tournoi prestigieux ! C'est une occasion rêvée qu'on ne peut pas louper dans un camp comme dans l'autre.
Les Francs ont été plus qu'impressionnants jusqu'à présent et n'ont pas montré de faille. Les Guardians, dont on vantait Iota dernièrement, se voit naître une nouvelle pièce maîtresse en la personne de... Lambda ?! (qui m'a bien surpris et certainement encore plus ses adversaires)
Bref, un combat tactique s'annonce et serait bien malin celui qui pourrait dire qui passera cette nuit.


Blood Bowl (47) (sortent Naggaroth, A Team)
-
Les vrais gens (16) (sortent Melnibonnéens, Les Vétérans)

Manager face à Coach, il ne manque plus que Boss et Entraineur pour faire une belote. Plus sérieusement, Blood Bowl vient de loin dans le classement pour défier l'Atlante. A peine dans le Top 50, l'équipe de Manager fait trembler ses adversaires avec son arme redoutable. Accompagné d'un brin de tactique aux côtés de son monstre, Coach, son adversaire du jour, devra mettre tout son talent de stratège pour contenir la foudre qui va s'abattre sur lui. Mais il en a vu d'autres le renard, il sait ce que sont les combats de tournoi et il sait que les 150 premières secondes seront cruciales pour mener ses vrais gens à la victoire. Match à suivre pour ceux qui aiment la frappe et la tactique !


Le bas de tableau a vu les favoris s'imposer dans l'ensemble. Des grosses équipes ont disparu mais sans être vraiment des surprises. Les deux Grands favoris en route pour les demis ? Voyons ça !

Crépuscule (8) (sortent Olkarum, Lords of Havoc)
-
Berserkers (2) (sortent Modernwarriors, Aphex)

Les deux Apeyros n'ont pas fait dans la dentèle, pas moins de 3 Larmes sortis facilement et une élimination interclan ! Non messieurs dames, ils ne sont pas là pour faire joujou entre amis !
L'obscure pour Luciole et Locus pour Bersk, inarrêtables jusqu'à présent, se retrouvent pour un nouvel affrontement entre Apeyros. Le combat risque fort d'être très sanglant et on apprend à l'instant que les enfants de moins de 16 ans ne seront pas admis dans le stade. En quelques mots, gardez bien les yeux ouverts ça risque d'aller très vite ! Mais qui prendra le dessus ?


Stratego (1) (sortent Runique, Scraps Bastards)
-
Brutal Deluxe (9) (sortent Chaos God, Q Base)

Tandis que Stratego, le stratège stratégiquement stratégique des Atlantes, se voit octroyer deux tours largement à la portée d'un number one, Joaxx élimine... ou arrange ;) deux combats contre ses amis de clan.
Un quatuor Atlante de premier choix. La plupart pouvant s'en sortir seul, une fois réunis, il faut être des plus costauds pour passer à la frappe... des plus rapides aussi évidemment. Le tout parachevé d'une parade combinée, l'équipe est de grande classe. Trop pour la Brutal Deluxe qui mettra pourtant tout en oeuvre pour mettre à mal une équipe si bien rodée.
Trop humble pour vanter l'un ou l'autre de mes combattants, je laisserai le soin à mon adversaire d'analyser mon équipe en étant convaincu qu'il sait de quoi ou de qui il doit se méfier :)

Bon combat à tous !
Joaxx
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Esthel » Mer 3 Avr 2013, 16:48

Après ma semaine de vacances Challengers désormais mensuelle, nous sommes repartis et bien repartis pour la chronique hebdomadaire du mercredi.
On reprend donc avec : La Première Page !


Avec le tournoi des Champions en arrière plan, il est logique d'avoir droit à quelques changements. Chaque écurie de l'élite à un ou plusieurs combattants dans la première et seconde page, et quel moyen plus efficace qu'un tournoi y a t-il pour monter ses protégés en gloire ? Il suffit de voir le top 5 pour s'en convaincre. Mais après ? Ahhh personnellement, que j'aimerais voir ce que donneraient Mark Hunt, l'Avignonnais ou Ashuri Beth dans une équipe qui participe régulièrement aux tournois ! On pourrait être assuré de voir le haut du tableau encore plus régulièrement chamboulé.

Cela fait donc trois semaines que nous n'avons plus visité la Première Page, et nous vous avions quitté sur la mort de Still Bastard, et l'arrivée de Locus à 500 gloire. Cela commence à remonter ! Alors, donc que s'est-il passé depuis ?
Un petit point sur la représentation des clans dans le top 40 :

13 Atlantes (dont 4 en vacances)
9 Larmes
8 Apeyros
3 Roses
2 Vieux
2 Jacky (dont 1 en vacances)
1 Terre
1 Barbare
1 Reservoir

Grâce aux parcours récents en tournoi de la Brutal Deluxe et d'Aphex, les Larmes de Sang réussissent à replacer un guerrier supplémentaire dans l'élite, tandis que la Rose Sanglante, elle, perd un combattant, tout comme les Apeyros Fighters, au grand bénéfice des Barbares, qui avec Agarash le Damné (Avatars of Naar) remonte enfin un combattant à ce niveau !
Tous les clans principaux sont maintenant représentés, et mis à part du côté des Terres Désolées (Joaxx vous a déjà suggéré pourquoi) je pense que ce classement donne une assez bonne idée des forces en présence au sein de la Tour. Mais par contre... où est la Chambre 13 ? Étrangement loin avec Panoramix (les Gaulois) qui pointe seulement à la 87ème place, tout en haut de la troisième page...


Le top 5 :


Locus : En trois semaines, et après un tournoi et demi sans connaître la défaite, le valeureux Locus a donc pris 40 gloire. Champion officieux depuis des lustres, il prend donc officiellement la première place. Si récemment, il a perdu en côté challenger face à Criss et Ashuri Beth (et un troisième gars que j'ai oublié), il reste le Monstre, celui que personne ne veut combattre, aussi redoutable en individuel qu'en tournoi. Guts avait ouvert la voie, et aujourd'hui Locus en recueille les fruits (en les transformant aussitôt en compotes).

Reysen : Faut-il le citer ? Bien obligé... alors, il s'est fait mettre 20 gloire dans la tête par Locus, et se fait dangereusement rattraper par Phil Laak. Cela motivera t-il enfin Hasjarl à sortir de sa torpeur ? Car il y a de la concurrence maintenant, tant en tournoi qu'en individuel. Laissera t-il un ennemi Apeyro dominer l'arène ?

Phil Laak : Comme Bersk, Stratego se frotte les mains à chaque tirage d'un nouveau tournoi des Champions. Car il sait qu'il ne craint qu'une seule équipe : Berserker. Tout le reste, pareurs, bourrins, défenseurs, reposeurs, joueurs d'accordéon à moustaches, c'est du free kill. Un tournoi signifie une finale assurée, et beaucoup de gloire pour son quatuor. Un tournoi normal, suivi d'un autre aussitôt après, Phil Laak en profite. Il sera bientôt le troisième combattant à atteindre les 500 gloire. Reysen est en vue.

Shierke : La petite sorcière est devenue grande. Tant critiquée à une époque, elle est maintenant arrivée à la quatrième place du classement individuel, avec la troisième place en ligne de mire. C'est beau, n'est-ce pas ? Qui l'aurait vu à ce niveau quand elle a commencé à se battre en tournoi ? Elle n'était que le faire-valoir de Guts, la pareuse pas bien dangereuse, qu'on regardait à peine, tant le colosse des Berserker attirait toutes les lumières. Aujourd'hui, elle est la fatigueuse pure numéro de 1 de l'arène. Et quoi qu'en dise certains, c'est totalement mérité.

Daniel Negreanu :
Après des combats individuels compliqués qui le fait disparaitre du top 5, Daniel retrouve les tournois et ça va mieux. Car Daniel Negreanu est un combattant d'équipe avant tout. Son faible toucher ne l'autorise pas à se battre à armes égales avec des Ermac ou Nyarlathotep qu'il affronte régulièrement, et c'est en tournoi, aux côtés de ses amis pareurs qu'il prend toute son envergure. Parce qu'avec un toucher pareil... on a mieux à faire que s'occuper de lui, préférant s'attaquer aux autres menaces plus pressantes ! Et pourtant, il pare, ça passe, tout en soignant, et finalement on perd, on se demandant : WTF ?
Car c'est ça Daniel. Pas très impressionnant sur le papier, pas très sexy, on l'ignore, mais il est là, toujours là. Et il reprend logiquement sa cinquième place. Et on content de le revoir en fait.


Focus sur :

Kain. Suivant l'actualité, j'ai donc choisi Kain comme nouvelle victime. Kain qui vient de gagner un tournoi, Kain qui est entré dans la Première Page, Kain qui vient à peine de comprendre l'effet Stratego, Kain qui concourt pour le titre de meilleur soigneur de l'arène.
Car Kain est un soigneur. Un des rares soigneurs du top 40, arrivé ici, non pas grâce aux tournois (les performances en dents de scies de son équipe l'en empêchaient, jusqu'à cette victoire si méritée), mais grâce à une persévérance sans failles. Kain est un pur soigneur. Une équipe ne peut gagner grâce à lui, il n'a aucune compétence d'illusion. C'est un des rares soigneurs actuels à ne jamais avoir investi dans l'illusion. Là où un Panoramix par exemple perturbe, et où un autre raille, ou même pare, voir tournis, le pilier de la Brutal lui, se repose, n'ouvrant les yeux seulement que pour soigner. Un choix de Joaxx, et une économie de points de voie qui se trouve dépensée dans deux compétences : reposer efficacement et champ éléctrique.
Kain n'est pas une armure sur pattes. Avec la double-énergie, il l'était pendant quelques temps, montant à plus de 600 points de vie, mais rapidement son entraineur a décidé de la mettre à Criss. Kain n'a pas de soins mirobolants. Des années, Joaxx l'avait stationné à 80 pv, et il n'y a que depuis récemment, qu'il est revenu à la survie pour augmenter cette compétence, et la mettre au niveau de ses concurrents. Kain n'est pas non plus un maître du vieillissement. A 6400 jours, la baisse des statistiques commence à faire effet. Mais Kain est un gladiateur d'exception, légendaire, et ça nul ne pourrait le nier.

Sans entrer dans le débat du reposer efficacement, nous constatons que celui de Kain est un des deux trois meilleurs de l'arène. Taillé pour tenir, pour résister, endurant, ce guerrier a été conçu pour être le pilier, le mur, le dernier de son équipe, le survivant, celui qui est là à travers les générations de suivants. Un combattant comme Kain a vu passer toutes les générations de la Brutal Deluxe, de Airix premier du nom et Zorgula à Mona. Il est toujours là, phare dans l'obscurité auquel peut se rattacher Joaxx en période de tempête. Tant que Kain survit, rien n'est perdu, on peut reconstruire.
Le build de Kain est connu et reconnu. Il est une amélioration de celui de R2D2, de Torwyn, Brice Glace ou de Rhapsody (premiers du genre). A la base, simple version boostée par le visionnage et revisionnage intensif des combats, Joaxx l'a rapidement évolué. Il savait qu'il avait le temps et là où un Kukuni (par exemple) a continué sur ses acquis, le leader des Larmes de Sang lui a voulu aller plus loin. Il a vu les défauts d'un R2D2, ceux d'un Brice Glace, et comme Renégade l'avait fait avec son The Protector (révolutionnant à son époque le concept du soigneur) ou Ali avec sa Tha (dont le build reste inédit et se rapproche autant de celui d'un Dadga que d'une Kay Han), Joaxx a pris des risques, risques qui payent aujourd'hui.

Kain reste pourtant la relique d'une époque dépassée. Son évolution a été produite par l'envie de survivre. Comment résister aux doubles-énergie ? Rapidement, on se rend compte que même avec 500 points de vie, nous sommes une cible de choix pour eux. Une seule réponse : le champ éléctrique. Et comment résister aux pareurs ? Une autre réponse : le reposer efficacement. Les choix de Joaxx adaptés à ce type de combattants, et seulement les siens adaptés pour son combattant. Mais force est de constater qu'ils ne suffisent pas.
L'objectif de Kain est connu : devenir le meilleur soigneur. La concurrence est rude, mais il le deviendra certainement. Il l'est déjà sans doute. Mais une dernière question demeure... quel rôle pour lui aujourd'hui ? Quel rôle pour un soigneur pur dans l'avenir ?
Cependant, il a gagné son tournoi, menant une génération au sommet et à la victoire finale. Laissons-le savourons ce moment. Et gageons qu'il saura évoluer pour survivre. Au moins une dizaine d'années supplémentaire ?


Décès :

Rien en 3 semaines ? La mort de Still Bastard cause plus de dommages que prévu ! Et avec Locus, éternellement en tournoi, ça ne va pas s'arranger... Ermac, Nyarlatothep, Cayman, Ashuri Beth, l'Avignonnais... où êtes-vous ?


Les arrivées :

Trois nouveaux guerriers que nous voyons pour la première fois entrent dans le top 40. Iota tout d'abord, qui sur la lancée de son combat des clans victorieux montre au monde qu'il ne l'avait pas dominé par hasard, et qu'il faut maintenant compter sur lui. Dans un style très Dadgdaien : perturbation-parade, très haute esquive, anticipation monstrueuse, il semble carrément imbattable en individuel, ne perdant plus, s'amusant presque tout seul à un contre 4, et continuant ainsi en tournoi où il mène son écurie en demi-finale d'un tournoi des Champions !
Et dire qu'il y a quelques temps, les jets de survie s'enchainaient...
Agarash le Damné suit peu après. Un Barbare, un Barbare ! Le bourrin d'Avatar of Naars connaît pourtant depuis longtemps le très haut niveau, affrontant régulièrement les combattants du top et leur donnant la réplique. Une énorme homoncule, une puissance de frappe de folie, une vitesse ma foi sommes toutes correcte, et un passage en Première Page, qui nous l’espérons s'éternisera.
Et pour finir, Actium d'Aphex. Comme Stratego ou Bersk, Ali collectionne les bonnes performances en tournoi, ce qui aide ses combattants à monter en gloire. Ce n'était qu'une question de temps avant qu'Actium entre dans le top 40. Voilà qui est fait. Constatons qu'à 3841 jours seulement, elle est la plus jeune gladiateur de la Première Page.

Nous ont quitté : Cayman, Hector et le Cafardeux. Il est intéressant de signaler aussi qu'il y a trois semaines le top 40 commençait à 310 gloire, et maintenant, qu'il débute à 327. Qui tiendra le rythme effrénée de cette montée en gloire ? En tout cas, ça se bouscule au portillon.
Esthel
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Joaxx » Jeu 4 Avr 2013, 19:50

Spécial : Tournoi des Champions (5)

Les quarts ont vu les plus forts s'imposer, une marge d'espoir pour des pronos pas trop catastrophiques...

Evolution

= .Stratego (1)
= .Berserkers (2)

1 .Les vrais gens (17)
= .The Guardians (40)


Les deux grands favoris sont toujours là, aux mêmes positions.
Les vrais gens sortent du top 16 sur des circonstances hors tournoi et The Guardians maintient sa 40ème place dans la hiérarchie.
Pas vraiment de changement par rapport au tour précédent.


Tableau des rencontres

The Guardians (40) - Les vrais gens (17)

Berserkers (2) - Stratego (1)


La première demi finale sera donc inédite et inattendue, deux équipes qui ne faisaient pas partie des favoris mais qui ont fait de jolis parcours

The Guardians (40) (sortent Monastère Kai, Les Mulets, Les Francs)
-
Les vrais gens (17) (sortent Melnibonnéens, Les Vétérans, Blood Bowl)

Deux entraineurs qui ont prouvé lors des combats précédents qu'ils étaient dangereux et plein de ressources.

Pour Alpha, on a vu la frappe de Lambda lors des deux premiers tours avec une Iota en demi teinte, tombant Ko lors des deux premiers tours.
Lambda sort alors le grand jeu et offre les deux victoires à son entraineur. Le quart face à Clovis est maîtisé, mais par Iota cette fois, qui sort de sa sinistrose des deux premiers tours et sort un par un les Francs pareurs. Que va réserver cette équipe à son adversaire du soir ? Psi ? Xi ? Iota ?... ou de nouveau Lambda ? Le Kinder s'ouvrira à 3.00 !

Coach de son côté n'a jamais été inquiété depuis le début de la compétition. Une seule petite perte en 3 rencontres et ce, face à l'homoncule de Cayman ! A part ça, Coach tient les ficelles et dirige les combats comme il l'a décidé. Syvie parait sur un nuage depuis la première seconde du premier tour et sera certainement l'arme des vrais gens... et si ce n'est elle, ce sera Haifa ? Marie peut aussi bien annihiler toute force adverse... Oui, là aussi le danger peut venir de partout, l'expérience des grandes rencontres est à l'avantage de l'Atlante également et... et c'est déjà pas mal pour ceux qui croient en lui.


Deux parcours sans anicroches pour les N°1 et 2 de l'arène... qui en doutait ?

Berserkers (2) (sortent Modernwarriors, Aphex, Crépuscule)
-
Stratego (1) (sortent Runique, Scraps Bastards, Brutal deluxe)

Revanche d'une finale perdue dernièrement pour Stratego, confirmation d'un leadership pour les Berserkers, voici ce qui se profile pour cette nuit.

Bersk et son tueur font un parcours tranquille, jamais inquiétés, éliminant le danger avant qu'il n'apparaisse. Ca en devient trop simple pour le numéro 2 de l'arène mais le numéro 1 des tournois. A croire qu'il ne s'arrêtera que lorsqu'il sera numéro 1 dans tous les domaines... ou qu'il ne s'arrêtera jamais tout simplement. La bête est lâchée comme on dit, mais ses coéquipiers ne la lâche pas des yeux cette bête et c'est surtout ça la force des Berserkers, c'est une Equipe avant tout !

Stratego n'a pas eu à s'inquiéter depuis le début du tournoi mais maintenant c'est une autre affaire pour le leader des Atlantes. Phill est un champion et l'a prouvé jusqu'ici, multipliant les ko's. Il est très rapide aussi mais pour Stratego la question est, comment faire pour contenir l'adversaire et laisser Phill faire son travail ? Si Stratego parvient à tenir les premières secondes il sait qu'il pourrait prendre un avantage sur la durée. Chose sûre c'est qu'il ne partira jamais battu d'avance et qu'un jour, cette nuit peut être, le pari sera gagné !
Joaxx
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Joaxx » Sam 6 Avr 2013, 18:36

Spécial : Tournoi des Champions (6)

Les deux favoris des demis s'imposent, le parieurs reprendraient-ils le sourire ?

Evolution

= .Berserkers (2)
1 .Les vrais gens (16)


L'écart entre Bersk et Stratego était encore trop grand pour combler son retard sur un tournoi mais les Berserkers font certainement le trou derrière eux et se rapprochent de la première place. Status quo à la seconde place.
Coach a bataillé dur pendant ce tournoi et récupère, juste avant la finale, sa 16ème place. Une progression de 5 places au classement sur un tournoi des Champions. Les vrais gens sont en bonne forme.


La finale

Les vrais gens (17) (sortent Melnibonnéens, Les Vétérans, Blood Bowl, The Guardians)
-
Berserkers (2) (sortent Modernwarriors, Aphex, Crépuscule, Stratego)

Deux parcours relevés mais que chaque entraineur a géré pour mener son équipe en finale !

Coach de son côté a prouvé à chaque rencontre que son équipe était bien étudiée, compétitive et complète. Chaque membre tenant un rôle bien précis, il travaille son adversaire au corps avant de le faire tomber à la parade ou l'emmener vers un combat de repos où là aussi, malgré un repos compressé, son dernier rempart possède de grandes qualités.
Sa demi finale a été très éprouvante pour son équipe et nous espérons qu'ils auront eu le temps de bien récupérer avant cette nuit qui va s'annoncer comme "impossible" malheureusement pour les Atlantes.
Coach aura fait un tournoi de toute beauté quand même, s'offrant de belles individualités comme Vieux Fonz, Cayman ou encore Iota, rien à se reprocher ! Espoir très maigre donc pour les supporters des Vrais gens mais espoir il y a.

Bersk se promène depuis longtemps en tournoi et peu importe son adversaire. Ce n'était donc pas ce tournoi des Champions qui allait le faire trembler, au contraire il a bel et bien massacré tout ce qui se présentait devant lui.
Bourrins, pareurs, railleurs, soigneurs, tous ont succombé face à la machine de guerre !
On ne voit pas pourquoi et comment cette finale lui échapperait chez les Apeyros et tout est déjà prêt pour la fête.
On attend la démonstration de cette nuit, y aura-t-il une surprise dans la tactique pour changer un peu ?

Bonne chance à vous deux et que le meilleur gagne ! :victory:
Joaxx
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Esthel » Mer 10 Avr 2013, 16:36

La Voie du Grimaldus :

Le hasard fait bien les choses. Ces jours-ci se déroule le combat des Invincibles. Tous les noms que vous connaissez, tous les combattants qui sont apparus dans cette chronique ces derniers mois se sont battus devant vos yeux ébahis. Bien-sûr, il manquait Jean-François, Dave Uliott, Mr.Niebla, mais quelle affiche à laquelle nous avons assisté mes amis ! Esus, Bulldozer, Sophia, Salvor Hardin, Sheila Eeli, Jean Saigne, Squaw, Assetirite, Vega, Roi Ulnar... qui a dit que la basse gloire n'était pas passionnante ?
Trois combattants avec une invincibilité en cours y participaient, et il n'en restera qu'un. Sheila Eeli (Lords of Havoc) a déjà perdu. Terrible en individuel, la marche était cependant trop haute pour un combat de cette envergure. Jean Saigne (Vrais Gens) est également tombé, mais subsiste encore un espoir, aussi minuscule qu'il soit car Sigmund (Gheist) est encore debout, tenant les Atlantes en vie pour un round de plus.
Il ne reste donc que le Roi Ulnar. Ulnar, déjà 18 victoires, pour seulement 3 nuls, Ulnar déjà si réputé malgré ses 678 jours seulement, Ulnar le meilleur combattant de sa génération, le Prodige, qui montre enfin au grand jour tout son effroyable talent.
Il y a du Dadga en lui, il y a du Iota, de l'Heden, de l'Avygeil avec une pincée de Vic et une pointe d'Amazonia. Le couple perturbation-parade fonctionne à merveille, et les plus terribles bourrins vermisseaux sont tombés un par un sans pouvoir lutter. Comme Cancellara durant le Tour des Flandres, grandissime favori, cible prioritaire des autres équipes, Roi Ulnar a tenu son rang et a humilié tous ses adversaires, tout le peloton ligué contre lui. A un contre cinquante, il aurait quand même gagné.
Il y a des combattants comme ça. Un sur cent crée. Un Champion en devenir, un Génie, Un Invincible.


A part Roi Ulnar et Jean Saigne donc, toujours invicibles, deux autres guerriers sont arrivés à la barre des 10 victoires. Tout d'abord, le premier des deux : Fergas Nilis (la lame enflammé). Draque avait déjà obtenu la récompense avec Grimaldus, mais dépité par la mort de son Champion et connaissant maintenant la méthode pour créer un Invincible, il avait décidé de retenter l'expérience. Fergas Nilis, après un premier départ raté, suit donc finalement les pas de son aîné. 11 victoires, 5 nuls, 0 défaite ! Pour 699 jours, 34 kos et 46 gloire.
Fergas Nilis n'est toutefois pas vraiment pareil que Grimaldus. Sans passive, il est avant tout tourné sur l'avenir et pas un quelconque record. Plus rapide que son mentor au même âge, il aurait été l'arme offensive qu'il a manqué à la Rose Sanglante au dernier combat des clans. Il est arrivé aux 10 victoires, mais n'a pas fait d'étincelles. Il est là, pourtant, et bien là. Un combattant à suivre ?

Une autre Rose atteint les 10 victoires en la personne d'Amandàn. Dullahan est l'écurie de l'avenir, et Caellach, l'entraineur que l'arène attendait depuis le départ de Blairox. Plus grand fan d'Askook vivant dans notre galaxie, il observe avec attention tous les matchs de Dadga, décortiquant chacune de ses actions et pleurant de joie à chaque esquive ou perturbation réussie. De ce fanatisme, de cette obsession sans failles pour le dieu Celtes est né Amandàn. Il y a du Dadga en lui, il y a du Iota, de l'Heden, de l'Avygeil avec une pincée de V... je n'ai pas déjà dit cette phrase ? Enfin bon, un nouveau perturbateur atteint les 10 victoires. Maintenant, le plus dur reste à faire.


Quelques nouveaux noms apparaissent dans la course à l'Invincible. Trop jeunes pour pouvoir participer au combat des clans, ils profitent d'une période calme pour faire parler d'eux et engranger les victoires. Citons les.
Yelm (écurie Reivax) est à 7 victoires. Pour un seul nul ! Ce petit pareur, déjà extrêmement rapide pour son âge (normal pour le dieu Soleil...) enchaine les victoires comme d'autres s'enfilent des bouteilles. Reivax avait dit récemment qu'il était prêt à revenir, malgré les morts et les défaites, plus fort que jamais. Ses derniers combattants ont impressionné, Yelm suivra t-il le même chemin ?

Luciole a un nouveau guerrier... cachez-vous ! Ou envoyez lui Ermac, Nyarlathotep et Ashuri Beth réunis pour le tuer avant qu'il ne monte en gloire ! Car après, il sera trop tard. La Morose... un petit air de famille avec l'Obscure, non ? En plus 2 KO sur 3 à son dernier combat... Les Apeyros ont du mal avec la récompense 10 victoires, contrairement au Vieux ou aux Atlantes. La Morose vaincra t-elle le signe indien ?

Et... et... et encore un Monastère KaÏ ! Mais c'est pas vrai, Moine Kaï a t-il bu de la potion magique récemment ? Accompli un pèlerinage ? Trouvé un petit génie enfermé dans un Kinder ? Car en plus d'enchainer les prestations mémorables en tournoi, le voilà qui crée un élevage d'Invincibles ! Il serait trop long de nommer tous ses combattants qui ont déjà été nommés dans cette chronique, mais en voici un nouveau : Aigle du Soleil. Un nouveau pareur (la nouvelle génération de Monastère Kaï ne serait-elle constituée que de pareurs ? Après la puissance brute, voilà qu'il se mettrait à la finesse ?) capable d'attaquer cependant suivant le déroulement du combat. Aigle du Soleil a un peu plus de mal que Roi Ulnar, mais ce dernier est unique car Il y a du Dadga en lui, il y a du Iota, de l'Heden, de l'Avyg... rahhh, bon ça suffit !

Ça va en faire râler un, ah que oui, oh vraiment mon Précieux... après Guan Ping, Cacsba nous revient dans cette chronique avec sa nouvelle perle : Sun Shang Xiang ! En cette période de crise où l'Extrème-Orient et la Péninsule Coréenne sont au centre de tous les esprits et de toutes les discussions, le stratège des Larmes de Sang nous revient avec un nom aux sonorités mexicaines. Il faut avouer que ça change. Et comme son prédécesseur, la petite Sun Shang Xiang commence fort, très fort. 5 victoires, 1 nul, pour 79 jours ! C'est un peu la marque de fabrique des Invincibles de Casba, cette capacité à réduire au maximum la prise de jours. Dommage pour ce dernier combat, ce premier match nul.


Depuis le dernier article, ont disparu : Jean-François (Pol Fiction), Sheila Eeli (Lords of Havoc) Salvor Hardin ( les Mulets) Pustule Heu (les Gobelins... Atog ! Atog ! Atog !), et Toran (Silfe Haïdoka).


La nouvelle génération Vieux menée par les incroyables Roi Ulnar et Salvor Hardin a donc dominé le combat des clans. Le match n'est pas encore fini, mais on peut déjà brûler la peau de l'orc. Si on retourne en arrière, si on relit les anciens articles de la Voie du Grimaldus, on peut penser que c'est mérité. Car quel clan a autant marqué cette chronique que les Vieux ? Les Atlantes bien sûr, et avec un Dave Uliott dans les cordes, certainement auraient-ils pu remporter ce combat. Et, même sans lui, ça ne s'est pas joué à grand chose ! Esus et ses copains étaient prêts, étaient les plus puissants, malheureusement... le Champion Vermisseau était là, et a tenu son rang. Roi Ulnar est le plus fort des Invincibles. Il rejoint Grimaldus, Jean-François et Dave Uliott au rang de nos Légendes. L'un est mort... mais vivement que les trois autres puissent s'affronter à plus haut niveau ! "clap"
Esthel
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Hirad » Sam 13 Avr 2013, 00:24

Le Tournois des Clans

Fin janviers Askook avait établis un bilan des vainqueurs des tournois. 3 clans ressortaients avec plus de 20 victoires en tournois. Mais, appartenir à l'un de ces 3 clans est-ce un gages de réussites en tournois?

Sur les 4 derniers tournois (2 Tournois n°1 et 2 Tournois N°2), certains résultats se dégage.

Pour le Tournois n°1:

Top 3 des écurie les plus éfficaces

1° Les Apeyro Fighters avec 91.67% d'efficacité
2° Les Atlantes avec 65% d'efficacité
3° La Rose Sanglante avec 53.33% d'efficacité.

Pour le Tournois N°2 :

Top 3 des écurie les plus éfficaces

1° Les Terres Désolées et Reservoir Dogs avec 60% d'efficacité
2° Les barbares avec 57.89% d'efficacité
3°Chambre 13 avec 56.52% d'efficacité

Soit sur les 4 Tournois :

1° Les apeyro fighters avec 70.59% d'efficacité
2° Les Atlantes avec 62.5% d'efficacité
3° Reservoir Dogs avec 57,89% d'efficacité


Certe avec 4 tournois et 124 matchs, cela fait peu de donnée.
Mais, parmis ces 124 matchs, il y a eu 15 duels intraclan.
Parmis les 109 autres matchs, il y a des confrontations qui sembles revenir régulièrement.

Pour l'instant (parmis ces confrontations) :

Les Barbares mène 5-1 face à La Chambre 13
Les Atlantes- la Rose Sanglante : 4-0
Les Apeyros Fighters - Larmes de Sang : 4-1
Larmes de Sang - Barbares : 4-1
Apeyro Fighters - Atlantes : 3-0

Au vue de ces premiers résultats, certains clans sembles avoir pris le dessus. Ces résultats seront-ils confirmés avec les prochains Tournois?
Ravens, Ravens avec moi.
Avatar de l’utilisateur
Hirad
 
Messages: 339
Inscription: Ven 20 Mai 2011, 19:29

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Esthel » Mer 24 Avr 2013, 13:22

La Première Page :

Pas d'article la semaine dernière, et devant le manque d'activités chez nos Invincibles (malgré l'arrivée à 10 victoires de Yelm (Runique) et la première défaite de Fergas Nilis (la lame enflammé)), reprenons aujourd'hui avec la Première Page.

Des morts, des alliances contre-nature, des arrivées retentissantes dans le top 40, des victoires, des massacres et de la peur à chaque combat... la Première Page vibre, frisonne et évolue jour après jour. Les champions d'aujourd'hui seront les cadavres de demain (tués par Locus dans 99% des cas), les cris de triomphe se transformeront en hurlements de souffrance, les gagnants de maintenant retourneront bientôt dans l'anonymat (sauf Stratego et Berserker). Votre vérité ne sera pas celle du lendemain.
Regardez le Barça. Ils ont dominé l'Europe pendant 5 ans, utilisant la parade pour assoupir leurs adversaires avant de porter le coup de grâce, mais aujourd'hui le Bayern anticipé redonne ses lettres de noblesse au build temps-lames ! C'est rapide, extrêmement puissant, et en maitrisant le temps compressé à sa plus extrême limite, ils rendent inoffensives les attaques des fatigueurs espagnols. 4 KO en un temps record ! La Bavière va dominer l'Europe pour les prochaines années. Jusqu'à quand ? Jusqu'à ce qu'une équipe trouve le moyen de se défendre ? Quelle défense va être utilisée maintenant ? Quelles tactiques les entraineurs vont-ils utiliser pour contrer l'armada rouge ?
Dans Challengers, c'est pareil. Les modes passent, et repassent. Mais à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne toujours.

Top 40 :
11 Atlantes (dont 3 en vacances)
10 Apeyros
8 Larmes (dont 1 en vacances)
3 Vieux
3 Roses
2 Jacky
1 Reservoir
1 Barbare (dont 1 en vacances)
1 Sans Clan

Que de clans ! La Première Page se diversifie de plus en plus, la lutte entre les trois premiers clans se faisant plus intense que jamais. Chaque clan réussit toutefois à installer des pièces dans le top 40, et si l'on excepte les Terres Désolées (qui viennent de perdre Amazonia, mais qui font se rapprocher Rudriko) et la Chambre 13, tous les principaux ont maintenant des armes à faire valoir dans le haut du classement. A quand une égalité parfaite en nombre de gladiateurs ? Locus, nettoie nous un peu tout ça s'il te plait.

Le top 5 :

Locus gère maintenant son avantage. Avec 40 points d'avance sur Reysen et plus de cinquante sur Shierke et Phil Laak, il peut se permettre maintenant d'être tendre avec ses équipiers de clan. La preuve, ses deux matchs nuls face à Majin DS. De quoi donner un peu de répit à ses principaux rivaux ! Après tout, il ne faut pas dégouter la concurrence.

Shierke : Oui, seconde, car après tout, ça fait combien de mois que Reysen est en vacances ? J'ai croisé Hasjarl dans un couloir il y a peu. Il fait acte de présence pour que son écurie ne disparaisse pas (et pour permettre aux Atlantes de profiter de sa gloire ? 2600 gloire en moins, ça ferait mal... et ça les mettrait au niveau des Vieux... n'est-ce pas Gazdag ?), mais cela n'empêche que ses gladiateurs ne se battent pas. La petite Shierke est donc deuxième et je pense que personne ne lui contestera cette place ! Bravo à elle ? Ou à Locus ?

Phil Laak : Il a pris du retard. Le champion Atlante a vu son rival : Locus passer la sixième pendant que lui reste bloqué en seconde. Il me rappelle Alonso face à Vettel. Oui, c'est un très grand pilote, certainement le meilleur du paddock, le plus complet, mais au classement, Vettel le dépasse, le reléguant avec les autres challengers. Et à la fin, c'est l'allemand qui gagne toujours.

Daniel Négréanu : Donc Daniel Négréanu est Felipe Massa ? L'éternel lieutenant, le sacrifié, capable de hauts faits, mais toujours derrière. Moins impressionnant, moins médiatique, il est toujours là pourtant, reprenant les places qu'il a perdu les semaines d'avant. Lui aussi se rapproche dangereusement des 500 gloire. Bientôt, une armée de poursuivants fondra sur Reysen. Il vous en a fallu du temps pour le rattraper...

Porno Diane : Marc Webber. Elle voudrait être le rival de Locus, traitée comme son égal, mais au final c'est l'allemand qui... enfin, vous connaissez la suite. Pourtant, elle se bat, et sans sa défaite au premier tour de tournoi contre les Vétérans, elle aurait pu être plus haut en gloire (jusqu'à Phil Laak ?). Ce n'est que partie remise. Avec 20 points d'avance sur Guan Yu, son plus proche poursuivant, elle a largement de quoi voir venir. Un petit meurtre de temps en temps ne serait pas de trop aussi, non ?

Focus sur :

- L'Avignonnais.

L'Avignonnais, ou le retour d'Elsann. La Section XIII n'a plus fait parler d'elle depuis longtemps maintenant. Autrefois, dans le top 3 des meilleures écuries de l'arène, seule équipe à avoir battu les Bloody Bastard au temps de leur invincibilité, ils sont surtout l'écurie qui a poussé Mohja a faire le plus de changements. Elsann a été le premier à exploiter le jeu au maximum. Il avait crée le premier Immortel, intouchable, imbattable, éternellement jeune. Vous savez de qui je veux parler : le Marseillais.
C'est le gladiateur qui a le plus transformé le jeu, montrant ses limites et obligeant Mohja à le transformer en profondeur. Combien de litres et de litres d'encre ont été gaspillés pour le critiquer, demander le nerf !
Récemment, au détour d'une discussion avec un nouveau, j'ai été surpris de constater que le Marseillais était sous-estimé par les jeunes générations, qui leur préféraient Vic ou Dadga. Sans remettre en cause le talent de ces derniers et des autres soutiens, je dois dire qu'aucun n'a et n'aura jamais l'aura d'un Marseillais. Seul les plus vieux doivent s'en rappeler maintenant, et je sais qu'en lisant ces lignes, tous auront des sueurs froides à son souvenir (n'est-ce pas, Fonz ?). Mort dans l'anonymat il y a quelques mois, on avait peur pour Elsann. Arriverait-il à survivre avec les nouvelles règles ? Lui, expert en soutien, trouverait-il la solution pour revenir ?
Et bien oui ! Et l'Avignonnais en est la preuve vivante. Ce glad est... est un monstre. Au niveau des stats bruts, il est devant les autres. Au niveau physique pur, Locus, Phil Laak, Ermac ou n'importe qui peuvent aller se rhabiller. Frimeur, il a l'habitude de trois, quatre, ou cinq contre un. Comme Caracole, dont on parlera un autre jour, l'Avignonnais est exceptionnellement endurant, rapide, incroyablement résistant et dispose d'un des homoncules les plus terribles de l'arène. Au dernier combat, Guan Yu, pourtant réputé pour son armure et sa faculté de résister à n'importe quoi, en a fait les frais. Je me demande quel combattant en duel peut lui tenir tête...

Pour ceux qui se souviennent du Bayonnais, vous savez qu'Elsann n'est pas à son coup d'essai en matière de pur offensif. Mais aujourd'hui, nous frisons la perfection. Il est impossible de faire plus impressionnant ! Le build attaquant homonculé est ici porté à son plus extrême paroxysme. D'autres dans le top 40 utilisent encore l'homoncule ( et ce malgré les nerfs récents). Citons Ashuri Beth, la nouvelle merveille de Quehe, Caracole, Cayman ou Agarash le Damné, mais l'Avignonnais est à un tout autre niveau (oui, je prends parti, vous pouvez me lancer des cailloux !).
Si seulement, il n'avait pas vieilli aussi vite... ! Car oui, le caractère frimeur lui a permet d'évoluer, d'acquérir plus d'xp qu'on ne pourrait en compter, de dépasser les limites de statistiques qu'on connaissait, mais voilà, on vieillit, et on perd plus facilement des combats. 6500 jours déjà pour un peu plus de 150 combats. Toutefois, avec une telle résistance, une telle endurance... on se demande qui pourra tuer ce gladiateur. L'Avignonnais, quinzième au classement. Je veux le voir aller plus haut, je veux le voir en tournois, je veux le voir affronter Locus dans un duel qui fera trembler les fondations du monde.

Décès :

Pour le malheur de certains, et le plus grand bonheur d'autres, il y a enfin eu des décès dans le top 40 ! La Gazette tient à remercier Locus pour sa participation (qu'est-ce qu'on ferait sans lui, franchement ?).
Tout d'abord, et non la moindre : Kxaxk. La dernière des K. La fin d'une époque. Kpricht (mon préféré) a marqué l'arène par sa puissance (tué par le Bayonnais justement, le monde est petit), vous vous souvenez aussi certainement de Kxixk ou de Ktpyj, mais c'est Kxaxk, et elle seule qui a mené Stratego vers le triomphe. Avant l'arrivée des joueurs de Poker, il y a eu une vie chez Stratego, et oui les enfants. Et voir cette combattante mourir m'a fait un coup au cœur je l'avoue... Heureusement que Draque avait une épaule solide, et douce, et parfumé, et musclé, et tellement... "tousse", pour me consoler.

Puis alors que je m'en remettais, voilà qu'Amazonia meurt à son tour, et là je n'ai pu retenir mes larmes. Mais Alpha m'a pris dans ses bras et m'a chanté une douce chanson que me chantait ma maman, en suçant mon... "s'étouffe", enfin, j'ai eu la même sensation que hier quand j'ai vu Ribéry ridiculiser Messi, et le ridiculiser encore, et encore, et encore... comme si un monde s'effaçait, une époque, quelque chose qui ne reviendrait jamais. Amazonia était terrible, elle est entrée dans le top 5, elle a réussi sa carrière, et a eu la mort qu'elle méritée face au guerrier le plus terrible que n'a jamais connu l'arène. Mourir face au Champion absolu était la meilleure fin possible. Ses funérailles ont eu lieu en direct sur Mohja TV et des records d'audience ont été battus. Et à la fin, c'est l'Allemagne (et Ribery) qui gagne toujours.

Les arrivées :

Encore trois guerriers qui apparaissent pour la première fois dans notre top 40. 32ème : Terry. Amra est là dans la place !!!!!!!!!!! Et ça ne fait pas plaisir qu'aux Apeyros ! Antinest, bon sang, ça faisait longtemps... Qui se souvient encore de K ? Ce gladiateur était magnifique, il avait mené Antinest vers les sommets en un rien de temps. Puis les gladiateurs se sont succédés, toujours excellents mais mourant tous très jeunes, jusqu'à Jenet qui aurait dû être le monstre attendu par Amra depuis la mort de son premier et éphémère leader. Malheureusement, fauchée elle aussi par la malédiction (et Guan Yu) avant d'avoir atteint son plein potentiel.
Ça a été long de revenir, difficile, n'est-ce pas ? Et pourtant, ça y est, Terry entre dans le top 40 en ayant tout détruit sur son passage ! Locus, Porno Diane, Majin DS et l'Obscure t'attendaient, mon ami.

33ème : Vieille Carne. Connu de tous depuis bien longtemps déjà, la perturbatrice des Vétérans a profité du dernier tournoi pour franchir les quelques marches qu'il lui manquait pour atteindre le très haut niveau. C'est pas trop tôt ! Et elle est étrangement à sa place dans le top 40, comme si la Première Page l'attendait.

Juste derrière vient Phallus. La nouvelle bombe d'Olkarum qui marche sur les traces d'Olki. Comme Terry, il a tout défoncé dans sa montée en gloire. Ce glad est un Titan, et les élites de la Première Page vont vite apprendre à le connaître. Du sang neuf arrive dans le top 40, c'est jeune, c'est frais, et c'est surtout remarquablement puissant.

Cayman et le Cafardeux reviennent eux aussi en Première Page, la limite se situant maintenant à 344 fans (contre 327 il y a trois semaines).

Disparaissent Actium, Kain et Thétis

L'article s'achève ici, et je vous donne rendez samedi 4 mai pour le combat entre Klitschko et Pianeta en direct de Mannheim, et... ah merde, c'est autre chose ça (d'ailleurs si quelqu'un est motivé pour faire la route...). A la prochaine donc pour de nouvelles aventures !
Esthel
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Caellach » Mer 8 Mai 2013, 15:42

Premier round du Combat des Clans, c'est donc l'heure d'un petit article.

Pêle-Mêle

Un grand cru mes amis. Pour ce combat des très basses gloires, il y a du sang sur le sable de l'arène. Il y a même plus de sang que de sable : les braves sont venus 61 pour le coup d'envoi, ils seront 12 au début du deuxième round. Certains combattants ont perdus des effets personnels dans la mêlée, on recherche notamment le bras gauche d'Iridan Radox, qu'il aurait égaré après un jet de survie à 93% ( le comité de bienséance trouve par ailleurs que 627 jours est un peu jeune pour ce genre d'expériences).

Total des KOs / KOs comptant pour le prochain round :
Apeyro : 20 / 14 (Ryo 13, Walkyrie 1, CacKJakobWolff 2, Tylwyth Waff 2, Yhostine 2)
Atlantes : 13 / 13 (Martin 8, Hun Carcéré 4, Mémoire 1)
Vieux : 8 / 5 (Vieux ronchon 3, Bord d aile 2, ChrisTy Poal 1, lancelot 1, Hober Mallow 1)
Chambre 13 : 3 / 1 (Yelm 1, Tô Lard 2)
Larmes de Sang : 2 / 1 (Mexus 1, Aaloo 1)
Les Terres Désolées : 1 / 0 le pape 1)
La Rose Sanglante : 1 / 0 (Saeng Kittichai 1)

Effectifs restants / pertes durant ce round :
Chambre 13 : 3 / 4 (Tintus, Iridan Radox, Tô Lard, Tyfana)
Les Atlantes : 3 / 5 (Germinator, Magic, Araignée Man, Cy Neca modèle 1, Eva tenrumé)
Apeyro Fighters : 2 / 5 (MAC Ambre, CacKJakobWolff, la morose, Yhostine, Tylwyth Waff)
Les Vieux : 2 / 5 (Nyxator, Hober Mallow, lancelot, bidule, ChrisTy Poal)
Larmes des Sang : 1 / 7 (Aaloo, Nightwolf, Cecil, Toran, Cyric, Looping, Benzine)
Les Terres Désolées : 1/ 7 (Perturbateur, Prometheus, jupiter, le pape, Holy Armor, Cadavor, Corum)
Le désert des lames: 0 / 1 (Lestat)
Les barbares: 0 / 3 (Mahmoud, Xezbeth, Butor mk II)
La Rose Sanglante : 0 / 4 (Robert Johnson, Ombeline, Rael, Saeng Kittichai)
Justice : 0 / 8 (Shunsui, Rick Grimes, Dagonet, Hannibal Lecter, la grosse tête, Tryndamère, Sergolem, Cinna)

Un coup dans le nez
Dans la Tour de Mohja comme au Tour de France, l'alcool est un produit dopant. Preuve en est la prestation Apeyro, une sorte d'immonde carnage perpétré sur le tiers des combattants présents. Ryo (AntiNest) est très, très, très en forme et ses coéquipiers n'ont pas chômé non plus (tellement qu'ils ont décidé d'en rester là). Reste à voir si cet élan de bourrinisme absolu sera récompensé, car il ne reste plus grand-chose de l'équipe.

Le clan de l'insécurité routière n'est pas non plus tout seul car les Atlantes accumulent les KO aussi, mené par Martin (Dreanen) avec Hun Carcéré (Les Huns) en soutien. Et eux se sont nettement mieux débrouillés sur le plan défensif, jugez plutôt : ils sont trois.

C'est pas juste !
Ils étaient nombreux, ils étaient motivés, ils étaient... pas prêts. Et non, ce n'est pas aujourd'hui que le clan Justice chamboulera la hiérarchie de l'arène. Trop jeunes (combattants comme écuries), ils sont sortis de ce combat des clans avant même d'y entrer. Mais ils ont au moins l'excuse de l'inexpérience pour justifier leur sortie de route. D'autres plus anciens n'ont pas fait mieux.



Il reste donc deux blocs dans ce combat des clans : la bande des bourrins barbares, c'est à dire Ryo et Martin (qui anticipent déjà un bonus de début de round obscène) et le parti des pareurs pépères de l'alliance Vieux-Chambre 13. Dans tous les cas, la finesse, le soin et la défense sont en option aujourd'hui, ce combat ne s'éternisera pas.
Caellach
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Moine Kai » Mar 8 Oct 2013, 16:57

Combat des Clans

Et voila un nouveau Combat des Clans qui s'ouvre ! Près de 60 combattants avides de gloire se pressent pour déchaîner leur puissance.

Un peu d'histoire
Rappelons que la discipline est très disputée depuis la fin de la domination Atlante (et de leur alliance avec les Larmes), et que quelques clans tirent régulièrement leur épingle du jeu ces derniers temps : la Rose ainsi que l'alliance Chambre / Vieux.
N'oublions pas non plus le combat des clans haute gloire remporté par les Apeyros qui a traumatisé nombre d'écurie avec une boucherie jamais égalée depuis.

Une petite analyse sanguine ?
Voyons les forces en présence : Tous les clans qui se sont inscrits sont venus en nombre : 7 combattants à part Justice qui n'en aligne que 3.
Aux radars, on identifie assez clairement quelques monstres : Castiel et son 100% DEG, Phil Helmut avec un excellent DEG, ACT et homoncule, Gronk et Pokle bien violents aussi.
C'est aussi la sortie des soigneurs. Je ne les citerai pas tous tellement il y en a (nous reviendrons là dessus plus tard). le radar de Jiranie est quand même extrêmement impressionnant.

C'est parti !
Le combat commence fort avec l'alliance Vieux / C13 qui tombe 8 combattants sur 10 KOs dans les premières 70s ! Cetautomatix et Aux Haies 1 Bond en leaders.
les Barbares et les Atlantes souffrent car les voila qui perdent 3 combattants chacun alors que le match ne fait que commencer.

La suite de la rencontre est un peu mieux distribuée, les frappes s'envolent, mais les soigneurs sont dans la place et il est bien difficile de tomber un adversaire.
- Les Larmes de Sang se réveille avec Countach mais celui-ci est rapidement appelé à l'infirmerie, poussé par Phill Helmuth. Lui-même devra céder sa place face à une parade barbare (le seul KO barbare d'ailleurs, ceux-ci n'ayant pas réussi à KOter de la rencontre).
- les Apeyros envoient Rickert et Kasumi au charbon à la parade, et ca paye : 3 Kos qui comptent pour le prochain round !
- la Rose laisse Pokle faire le job, et c'est 2 Ko pour le 2nd round, ce qui est bien mais pas top.
- Sokaris des Atlantes sauve son clan en faisant le seul KO qui compte.
- et enfin, les Vieux et la Chambre font 4 KO chacun, les mettant en position très confortable pour le second round sachant qu'ils ont eu à déplorer peu de pertes (1 chacun)

Conclusion
Justice est déja sorti, et les Barbares devraient bientôt les rejoindre.

Verra-t-on un nouvelle victoire de l'alliance Vieux / Chambre 13 ?
Rien n'est moins sûr, car la fatigue se fait sentir et 5 destructurations fatiguantes (Massiwalala, Sinoceco, Remus, Spof et L âne Orexique) vont s'activer au début du round.

La suite au prochain round...

Détail des KOs :
[Seconde] : [Clan du Tombeur] : [Tombeur] : [Tombé] : [Clan du Tombé]
19 : Vieux : Aux Haies 1 Bond : Ely Gible : Atlantes
26 : C13 : Kravu : Brute : barbares
27 : Atlantes : Phill Helmuth : Super Lobo : barbares
28 : Justice : Demonia : la rose : Terres
39 : C13 : H.Kravu : Rue : Justice
39 : C13 : Cetautomatix : Notre President : barbares
44 : Vieux : Aux Haies 1 Bond : Martin : Atlantes
47 : C13 : Cetautomatix : Demonia : Justice
64 : C13 : Cetautomatix : Darius : Larmes de sang
69 : Vieux : Aux Haies 1 Bond : Belisama : Atlantes
95 : Atlantes : Sokaris 3 : Scorponok : Larmes de sang
154 : Larmes de Sang : Countach : Chris Jericho : Vieux
171 : Larmes de Sang : homoncule de Countach : Dr Mundo : Justice
183 : Larmes de Sang : Countach : Le fuligineux : Apeyros
235 : La Rose Sanglante : Pokle : Omar : barbares
260 : Apeyro : Rickert : Xi : La Rose Sanglante
292 : Atlantes : Phill Helmuth : Countach : Larmes de Sang
347 : La Rose Sanglante : Pokle : Brutus : Larmes de Sang
373 : Apeyro : Kasumi : Famine : C13
374 : Barbares : Banedon : Phil Helmuth : Atlantes
402 : Vieux : Aux Haies 1 Bond : Castiel : Apeyros
547 : Apeyro : Kasumi : Banedon : Barbares


PS : des erreur se sont peut-être glissés. le Monastère décline toute responsabilité en cas d'analyse erronée ou de chauvinisme éhonté.
PS2 : désolé pour Phil. ;)
Dernière édition par Moine Kai le Ven 18 Oct 2013, 20:11, édité 5 fois au total.
Moine Kai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Moine Kai » Mer 9 Oct 2013, 09:03

Combat des Clans
Round 2

le repos du KO...
10 Ko en ce second round, contre une vingtaine lors du 1er. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les défenseurs sont plus forts que les attaquants sur ce CdC.
Et même en fouillant dans les anciens CdC, on risque de trouver peu de combats avec aussi peu de KO en moyenne par round (rapporté au nombre de participants).
La distribution de médicaments par les Vieux en début de CdC y est peut-être pour quelque chose...


Retournement de situation ?
On s'attendait à une grosse domination de l'alliance Vieux / C13, on a été déçu. Soit l'alliance n'avait plus rien sous le pied (alors qu'ils ont bouffé du bonus jusqu'à l'indigestion) ou alors les autres clans ont eu un sursaut.
Et à ce petit jeu, c'est la Rose et les Apeyros qui s'en sortent le mieux, totalisant 4 Ko pour la Rose (Gronk et Pokle, comme par hasard...) et 3 pour les Apeyros (Toujours Rickert à la parade, et Mc Pain au Ko de vie).


Par ici la Sortie !
Au revoir les Atlantes, qui malgré des radars très avantageux au début du CdC, se font sortir presque "naturellement" par les bourrins adverses.
Surprise, les barbares sont encore là, et sont même plus nombreux que les Larmes pour qui il ne reste que The Protector II !
2 C13, 1 Vieux, 1 Terre et 1 Rose complètent les sorties du jour, laissant la Rose en belle position pour transformer l'essai.

Et après ?
Bien malin qui pourra désigner le vainqueur du CdC à l'issue de ce round. La Rose semble favorite, gardant un effectif important.
Les Vieux/C13 restent les plus nombreux au final, mais ils ont perdus des combattants de qualités comme Kravu, Kadoc et Angele demone. Les possibilités de KO s'amenuisent, et les rounds passant, les défenseurs perdent de leur poids.
Les Vieux/C13 Pourront-ils résister à Pokle et Gronk ?
Les pareurs tel Rickert emporteront-ils la victoire ?
Les terres ou les barbares créeront-ils la surprise ?

la suite au prochain round...

Détail des KOs :
[Seconde] : [Clan du Tombeur] : [Tombeur] : [Tombé] : [Clan du Tombé]
25 : Terres : Warhammer : Kadoc : Vieux
47 : Rose : Gronk : Sokaris : Atlantes
84 : Rose : Pokle : Angele Demone : C13
90 : Apeyro : Mc Pain : Warhammer : Terres
224 : Apeyro : Rickert : Lornaderek : Larmes
270 : Rose : Gronk : Kravu : C13
297 : Rose : Gronk : Spof : Atlantes
343 : Apeyro : Rickert : Shaon : Rose
497 : C13 : Sinoseco : Triple A : Larmes
562 : Vieux : Ane orexyque : Erika : Atlantes
Dernière édition par Moine Kai le Ven 18 Oct 2013, 20:11, édité 2 fois au total.
Moine Kai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Moine Kai » Jeu 10 Oct 2013, 17:23

Combat des Clans
Round 3

Etat des lieux

Il reste 27 combattants debout au début de ce round. Combien en restera-t-il à la fin ?

Et Mac Jésus distribua les pains à ses disciples...
Je ne vous ferait pas l'affront de résumer l'action du round, je poste juste le tableau des KOs du tour. Il est éloquent. :mrgreen:

Détail des KOs :
[Seconde] : [Clan du Tombeur] : [Tombeur] : [Tombé] : [Clan du Tombé]
17 : Apeyro : Mac Pain : Sinocecco : C13
50 : Apeyro : Mac Pain : ShieldMay : Vieux
63 : Terres : H. Berenice : Kasumi : Apeyro
72 : Apeyro : Mac Pain : Berenice : Terres
75 : Rose : Pokle : truc : Vieux
92 : Apeyro : Mac Pain : Rusalka : Rose
171 : Apeyro : Mac Pain : Cetautomatix : C13
211 : Apeyro : Mac Pain : Antiope : C13
224 : Apeyro : Rickert : The Protector II : Larmes
346 : Apeyro : Mac Pain : Orion : Barbares
365 : Apeyro : Mac Pain : Sweet Flame : Barbares


Indigestion ?
Certains clans n'ont pas supporté une opulence boulangère si douloureuse, et ont décidé de sortir vomir. C'est le cas des Barbares et des Larmes. Les autres participants ne semblent pas les avoir vu partir.

On le commence ce repas !??
Les effectifs diminuent doucement. Les apeyros ont réalisés 9 KOs sur les 11 du tour (et seuls 10 comptent).
Si Mc Pain prend un bonus de dégât, et s'il est correctement épaulé par Rickert et ses amis, on risque de voir poindre une victoire Apeyro !

MAIS les Vieux, C13 et la Rose n'ont pas dit leur dernier mot ! Ils savent que les apeyros vont prendre de gros bonus, et les apeyros savent qu'ils savent ! On sait donc (quel savoir !) qu'une alliance de circonstance risque de se monter entre les 3 petits clans face à l'Ogre de barbarie aviné. David contre Goliath ?

La suite : demain.
Dernière édition par Moine Kai le Ven 18 Oct 2013, 20:11, édité 1 fois au total.
Moine Kai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Moine Kai » Ven 11 Oct 2013, 09:37

Combat des Clans
Round 4

Les bonus c'est indécent !
C'est la dernière ligne droite.
Les Apeyros recoivent des bonus obscènes : + de 40 de bonus en TOU, + de 400 en FAT ! Ca va déménager ! Ou pas.
Comment ça 'Ou pas' ???

Union sacrée
Eh bien c'est simple. L'union sacrée s'est constituée face aux apeyros. Tous contre Rickert et Mc Pain, les tombeurs apeyros gavés aux bonus. Et ca marche !
Rickert tombe à la 59ème, emporté par Gronk tandis que Mc Pain succombe aux coups de Aux Haies 1 Bond.
Pokle se fend elle aussi d'un KO apeyro sur Hwi Noree, et voila les Apeyros décimés, laissant Drunken Bastard bien seul et surtout incapable de l'emporter !

Les autres KO sont signés :
- Rickert (sur Remus) peu avant sa propre disparition,
- Massiwala (sur l'Ane Orexyque) avec une parade,
- Mathilde (sur Gronk) à la parade. Mathilde ? Mais si, une pareuse homonculée des Terres désolée !

Roulette russe ?
Les Apeyros hors course, qui reste-t-il pour emporter ce CdC ?

Voila les survivants du round 5, sachant que 4 KO compteront : ceux de Pokle et Massiwala (Rose), celui d'Aux Haies 1 Bond (Vieux) et celui de Mathilde (Terres).
Equipe n°1 : Pokle, Jiranie, Massiwalala
Equipe n°4 : Paternité
Equipe n°5 : Caresse, Mathilde , Stormbringer
Equipe n°8 : Drunken Bastard
Equipe n°9 : Vieille loque, Aux Haies 1 Bond


Au vu des effectifs, 3 clans ont encore une possibilité de l'emporter :
- La Rose, avec Pokle et Massiwala à l'attaque (dégats et parade) soutenu par une Jiranie des grands jours.
- Les Vieux (épaulés par Paternité) avec Aux Haies 1 Bond à l'attaque.
- Les Terres désolés avec Mathilde et superbement soutenue par Caresse et Stormbringer (les Terres ont fait peu de KOs, mais ils sont finalement peu tombés).

La Rose est le seul Clan a disposer encore de deux armes offensives. Mais est-ce que cela sera suffisant ? Les soutiens adverses sont bien là et rendent soin pour soin à Jiranie. les bonus du prochain round seront de plus équivalents entre tous ces clans avec un léger avantage à la Rose.
Certains mauvaises langues diront que j'ai pronostiqué du bout des lèvres un vainqueur potentiel différent à chaque round. Eh bien pour le coup je ne m'y risque plus ! Voila un CdC encore bien ouvert.

Détail des KOs :
[Seconde] : [Clan du Tombeur] : [Tombeur] : [Tombé] : [Clan du Tombé]
42 : Apeyro : Rickert : Remus : Terres
59 : Rose : Gronk : Rickert : Apeyro
103 : Rose : Pokle : Hwi Noree : Apeyro
336 : Vieux : Aux Haies 1 Bond : Mac Pain : Apeyro
411 : Rose : Massiwala : Ane Orexyque : Vieux
419 : Terres : Mathilde : Gronk : Rose
Dernière édition par Moine Kai le Ven 18 Oct 2013, 20:11, édité 1 fois au total.
Moine Kai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Moine Kai » Sam 12 Oct 2013, 13:46

Combat des Clans
Round 5

Et c'est parti pour un nouveau round passionnant (ou pas)

Echanges de points de vue
La rencontre commence par une discussion fort animée entre Pokle (Rose Sanglante) et Mathilde (Terres désolées); conversation suivie de près par Jiranie, Caresse et Stormbringer.
Mathilde cède très sportivement sa place à la 56ème devant l'insistance de Pokle, qui finit de la convaincre avec 109 dégâts.

Pendant ce temps Massiwala (Rose Sanglante) taille un brin de causette avec Aux Haies 1 Bond (Vieux). L'échange semble moins animé, mais Aux Haies 1 Bond s'endort au milieu d'une phrase à la 89ème.

D'autres échanges suivent avec les autres participants, déjà passablement assoupis. Il faudra attendre la 351ème pour voir Caresse (Terres désolées) s'autoadministrer un puissant sommnifère. Son corps est rapidement évacué.

Séminaire à Limoges
Et après ?
Eh bien tout le monde se soigne ou se repose ! On se croirait à un congrès pour chirurgiens narcoleptiques radiés en mal de patients ! Heureusement que les internes Massiwala et Pokle veillent et font quelques rondes pour achever certains psychotiques en souffrance.

Marrrrrrie-Thérrrrèseee
La prochaine veillée risque d'être encore moins animés, sauf si les deux internes de la Rose font un peu de zèle et poursuivent leur opération de réduction du trou de la sécu.

PS : Pas de détail des KOs, tout est dans le texte !
Dernière édition par Moine Kai le Ven 18 Oct 2013, 20:12, édité 2 fois au total.
Moine Kai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Sam 12 Oct 2013, 19:56

Alors que le combat des clans est plein de rebondissement, regardons du coté des futurs stars

Ludus Magnus / Le carnassier
Les matchs de tournoi 2 se ressemblent, avec souvent deux écuries de force complètement différente. Les pauvres combattants de Dolgar n’ont pu faire qu'une seul action de tout le match, Dominatrix et ses bestioles en ont fait qu’une bouché (au passage condoléances pour Carniflexe, c'est toujours dur de perdre un combattant, surtout lorsque l’on a pas encore réussit a percer dans le classement)

Héros / Xoth
Matchs assez serré en apparence, puisque les deux équipes perdent des combattants. Mais si on regarde qui tombe chez l’équipe de Necro on constate que se sont les deux plus faibles, un petit jeune et le soigneur (jolies frappes de brasier au passage) le plus dur restait à faire. Mais je vais quand même laisser planer le doute, car lorsque l’on regarde la performance de Chauvesouris Man qui a passé 70 secondes à railler l’homoncule de Cthulhu pour finalement tomber après un échec de raillerie. Difficile de dire si les combattants de Necro sont capables de le toucher ni si en étant seul survivant de Super Vilain, il aurait été capable de gagner au repos.

Blamb / Armaggedon
Tiens donc, c’était exactement le même combat que le tournoi précédent. Une fois de plus Antechrist ne laisse aucune chance a Squall47. Il serait peut être temps que tu passes dans la cours des grands…

BloodySucker / Thream Mirolem
La parade contre la frappe avec un avantage à la parade, Leech perd rapidement et inutilement un combattant : Maharet ne semble pas décidé a soigner quelqu'un d autre que soi-même. Cette négligeance aurait pu offrir la victoire a Mirolem : Stanislem possédant une attaque le laissant hors de porter des parades, si son deuxième choix n’avait pas été Maharet le combat aurait pu évoluer complètement différemment.


Les demis :

Le carnassier / Xoth et Armaggedon / Thream Mirolem
Matchs avec peu d'intérêt pour nous en raison de la différence de niveau des équipes mais qui seront sans doute très étudiés par Xoth et Armaggedon pour les tactiques de la finale.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Moine Kai » Dim 13 Oct 2013, 15:11

Combat des Clans
Round 6

zzzzzzzzzzzzzzzzzzz
Ah si, Stormbringer fait sa valise.
zzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Maintenant, le résultat du CdC est entre les mains du "type qui descend dans l'arène" et de Mohja...Il est même possible que la couverture médiatique de ce combat soit annulée pour vous montrer à la place un passionnant reportage sur la reproduction des singes antartiques en centrafrique....
Dernière édition par Moine Kai le Ven 18 Oct 2013, 20:12, édité 1 fois au total.
Moine Kai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Moine Kai » Lun 14 Oct 2013, 08:24

Combat des Clans
Round 7

Voici les actions notables de ce round :
Sabotage ! Sabotage ! Paternité est clairement victime d'un sabotage visant à l'affaiblir ! (-14 en armure)
Plusieurs spectateurs viennent d'investir l'arène pour immobiliser Drunken Bastard ! Sans leur intervention, le match aurait-il eu la même tournure ? (-41 en esquive)
Plusieurs spectateurs viennent d'investir l'arène pour immobiliser Vieille loque ! Sans leur intervention, le match aurait-il eu la même tournure ? (-43 en esquive)


Je peux répondre à l'interrogation :
Sans leur intervention, le match aurait-il eu la même tournure ?

OUI

Et...c'est tout.
Vivement que Papy Mohja descende dans l'arène pour mettre fin à cette mascarade...
Dernière édition par Moine Kai le Ven 18 Oct 2013, 20:12, édité 1 fois au total.
Moine Kai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Mar 15 Oct 2013, 09:08

Alors que nous apprenons le départs d’un des plus grands entraîneurs de l’arène, regardons ce qui se passe dans le tournois 1.

ImpatienceReborn / Maison Steiner
Alors, si je devait dire qu’une chose se serait : LES REPOS ! Bon passons au combat, Steiner semble miser sur la puissance de ses homoncules pour percer les forces de Malboro mais c’était mal connaître Méphistophélèse qui n’a même pas eu à serrer les dents. Maison Steiner prend une position défensive avec 4 soins et encaisse tant bien que mal les assauts de L’impatienceReborn. Mais où sont les tactiques de repos ? Les combattants s’écroulent comme des mouches sans la moindre raison. Steiner aurait-il gagné au repos ? On le saura peut être à leur prochaine rencontre.

Les Vétérans / Les Amazones
Pourquoi dit-on que les vétérans sont sans puissance offensive ? Il faudrait peut être regarde un peu plus en détail le petit jeune pour se rendre compte que ça tape bien. Miss Ama nous avait habitué à la neutralisation des forces adverses, hors se ne fut pas le cas ici laissant tout le temps à Vieux Vieux de prouver qu’il a sa place dans l’équipe légendaire des Vétérans.

Les Immortels / La Lame Enflamé
Hécatombe, c’est le mot pour définir ce combat. Drake n’a pas de vrai force offensive et Immothep n’a meme pas eu besoin d’un seul soin. Ça tape fort, ça tape partout et la pauvre jiranie est bien seule en soin et n’arrive pas à maintenir ses coéquipiers debout. Mais elle n’est pas passée loin du miracle de pouvoir contenir a elle seule les frappes de toute une équipe. Petite remarque pour Immothep, j’aimerais comprendre l’utilité de perturber jiranie.

Les vrai gens / Blood Bowl
Encore un problème sur les tactiques de repos. Difficile de comprendre les choix de coach sur se match. On va commencer par le début, pourquoi se complique t-il la vie a faire tank le plus gros homoncule en activité par Haifa Tigue et Sylvie Culture alors que brise glace semblait toute désignée ? Marie Tournelle ridiculise Cayman mais pourquoi une tactique sans repos ? Je me répète mais le repos c’est utile, surtout si on a l’intention de gagner au combat de repos.

Les Gaulois / The Gardians
Xi est impressionnant, un soin monstrueux et une vitesse fulgurante, difficile de passer un tel combattant. Mais un bon travail d’équipe peut passer n’importe quelle épreuve et la raillerie bien placé de Assurancetourix offre une fenêtre suffisante aux combattants d’Abraracoursix. Mais dire que Alpha n’a pas eu son ouverture serait une grossière erreur, si on regarde le duel entre Lambda et Cétautomatix, on constate que Lambda ne frappe pas à la 20eme seconde (sans doute pour se soigner) et son adversaire a déjà pris deux coup à puissance maximale de l’arc électrique. Cétautomatix serait-il tombé ? Sans les radars on ne peut pas y répondre.


matchs à suivre : Kareold / Les Gaulois, Melnibonnèens / Les Vétérans, Celte / Blood Bowl et Wasina Lasile / Runique
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Mer 16 Oct 2013, 22:23

Alors que 7 écuries se partagent la cagnotte, regardons ce qui s’est passé au tournoi 2.

Les Demis :
Le carnassier / Xoth et Armaggedon / Thream Mirolem
Pas de surprises et deux victoires écrasantes.

La Finale : Xoth / Armaggedon
Xoth était la seule écurie capable de tenir tête à Amageddon lors de ce tournoi 2, je pense même que Cthulhu était le meilleur combattant du tournoi. Mais l’équipe d’Antéchrist a un niveau beaucoup plus homogène avec ses quatre attaquants. Avec une telle équipe correctement utilisé, difficile de savoir qui soigner (d’ailleurs Yog-Sothoth n’a soigné personne). Antéchrist a judicieusement utilisé son avantage offensif en éliminant en 25 secondes les trois coéquipiers de Cthulhu ne laissant aucune chance à Necro. On attend de voir vos performance au tournoi 1 (fini le bac à sable).

Les deux finaliste ne pouvant plus se réinscrire au tournoi 2, ils laisseront une chance aux autres candidats.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Mer 16 Oct 2013, 23:34

Pendant que le combat des clans arrive a son terme, intéressons nous au tournoi 1.

Kareold / Les Gaulois
L’équipe de Kareold est difficile a prendre, des combattants dangereux mais difficile a tomber. Alors qu’il lui faut 50 secondes pour tomber les gardians (Xi seul était condamné, juste une question d’aléatoire sur l’esquive) il lui faut 84 secondes pour venir a bout de Kareold. La raillerie d’Assurancetourix est sur la menace principale, mais Kare a une force mentale capable de résister a la raillerie. Malheureusement pour Kare, au début du combat elle fonctionne parfaitement. Match potentiellement dangereux pour Abbraracoursix qui a su correctement le gérer.

Melnibonnèens / Les Vétérans
Je pensais que se match se jouerait au repos car les deux équipes possèdent de très bonne défenses, Mais notre petit Vieux Vieux en a décidé autrement. L’équipe de Niko s’est privé d ‘un excellent soigneur pour le combat des clans, cela aurait-il été suffisent pour contenir la réincarnation de Vieux Rusé ? La suite lors de leurs prochaines rencontres.

Celte / Blood Bowl
Gestion désastreuse chez les deux équipes, j’ai pas envi d’être méchant mais finalement après avoir relu plusieurs fois le combat je suis déçu par les deux équipes, le vainqueur qui perd un combattant complètement inutilement et qui se permet d'avoir un combattant qui se repose tout le match sans faire la moindre action. Chez le vaincu c’est pas mieux, les soins… Sans commentaires, sans parler de la perturbation inutile de l’homoncule qui tape a 1 alors que Cayman est complètement libre. Je vais m'arrêter la mais il y a encore plein de truc à dire.

Wasina Lasile / Runique
Rien de vaut un beau match de parade pour retrouver le moral. D’un coté l’équipe des trolls, un beau palmarès de pareurs derrière eux. De l’autre Valind le pareur qui a écraser le dernier combat des clans Hautes gloires. Un duel de pareur ? Pas exactement, alors que chez Reivax c’est bien le pareur le combattant le plus expérimenté, chez Ouya c’est les supports. Et pris dans un premier temps par Leifa puis une fois que Valind retrouve ça traditionnel solitude en tenaille avec Jihou, il se retrouve coincé et n’agit plus. Finalement après 800 secondes d’échec, dans un geste désespéré Chuom arrive a parer Valind qui s’effondre. Reivax aurait-il pu faire quelque chose pour empêcher ce scénario, difficile à dire puisque Wasina dispose de deux railleurs, comment savoir lequel va être celui à détourner ?


Match à suivre : Wasina / Blood Bowl, Les Gaulois / Lords of Havoc et Les Vétérans / Gheist
Dernière édition par Luciole le Sam 19 Oct 2013, 08:56, édité 1 fois au total.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Moine Kai » Ven 18 Oct 2013, 10:44

Combat des Clans
Round 11 (et rétrospective des rounds 8 9 et 10)

Bagarre & Fusillade
Durant les rounds 8 à 10, nous avons vu disparaître les Vieux et la chambre 13 sous les coups de Pokle et la parade de Massiwala.
Massiwala quant à elle s'est faite terrasser par un tir du public (-287 en vie) au début du round 11.

Il ne peut en rester qu'un ! (ou zéro)
Le CdC se dirige donc doucement vers son issue. Il ne reste plus que deux clans, chacun représentés par un gladiateur pour cet ultime affrontement :
- Pokle pour la Rose. La Rose a fait un excellent CdC, s'adaptant aux changements de domination comme aucun autre clan. Ils méritent la victoire, mais cela ne dépend plus du mérite, mais de la capacité à résister aux assauts furieux du public qui réclame à grand cri de l'action !
- Drunken Bastard, l'Apeyro. J'avais indiqué précédemment qu'à lui seul, il n'était pas en capacité de remporter ce CdC. Rien n'est aussi faux ! Drunken Bastard encaisse depuis plusieurs round les assauts du public et de la Rose sans trop de problèmes. Il dispose désormais de la plus grande réserve de PV et de la meilleure fatigue, le rendant du coup favori pour résister aux coups de feu tirés depuis les gradins.

Quel que soit le vainqueur (ou l'absence de vainqueur si nos deux champions succombent de concert), les deux clans le mérite, car ils ont su amener leurs meilleurs gladiateurs, et ont chacun marqué plusieurs rounds par leurs prestations (Pokle, Gronk, Jiranie, Mc Pain, Rickert, Drunken, et les autres).

Punition...
Une chose est sûre, si la Rose perd, Draque s'en voudra longtemps d'avoir sorti Jiranie, qui aurait pu faire jeu égal avec Drunken et libérant Pokle de la contrainte de se soigner.
Moine Kai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Sam 19 Oct 2013, 09:11

Alors qu’on arrête de donner des malus au combat des clans, regardons ce qu’il se passe dans le tournoi 1

Wasina Lasile/ Blood Bowl
Une fois de plus nous retrouvons le redoutable duo Cayman / Legend contre une équipe de pareur. Manager a su percer les puissantes défenses de coach, contourné le piège des celtes pour finalement chuter sur la vitesse des trolls. Très rapidement on ne retrouve plus que notre duo face au quartes combattants d'Ouya. Le combat est figé, personne n arrivant a faire une action utile (comme avec runique) il faut attendre la 850ème seconde pour que Chuom tombe la bête et termine le combat.

Les Gaulois / Lords of Havoc
Les gaulois ont écraser Guardians, assommé Kareold pour finalement passer par la petite porte contre Pai. L’équipe d’Abraracoursix n’arrive pas à faire chuter les combattants de Lords of Havoc et n’arrive pas non plus à contenir la contre attaque qui suit, tous chutent… Tous ? Non, car un druide résiste encore et toujours aux assaillants remportant le match repos.

Les Vétérans / Gheist
Match complètement fermé où seul Vieux Vieux arrive à se démarquer avec deux Ko. Beaucoup de soin pour relativement peu de puissance de frappe. Du coup le match arrive au repos et les Vétérans remportent la victoire. Malgré les atouts indéniables de l’équipe de Bauchy il est difficile de dire si elle est capable de passer un mur comme les Vétérans.

Les Demis :
Les Gaulois / Les Vétérans
Deux équipe que nous suivons depuis le début du tournoi, l'ancienneté va clairement aux Vétérans mais la fougue est chez les Gaulois, sans parler de Panoramix pouvant rivaliser avec vieux déchet au combat de repos

Wasina Lasile / Modernwarriors
Nous retrouvons les trolls, réussissant a franchir les obstacles sur leur chemin et ne laissant aucune chance a ses adversaires. De l’autre on retrouve Xavi dont je n’ai pas parler car il n’a jamais été en difficulté et pour cause, le terrible Kolos écrase tout sur son passage, ne laissant que des miettes des l’équipes adverses.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Lun 21 Oct 2013, 13:44

Alors que le combat des clans est finalement fini, regardons les demis du tournoi 1 :

Les Gaulois / Les Vétérans
Nous avons déja observer un manque de puissance de l'équipe d Abraracoursix contre les Lords of Havoc, mais cette fois Panoramix n'arrive pas a contenir la puissance de Vieux Vieux pas plus que Cétautomatix et Ordralphabétix n'arrive à faire vaciller le mur face a eux. L'équipe du Fils de Mohja semble avoir trouver l'attaquant qui complète son trio défensif.

Modernwarrior / Wasina Lasile
L'équipe de Ouya a réussi jusqu'à présent à museler chacun de ses adversaire, mais Kolos est d'un autre calibre. C'est pas passé loin pour les trolls mais arrivent une fois de plus a se rendre hors de porter de son adversaire, remarquons que l'équipe de Xavi possède un jeune combattant qui n'a pas pu peser dans ce match. En 4 contre 4 je ne sais pas si le résultat aurait été le même.


La Finale : Les Vétérans / Wasina Lasile
on retrouve deux anciens vainqueurs de tournois, pas de nouveau champion à l'horizon mais deux équipes qui se sont reconstruites après de lourdes pertes. Vieux Vieux arrivera-t-il à éliminer l'équipe adverse comme il l'a si souvent fait ou le match sera-t-il une fois de plus pris dans les filets de l'équipe des trolls ? réponse demain !
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Moine Kai » Lun 21 Oct 2013, 15:19

Combat des Clans
Round 14 (et rétrospective des rounds 12 et 13)

Universal Soldiers
Deux combattants exceptionnels se font face pour ces ultimes rounds. Drunken Bastard et Pokle, englués dans un combat ou nul ne peut l'emporter sur l'autre comme nous le voyons au cours des 12èmes et 13èmes rounds. Deux combattants, deux styles. L'épée se fracasse sur le bouclier sans le pénétrer, tandis que ce dernier reste indéfiniment campé sur ses positions.

Mohja a décidé pour eux. Et au lieu de lancer un rayon mortel clouant nos deux protagonistes au sol, il opte pour un bonus obscène aux dégâts. L'offensif a été préféré, et l'offensif a gagné. Victoire pour Pokle qui n'a pas faibli un seul round, continuant à porter des attaques (souvent inefficaces) jusqu'au bout.

Draque peut respirer un grand coup, il ne sera pas cloué au pilori ce soir.
Victoire pour la Rose, laissant un goût amer aux Apeyros qui avaient pourtant tout donné.

Une revanche au prochain CdC ?
Moine Kai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Mer 23 Oct 2013, 22:35

La Finale : Les Vétérans / Wasina Lasile
Une première lecture laisse planer peu de doute, l'équipe des trolls a gagné et bien gagné. Mais si on regarde un peu plus en détail le match, on peut constater que la victoire n'était pas si évidente. On commence par le début, notre amis Vieux Vieux s'écroule dés le début, sans que l'équipe des Vétérans ne puissent l'empêcher et il y a une raison simple : Il n a pas de repos et contre une équipe de pareurs ça pardonne pas. Ensuite Vielle Carne tombe, avec deux pareurs difficile de résister, mais les trolls semblent avoir oublié une menace, le petit compagnon de jeu de Vieux Cloporte qui tombe Chuom (le pareur décisif contre Runique, Blood Bowl et Moderwarriors). La suite du combat j y reviendrais a la fin.

Les deux coups qui tombent Chuom aurait pu être donné avant la chute de Vieille Carne, lui laissant une chance de lutter contre Ykaillois. Cela aurait il changé le cours du combat ? On le saura sans doute jamais mais cette oublie d'Ouya aurait pu avoir de terrible conséquences (surtout que même si elle serait tombé, elle aurait encore plus rallongé la durée du combat).

La fin du combat est une course contre le repos, railleries et parade finissent par battre les repos impressionnant des Vétérans, mais en combien de temps ? (le temps jouant en faveur des Vétérans) Il a fallu 750 secondes pour tomber Vieux Cloporte, tenir 1000 seconde ne semblait pas être mission impossible pour Vieux Déchet, mais il tombe en 250 ridicules petites secondes. La raison ? Le Fils de Mohja semble avoir choisi de ne pas laisser se monstre d'endurance se reposer. Choix discutable, mais aurait-il tenu les 1000-2000 secondes le conduisant au combat de repos (et par la même occasion à la victoire ?). Encore une fois un doute semble subsister (c est toujours plus facile de critiquer une tactique après le combat qu'avant).


Je retiendrais la prestation exceptionnelle de trois équipes lors de ce tournoi, Wasina Lasile, Les Gaulois et Les Vétérans.

Le prochain tournoi 1 est un basse gloire, une occasion de voir des petits nouveaux pleins de talent brandir le titre suprême (une victoire en tournoi 1, pour tout autre demande aller directement parler à Locus).
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Jeu 24 Oct 2013, 09:08

Alors que Esthel et ses léviathan on disparut (la rose pourrait nous dire ce qu'il se passe ?), regardons les combats du tournoi 2

Ludus Magnus / End of World, League of Legend / Ravens, Soleil Levant / Petit Dragon
matchs avec grande différence de niveau, j'en parlerais pas car il n y a pas grand chose à dire.

Distric 12 / Heros
L'avantage va clairement à l'équipe de Haymitch sur l ancienneté des combattants, mais une équipe plutôt défensive contre une équipe plutôt offensive, il peu y avoir des surprises. Distric 12 subit les assauts de Heros et perd assez rapidement ses deux jeunes mais contrairement au dernier match de Haymitch (contre Ravens) les soins sont bien placé, Prim Everden et Rue emmènent le combat vers le repos qui leurs est fortement favorable. L'équipe de Super Vilain avait-elle une chance de l'emporter ? Je sais pas, difficile de passer un mur comme Prims et Rue (qui ont le niveau pour être dans le tournoi 1) pour des combattants aussi jeune.


Les Demis :
End of world / District 12
C'est le premier vrai match du tournoi 2 (le deuxième étant la finale), deux équipes ayant des points forts et des points faible. Les soigneurs de Haymitch sont compétent mais la brutalité de End of World l'est tout autant.
Ravens / Soleil Levant
J'ai peu d'espoir pour Soleil Levant mais on est pas à l'abri d une surprise.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Ven 1 Nov 2013, 12:01

Alors que la Rose doit fêter la première place d'Ermac, jetons un oeil du coté du tournoi 1 :

Tekken / Les Amazones
Match incertain se jouant sur les 100 première seconde du round. Maro perd très rapidement un combattant sous les coups des Homoncules de Miss Ama, s'ensuit un terrible duel entre les homoncules et le soin de Cristie pour finalement finir à la 89eme seconde. Bien qu'en apparence se sont les homoncules qui ont gagné puisqu'ils ont tombé la soigneuse de Tekken, c'est pourtant bien Maro le grand gagnant du duel. Les Homoncules disparaissent et l'équipe de Miss Ama n'offre plus la moindre compétence offensive et s'effondre face aux parades de Raven et Eddy Gordo.

Les faux furieux / Les défenseurs
L'équipe de défenseur porte bien son nom puisqu'elle ne possède presque aucune force offensive et repose exclusivement sur le repos d'Ultra Violette. Elhyareno avec une équipe tournée parade arrive sans trop de difficulté à éliminer un à un Les Défenseurs.

Lords of Havoc / Les Mulets
Match complètement verrouillé par Mulet, qui arrive très rapidement a tomber le pareur de Pai. La suite n'est plus qu'une question de temps pour que Bulrog finisse le travail.

Les Gaulois / Gheist
Bauchy a une très belle équipe et nous fait une démonstration de sa puissance dans ce combat. La neutralisation de Panoramix prend complètement Abraracoursix au dépourvu, laissant les puissants gaulois sans le moindre soin. Mais encore faut-il pouvoir résister aux assauts de Cétautomatix et Ordralphabétix, mais c'est sans grande difficulté pour le Gheist qui écrase l'équipe des gaulois sans lui laisser la moindre chance. Enfin en apparence, tout se joue sur la raillerie imparfaite d'Assurancetourix, si il avait eu un peu plus de succès (la raillerie manqué de la 36eme seconde) il ne serait pas tomber contre XU52 et la chute de Elke (26eme seconde) laisse que très peu de capacité offensive a Bauchy.


Match à suivre : Modernwarriors / Bloody Bastard, Celtes / Gheist et Les Mulets / Heroes do Mar
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Lun 4 Nov 2013, 20:36

Alors que certain des Les larmes de sang ont décidé de s'habiller en rose, rattrapons ce que j ai raté du tournoi 1 :

Les Quarts :

Modernwarriors / Bloody Bastard
Une rencontre très attendu où la puissance est au rendez vous, enfin au rendez vous pour Kolos qui mange littéralement les combattants de Fonz. Bloody Bestial sauve l'honneur mais n arrive pas à résister à la puissance du monstre de Xavi.

Celtes / Gheist
Askook arrive une fois de plus à verrouiller le match grace a ses railleries, la vitesse est une arme puissante et Bauchy n arrive pas a sortir du piège tendu par son adversaire. XU52 arrive in-extremis à arracher un Ko à la 80eme seconde mais le mal est fait puisqu'il est déjà seul.

Les Mulets / Heroes do Mar
Alphonse Ier montre que son équipe à plus de ressource que de la simple parade, il élimine un à un les combattants de Mulet, enfin sauf Bulrog qui à lui seul arrive à remporter la victoire (Valind aurait un frère jumeau caché ?).


Les Demis

Modernwarriors / tekken
Match à sens unique, Kolos écrase tout sur son passage. Les capacités défensive de Maro ne peuvent rien faire face à la toute puissance du combattant de Xavi. Les soins de Christie et de Raven ? complètement insuffisant pour contenir un des 10 meilleurs combattants de l'arène.

Celtes / Les Mulets
L'équipe de Mulet se résume à deux combattants, Bulrog et Hardeal. Askook n'a eu aucune difficulté à éliminer les deux touristes et, comme contre Runique, un pareur seul ne peut rien faire face aux glaives des Celtes.


La Finale : Modernwarriors / Celtes
On retrouve l'équipe de Xavi et son redoutable Kolos qui joue pour sa première victoire. De l'autre coté, les Celtes sont ici pour montrer qu'ils sont de retour après la mort de leurs combattants fétiches. Difficile de dire qui va gagner mais on a vu comment askook a facilement dominé Bauchy mais sous estimer Kolos est une erreur qu'on ne fait qu'une fois (surtout si on est pas en tournois).
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Ven 8 Nov 2013, 18:47

Alors que le combat des clans fait rage et que le tournoi 2 est bloqué depuis une semaine, revenons sur la finale du tournoi 1 :

La Finale : Modernwarriors / Celtes
La technique d'Askook semble bien rodé, elle consiste simplement à neutraliser Kolos avec ses deux railleurs et le tomber avec son attaquant, son dernier combattant étant la pour soigner les dégâts de l'aura elec. Je pense que vous avez tout de suite compris ou je voulais en venir, cette technique monopolise quatre combattants pour en neutraliser qu'un seul chez son adversaire ce qui est monstrueusement risqué. Je pense a The Savage qui perd bêtement son temps a taper des homoncules inutiles, si il avait pu tomber un seul des combattants adverses l'édifice s'écroulait et Kolos aurait été libéré. A l'exception de Badb les deux équipes sont très jeunes et ne peuvent que progresser, même Kolos 11eme au classement des combattants a une belle marge de progression. On entendra encore parler d'eux.


Je retiendrais la prestation exceptionnelle de deux équipes lors de ce tournoi, Les Mulets et Les Celtes.


je vais parler d'un phénomène que l on voit de plus en plus, l'apparition d'un "super combattant" dans les équipes de tournoi, conséquence selon moi de la double ene. Une grande partie des équipe ressemble plus a 3+1 que 4 combattants, des exemples ? rien que pour ce tournoi : Celte, Les Mulets, Runique, Modernwarriors, Gheist, Le Cri Qui Tue...

Certain peuvent y voir un renouveau stratégique ou je ne sais quoi d'autre, je trouve que c est un appauvrissement massif du jeu. Lorsque l'on perd ce combattant star, il faut attendre plus d'un an avant de pouvoir retrouver un niveau correct. Les matchs de tournoi deviennent une sorte de duel entre les deux stars plus qu'un vrai match stratégique entre deux équipes.

Pour en revenir au sujet initiale, je constate l'apparition de "super pareur". On va me sortir que le phénomène n'est pas nouveau (une petite pensé pour Mark Hunt de Dragon Noir pour ne citer que lui) mais je constate que de plus en plus d'équipes sont bâties sur ce modèle : Tekken, Runique, Les Mulets pour les vivants mais il y a eu aussi Vieux Crouton, Ric Flair et Futé il n'y a pas si longtemps.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Mar 12 Nov 2013, 23:27

Alors que le combat des clans s'enlise une fois de plus, passons du coté du tournoi 2 :

Les Quatrs :

League of Legend / BloodySucker
Un match très intéressant puisque les deux équipe on le même âge (je dirais que League of Legend est quand même un peu plus vieille). Les deux équipes se ressemblent étrangement, deux attaquants et deux pareurs pour Invocateur et un attaquant, deux pareurs et un soigneur chez Leech. Alors que les combattants de League of Legend semblent plus expérimenté (de meilleurs de dégât, vitesse et niveau de parade) c'est bien les vampires qui gagne le combat grâce à une équipe plus équilibrée (enfin selon moi) qui compense largement cette légère différence de niveau. Le match en lui même n'est pas des plus passionnant puisque Marius enchaîne les KOs facilement a cause de l absence de soin, le combat n'étant pas assez long pour que la parade puisse le faire basculer.

Héros / Soleil Levant
On semble apprécier les attaquants chez les petits nouveaux, de belles frappes des deux cotés enfin ça frappe plus for chez Super Vilain ce qui lui permet de gagner. C'est un peu dommage de voir des frappes si puissantes et des soins si faible chez les deux équipes, enfin les choix des cibles ne sont pas idéal mais avec le temps ils se peaufineront niveau tactique.


Les Demis : Falling Stars / BloodySucker et Heros / Le carnassier
peu d intérêt a cause de la différence de niveau, pas de surprise les écuries plus vielles l'emportent.

La Finale : Falling Stars / Heros
l'avantage de l'ancienneté est pour StormStarS mais l'équipe de Super Vilain a de grosse ressources et n'est pas là pour faire figuration. Deux équipes très accès offensif, ça devrait pas durer trop longtemps.
Dernière édition par Luciole le Ven 15 Nov 2013, 23:30, édité 1 fois au total.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Ven 15 Nov 2013, 23:16

Alors que les favoris ont écraser leurs adversaires, il subsiste quelques combats indécis qui sont plus intéressants

Les Fanatiques / Apocalypse
Lorsque l'on regarde le match, la première chose que l'on remarque c'est l'absence de soin chez Apo. On est alors surpris de voir Famine sortir un très beau soin mais exclusivement réservé à son usage personnel. Pour moi cette erreur tactique a fait basculer le combat en laissant Grant éliminer deux combattants, mais peut on vraiment dire que l'équipe de Clonibem n'a pas mérité cette victoire ? Ils ont parfaitement réussi à encaisser les coups d'Apocalypse et ils possèdent plus de pareurs, je pense donc que même sans cette erreur de soin, Les Fanatiques auraient remporté le combat.

Test O Strérone / Bloody Bastard
Sans doute la grosse surprise de ce premier tour, mais le combat se résume extrêmement facilement. Test O Strerone n'a absolument rien fait du combat, il doit sa victoire uniquement à son repos et son esquive.

District 12 / Maison Steiner
Prim Everdeen aurait-elle attrapé la rage ? Refusant obstinément de soigner, elle condamne son équipe a tomber sous les attaques puissantes de Steiner laissant Rue bien seule face à autant de frappes.

Aerati Digiti / Heroes Do Mar
Un combat de pareurs, gagné facilement par Bacchai. Sur le papier le combat n'est sans doute pas aussi simple mais la victoire est dû à la différence de tactiques (et de stratégie). Pour l'illustrer je dirais simplement que Bacchai n'a eu aucun repos avant la 450eme alors que Melniboch s'est reposé presque tout le match.

Matchs à suivre : Stratego / Brutal Delux, ImpatienceReborn / Les fanatiques, Areati Digiti / Lords of Havoc, Berserkers / Gheist
Dernière édition par Luciole le Ven 15 Nov 2013, 23:30, édité 1 fois au total.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Ven 15 Nov 2013, 23:28

Alors que tout le monde pense déja au tournoi 1 et au futur combat des clans, regardons du coté du tournoi 2 :

La Finale : Falling Stars / Heros
L'équipe de Super Vilain a complètement verrouiller le combat. Neutralisation du meilleurs attaquant adverse et du soin (enfin !). Rien à dire de plus, le pauvre StromStarS n'a eu aucune chance. Je voudrais féliciter Super Vilain qui malgré la perte de deux combattants a réussi à rapidement reconstituer une équipe efficace.


Ce combat a peut être été biaiser par le combat des clans basse gloire, on verra si Heros confirme à sa prochaine participation avec potentiellement des équipes plus puissantes
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Lun 18 Nov 2013, 10:43

Alors que l'Avignonais tombe, je voudrais rappeler l'importance des matchs de tournoi puisque c'est la défaite contre Stratego qui l'a amené dans les bras de l'obscure. La victoire en tournoi assure la survie des combattants donc l'enjeux est bien plus grand qu'une gloire éphémère et deux lignes de félicitations. Rattrapons ce que j'ai raté du tournoi 1 :

Stratego / Brutal Delux
Je voudrais dire qu'une seule chose : KAIN ! Passons au combat, une très belle tactique de la part de Brutal pour envoyer Phill Helmuth s'aplatir sur la puissance défense de Airix, le seul bémol c'est le soin qui n'a pas suivi. Le travail était fait, neutralisation de l'attaque par une aura elec, Stratego étant imprenable avec de la puissance brute mais criss avait commencé son travail de parade pour tomber phill laak et laisser entrevoir une brèche, la chute d'Airix a permis d'obliger les combattants de Joaxx a soigner et libérer les soigneurs de Stratego. finalement le combat fini au repos et la mort de Kain se fait amèrement sentir chez Joaxx.

ImpatienceReborn / Les fanatiques
Pas facile de tomber l'équipe des fanatiques, deux soin et de grosse défenses. Les deux derniers combattants étant là pour assurer la partie offensive avec un attaquant et un pareur. Mais la parade ne marche que si on a le toucher pour et tenter de parer Lotus a été une erreur fatale puisque avec la perturbation de Grant, les combattant de Clonibem se retrouvent sans la moindre capacité offensive laissant le temps a l'équipe de Maro pour passer à l'usure.

Areati Digiti / Lords of Havoc
L'équipe de Bacchai est hors d'atteinte pour Uriel laissant Kal Su seul contre trois pareurs, la victoire des Areati Digiti était assuré.

Berserkers / Gheist
J'aurais aimé voir un peu plus de répondant chez Bauchy mais que peut on faire contre l'équipe de Bersk et ses combattants monstrueux ?

Les Défenseurs / Melnibonnéens
Il ne faut pas sous estimer les défenseurs et ce match en est la preuve, l'équipe ne Niko est incapable de tomber ultra violette assurant la victoire de Défenseur.

Pouf c est tout / Test O Stérone
Difficile de prédire qui va sortir gagnant d'un tel match mais la tactique de soin désastreuse de Paternité laisse une brèche dans son équipe et les parades de hummer arrivent a venir a bout de l'immense repos de Paternité.



Les Quarts :

Berserkers/ Mortal Elite
Quelqu'un arrivera-t-il à arrêter Bersk ? Ermac semblait être un bon candidat mais l'équipe du numéro 1 est d'un niveau bien plus homogène que celle de Renegade.

Les Défenseurs / Pouf c est tout
Une victoire complément méritée, l'équipe de Défenseur ne s'est pas seulement contenter d'amener son reposeur a la fin du match, elle a aussi réussit à tomber trois des quatres combattants de Hummer seul le puissant homoncule de Caliban a réussi à percer la défense des Défenseurs en tombant Angèle démone.



Les Demis :

Stratego / Défenseurs
Stratego est largement favori mais il va falloir passer en force sur une équipe montrant une résistance remarquable, une erreur de ciblage peu être fatale a l'Atlante.

Monastère Kai / Berserkers
On ne pourra pas dire que Bersk a eu un parcours facile, le voilà face a un adversaire capable de le renverser mais on ne fait pas chuter le maître de l'arène si facilement.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Jeu 21 Nov 2013, 10:29

Alors que la grande finale est annoncé entre N°1 et N°2, revenons sur les Demis :

Berserkers / Moine Kai
Enfin une équipe qui a réussi à poser des problèmes à bersk ? oui et non, on remarque en premier lieu que Moine Kai a réussit a neutraliser le monstre mais l'équipe de bersk ne se résume pas a Locus. Comme Charybde et Scylla, lorsque l'on esquive locus il faut s'attendre à devoir affronter Schierke. Mais Moine avait vu cette possibilité et envoyant Rynir Gayal directement sur la pareuse mais Locus était aux aguets et élimine la menace sans parler d'Isidro qui a su anticiper les frappes (laissant locus bien seul à mon gout).

Les Défenseurs / Stratego
Stratego n'a pas la deuxième écuries du jeu pour rien, le match est à sans unique et même ultra violette n'arrivera pas à exprimer ses remarquables talents.



La Finale : Berserkers / Stratego
Je ne pense pas avoir besoin de présenter les deux équipes, c'est pas la première ni la dernière fois qu'on en entendra parler. Le match en lui même a (dans mes souvenir) toujours souris à Bersk mais Stratego dispose maintenant une arme redoutable avec Phil Hedmund, on verra bien si c'est suffisant pour renverser le maitre de l'arène.


Au passage, mon correcteur d'orthographe m'a appris que Stratego c'était un jeu de société, Locus c'est l'emplacement d'un gène sur un chromosome, qu'Isidro c est un dictionnaire sur internet, Kai c'est une race de chien et que Gayal c'est un animal qui ressemble a un boeuf. on en apprend tous les jours :D
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Mar 3 Déc 2013, 20:30

Après une petite absence, parlons un peu du tournoi 1 :

Armaggedon / heroes do mar
Le premier fait d'arme d'Antéchrist en tournoi 1 et une grosse équipe d'éliminé. Les combats entre deux équipes de stratégie différente (parade/frappe dans notre cas) son souvent difficile à pronostiquer. Démonia et son double illusoire font des ravages, ils touchent et frappe extrêmement fort. Pourtant la victoire n'était pas donné selon moi et un coup d'intuition tactique (ou de chance) a fait basculé le combat : l'Homoncule de Démonia change de cible a la 12eme seconde pour aller sur Alphonse Ier. Sans ce changement de cible s'est très certainement Mebinocl qui aurait affronté Tekken.

Les Gaulois / Pouf c est tout
Il ne faut pas bien longtemps pour se rendre compte de l'erreur monumental d'Abraracoursix. A la 19eme seconde Cetautomatix préfère retourné à la forge plutôt que de continuer le combat. La victoire des Gaulois ne faisait aucun doute pour moi puisqu'il a fallut 61 seconde pour que l'équipe d'Hummer tombe le premier combattant adverse.

Maison Steiner / Les vrais gens
Apparemment on a volé les vêtements de Marie Tournelle avant le début du combat, une enquête pour retrouvé les coupables a été lancé (on devrait quand même renforcer la sécurité dans les vestiaires). Passons au combat, de grosse incohérence dans la tactique de Coach selon moi (peut être que la vue de leur coéquipière nue leurs a fait oublié certaines tactiques). Sylvie Culture et ElyGible perturbe le même combattant, laissant le champ libre a Mad Cat pour faire des KOs. Brise Glace qui ne prend pas la peine de soigner Sylvie Culture a partir de la 21eme seconde. Coach pouvait-il gagné a 3 contre 4 ? On le saura sans doute jamais.



Les Huitièmes :

Les Amazones / Death and Roll
Une rapide lecture du combat montre que Gazdag avait l'avantage mais a finalement perdu. La raison en est à la tactique de soin de Da Destruction qui ne s'occupe que de Stromp in Dust laissant tomber Arlakinich. Une fois Arlakinich tombé Miss Ama avait une victoire assurée. Cela peu paraître douteux mais lorsque l'on regarde la fin du combat on comprend pourquoi, Carmelia ne peux plus tomber et elle a plus de dégâts que les soins de Gazdag. Le reste du combat n'est qu'une boucherie.

Gheist / Les Vétérans
Vieux Vieux n'a pas briller lors de ce combat, face a l'aura de XU52 il est difficile d'être efficace. Pour le combat on remarquera que Mohja a sans doute laisser Vieux Cloporte au garage pour le tournoi alors que Gheist a son équipe complète (je pense qu'il a aussi prévu de participer au CDC et qu'il va gentiment se coucher contre son prochain adversaire :siffloter: ). La tactique de Vieille carne est trop complexe pour moi car je ne la comprend pas (feinter XU52 ?). Une fois Vieux Vieux neutraliser le combat ne peut que tourner en défaveur de Mohja, les dégâts sont trop important pour vieux dechet et la parade est capable de déloger Vielle carne et son esquive. Bauchy aurait-il gagné contre le quatuor au complet ? réponse lors de leurs prochaine rencontre.

Olkarun / Pouf c est tout
Les pertes récente de Olkar pèsent lourd, a peine 3000 jours pour les coéquipiers du puissant Phallus. Sur le papier le combat semble serré puisque le combat se termine sur un duel entre Phallus et Sycorax et c'est effectivement le cas, si l homoncule de Sycorax avait duré un peu plus longtemps il aurait taper sur Phallus qui a pris tellement de dégâts qu il a commencer à se soigner. C'est un combat beaucoup trop serré pour être commenté (et compris) correctement sans avoir les radars mais je peux quand même dire que c'est dommage de voir Brutus brasser de l'air au début du combat quand on sait que le seuil de soin de phallus s'est déclenché juste au moment ou il tombe Caliban.


Matchs à suivre : euh tous ?


je m'excuse d'avance mais je ne commenterai pas mes matchs (pour plein de raisons).
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Jeu 5 Déc 2013, 13:11

Alors que les plus grands entraineurs discute de comment encore nerfer les compétences offensives, intéressons nous au tournoi 1 :

Tekken / Brutal Deluxe
Comment tomber à la frappe la meilleur aura elec de l arène ? Pas facile car l aura est si puissante que le risque de tomber de fatigue simplement en frappant est grand et réquisitionner des attaquants pour soigner diminue d'autant la puissance de frappe. Joaxx arrive admirablement bien a tomber raven avec 3 attaquants mais combien de temps aurait-il encore résister avant de tomber ? Pour le reste du combat, Maro est complètement en mode défensif subissant les assauts des combattant de Joaxx.

Olkarum / Les Amazones
Miss Ama neutralise Phallus et sans sa star l'équipe d'Olkar ne peut rivaliser.

The Gardians / Les Gobelins
L'équipe de Atog est extrèmement rapide misant plus sur des attaques rapides laissant à l'hommoncule la resposabilité de terminer le travail. En 16 seconde, l'équipe d'Alpha se retrouve amputer de ses soigneurs et l'homoncule n'a plus qu'à faire le ménage.



Les Demis :

Les Gobelins / Crepuscule

Brutal Deluxe / Les Amazones
La dernière rencontre a été gagné par Joaxx mais la mort de Kain laisse planer une incertitude sur le résultat du combat.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Mar 17 Déc 2013, 22:52

Après un premier tour qui a vu gagner tous les favoris, intéressons nous au second tour du tournoi 1 :

Les Huitièmes :

Les Amazones / Les vrais gens
J'ai comme l'impression de toujours commenter les même équipes, passons au combat. Parade et soins contre homoncule et frappes, difficile de prédire correctement l'issue de ce combat. Mais on remarquera que Brise Glace est très rapidement submergé par les frappes des combattantes de Miss Ama ne pouvant en définitive que se protéger et regarder impuissant ses coéquipiers tomber un à un. Néanmoins je pense que Coach avait une carte à jouer, je vais sans doute m'avancer un peu mais je pense qu'une meilleur gestion de l'esquive de ses combattants et des ciblages de début de combat plus judicieux auraient sans doute permis une meilleure résistance.

Gheist / Les Vétérans
Belle tactique de Mohja pour renverser le début de combat, il neutralise habilement XU52 et se permet même d'éliminer Erika. Vraiment une belle tactique mais vieux déchet laisse Vieux Vieux sans soin pour soigner Vielle carne. Malheureusement pour les Vétérans ces 10 secondes ont suffit pour que la situation bascule à l'avantage de Bauchy. Enfin je vais quand même me permettre de critiquer la tactique sans repos de Vielle Carne qui laisse Vieux Déchet bien seul en fin de combat, une petite raillerie aurait pu permettre au dinosaure de tenir plus longtemps.

Death and Roll / Stratego
C'est toujours un choix délicat de savoir si il faut privilégier l'attaque au risque de tomber ou laisser le champs libre a l'adversaire au risque de se retrouver submergé. La Raillerie annulée d'Annie à la 10eme seconde coûte la victoire a Stratego selon moi, un petit détail qui peut coûter excessivement cher. Daniel n'a pas eu le temps de se soigner, il aurait sans doute résisté (au moins un certain temps) et laissé le temps aux auras elec et aux parades de faire effet.

Les Runiques / Les gobelins
Ce combat commence comme la Majorité des combats difficiles de Reivax, c'est a dire par la disparition prématuré des coéquipiers de Valind a l'exception de Yelm pour ce match. Deux Gobelins rejoignent Morphée assez rapidement pour finalement laisser place a un 2 contre 2. Les stars de chaque équipe accompagné d'un pareur. Le duel s'est déroulé entre les seconds rôles puisque Valind et Deg Heu étaient dans l'incapacité de tomber leur adversaire. Et finalement on assiste à la chute de Valind pour le plus grand bonheur d'Atog.


Matchs à suivre : Les Amazones / Monastère Kai, Gheist / Lord of Havoc et Les Gobelins / Death and Roll.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Ven 20 Déc 2013, 00:12

Alors que la Rose gagne une fois de plus un combat des clans, faisons un tour par le tournois 1 :

Gheist / Lord of Havoc
Un déluge de coup venant de l'équipe de Pai met immédiatement le Gheist sur la défensive. L'équipe de Bauchy ne fera qu'une seule frappe de tout le combat avant de se faire balayer. Je voudrais quand même souligner que le combat ne s'est pourtant pas joué à grand chose, XU52 allait se soigner à la seconde où il est tombé et vu la puissance de son soin je pense qu'il aurait pu contenir Mac Pain et laisser son aura elec faire le travail.

Les Gobelins / Death and Roll
C'est vraiment pas passer loin pour Gazdag. Alors que Mo lard tombe relativement facilement, on peut pas en dire de même pour le reste de l'équipe. l'homoncule de Deg Heu et Teigne Heu tombent deux combattants pour arriver en 2 contre 3. Une petite nuance dans la tactique d'Atog aurait pu lui donner la victoire, si Teigne Heu était allé sur Da destruction. Il aurait continuer à parer et Arlakinich aurait continué à brasser du vent. Da destruction serait il tomber ? La Teigne aurait-il pu parer Arlakinich ? (n'oublions pas qu'il était sans doute toujours sous l'effet de la perturbation au moment ou il a tenté de parer Arlakinich). On a pas fini d'entendre parler de ses deux équipes.

Les Amazones / Monastère Kai
Moine Kai ne semble pas faire confiance à Rynir Gayal et a préféré écarter la tentation provoqué par les délicates railleuses des Amazones. En 12 seconde il élimine la menace principale puis écrase les autres. Match finalement à sens unique.



Les Demis :

Berserkers / Monastère Kai
C'est le troisième vainqueur de tournoi que croise Bersk. L'équipe du moine est impressionnante mais Bersk n'est pas numéro 1 pour rien, on verra bien si les prières peuvent tenir tête à Locus.

Death and Roll / Lord of Havoc
Le tombeur de Stratego contre le tombeur de Gheist ? Ces deux équipes sont bien plus, leurs places ne sont pas dû à un coup de chance ou à une erreur de leurs adversaires mais bien à la qualité des équipes en présence.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Ven 20 Déc 2013, 23:29

Alors que justice est face à une sombre affaire d'extorsion de fond, revenons sur le tournoi 1 :


Berserkers / Monastère Kai
Les prières n'ont pas suffit, Locus mange littéralement l'équipe de Moine Kai. Difficile de commenter un tel combat qui ne met pas en valeur la puissance équipe Barbare.

Death and Roll / Lords of Havoc
Qui aurait parier que le combat se terminerait au repos ? Deux équipes avec des beaux soin et une défense efficace, mais l'équipe de Pai possède un pareur qui devrait lui assurer la victoire a moyen terme. Comment l'équipe de Gazdag a pu tenir dans ses conditions ? Simplement en forçant Kal Su se soigner, il n'a pu donc accomplir sa mission et le combat va jusqu'au repos, lorsque soudain Da Destruction tombe. La faute a un seuil de soin trop bas selon moi, alors que Da destruction a un meilleur repos, est plus lent et a plus de fatigue, il tombe dans les arrêts de jeu a cause de quelques pour-cent et laisse filer la victoire. J'ai hâte de voir le match retour



La Finale : Berserkers / Lord of Havoc
Une finale 100% Apeyro, Pai ne part pas favori et on se demande bien se qui peut encore rivaliser avec Bersk. Mais c'est justement où on ne l'attend pas que la surprise arrive, et pas pourquoi pas en finale ?
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Mar 24 Déc 2013, 08:33

Alors que les fêtes de fin d'année approchent, revenons sur le finale du tournoi 1 :

La Finale : Berserkers / Lord of Havoc
Bon, il faut croire que Bersk est encore trop fort, rien ne semble être en mesure d'inquiéter le numéro 1 en tournoi. Le combat le plus long réalisé par Bersk a duré 41 seconde (contre Wasina Lasile et Lords of Havock), je pense qu'en deux tournois il a rencontré presque toutes les écuries en mesure de l'inquiète.


Je retiendrais la prestation exceptionnelle de trois équipes lors de ce tournoi, Lords of Havoc, Death and Roll et Les Gobelins

Le futur tournoi est un tournoi des stars où Bersk par largement favori mais c'est difficile de partir favori et on n'est pas à l'abri d'une surprise. J'en profite aussi pour dire que si le tournoi se lance rapidement il n'empiétera pas sur le CDCdonc n'hésitez pas à vous inscrire et vous mesurer aux grosses écuries de la tour.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Malboro » Sam 5 Avr 2014, 14:46

A l'heure des bébés tueurs de 9 mois, revenons un peu sur les matchs de la journée, ou plutôt de la matinée. Enfin de la veillée. Bref, c'est l'heure des compte-rendus !

District 12 vs Apocalypse

On connait District 12 et ses multiples victoires/finales en tournoi 2 mais qu'en est-il au tournoi 1? Dans le pur style défensif de l'écurie et avec la mort de Katniss (oui je sais c'est déjà vieux mais je l'aimais bien !) c'est Rue qui tient la baraque défensivement. Un gros soin doublé d'un bon repos qui n'aura pas eu le temps de voir le jour sous les tactiques bien coordonnées d'apo. Je reste quand même étonné de ne pas voir Ravage sur le terrain (qui a une nouvelle fois su faire parler de lui hier).
Victoire logique et bien menée des méchants cavaliers donc.

Test O Stérone vs Impatience Reborn

C'est forcément plus simple quand l'équipe adverse se présente à trois. Et heureusement pour moi d'ailleurs. Je suis plus que surpris de la tactique de repos de Test ADN qui me faisait bien peur vu ses stats. Et je me suis demandé déjà 15 fois comment ce Test des forts avaient pu esquiver aussi bien les coups de mes gladiateurs alors que je n'ai pas souvenir d'une si grosse esquive. Bravo à toi d'utiliser les différentes spé de la parade, combiné avec un bon repos j'aurais été battu.

Crépuscule vs Mortal Elite

Que commence le du...AAHHHHHHH...COUPCOUP...MON BRAS ELLE A PRIS MON BRAAAaaahhhh...

Bloody Sucker vs Ravens

Malgré l'ancienneté de Ravens on aurait pu s'attendre à un match compliqué contre des Bloody Sucker privilégiant le soin et la parade. C'est pourtant l'inconnue qui, à elle seule, fera plier la rencontre sous une très bonne parade. Est-ce que ça sera suffisant pour bloquer Luciole? Ahahahah... Pardon. Je peux me permettre, dans le meilleur des cas c'est moi qui me le coltine le tour suivant.

La lame enflammée vs AntiNest

Très beau combat de parade/repos. De part et d'autre, un bon pareur et un "reposeur" qui s'affichent. Tout d'abord le duel Bratimal/Kasumi (0/1) puis Kasumi/Jiranie (1/1) et enfin Jiranie/Blue Mary (2/1) avec des repos de 57 (au moins) et 49 respectivement. Sans compter Laelia qui avait elle aussi un repos à +49. Combat à venir très intéressant contre une équipe de bourrins, les Immortels.

Les Immortels vs Le Carnassier

Victoire nette et sans bavure d'une équipe avec bien plus d'expérience et de moyens que son adversaire, malheureusement. La transition entre les deux tournois est compliqué pour tout le monde, courage !

La Mine vs Fremens

L'équipe des tueurs où le silence Dhor a encore parlé aujourd'hui (PAS MAL HEIN ? AVOUE !) et qui doit être bien malheureuse de ne pouvoir tuer en tournoi:
Héapoliss émet soudain une terrible énergie destructurante qui réduit la capacité de survie de ses adversaires pour tout le combat.
Herve émet soudain une terrible énergie destructurante qui réduit la capacité de survie de ses adversaires pour tout le combat.
Assetirite émet soudain une terrible énergie destructurante qui réduit la capacité de survie de ses adversaires pour tout le combat.


Là encore, un combat contre une équipe globalement trop jeune pour inquiéter vico, par contre, la transition vers le tour 2 risque de faire un peu plus mal aux fesses malgré les avis plutôt partagés des parieurs.

Les Vétérans vs Karelod
5 : Vieille aigrie entame le combat en se dirigeant vers Roro
6 : Vieille loque commence par s'occuper d'elle-même.
7 : Vieille brute entame le combat en se dirigeant vers marie
8 : Vieux ronchon entame le combat en se dirigeant vers Roro
8 : homoncule de Vieux ronchon entame le combat en se dirigeant vers niko
11 : Vieille aigrie observe les conditions de combat.
11 : Vieille aigrie fatigue Roro avant qu'il n'ait commencé à agir. (-20 pts)
11 : Vieille loque est complètement reposée. (+20 pts)
13 : Vieille brute atteint vraiment aisément marie, lui infligeant un coup éclaboussant les spectateurs de sang et de chair. (119 dégâts)

Avant de voir entrer dans l'arène un membre de l'équipe adverse. Le combat est déséquilibré mais kare avait décidé de n'utiliser aucun de ses 5 meilleurs gladiateurs, gageons que ça aurait été bien plus compliqué sinon.

Runique vs Death Team

Death Team est une équipe très complète qui dispose de bons atouts offensifs mais surtout d'un soin très impressionnant avec sa star Pilar of Bones:
75 : Pilar of Bones se soigne. (56 pv)
76 : Pilar of Bones se soigne. (16 pv)

Difficilement atteignable par le dégât, c'est naturellement Valind qui apportera la réponse définitive avec son excellente parade.

Compagnie Noire vs Balamb

Privé de Seifer, Balamb peine offensivement et se limite donc aux soins et aux repos exclusivement. Ce n'est cependant pas du goût d'apothéose et oto qui rétabliront rapidement leur loi dans ce combat. C'est aussi un prognostique foireux de ma part (oui on s'en fout mais je le dis quand même), j'aurais dû jeter un œil à la composition de l'équipe !

Ange vs League of Legend

Combat plus qu'inhabituel entre deux équipes normalement coutumières du tournoi n°2 mais qui ont eu bien raison de tenter leur chance ici si tôt dans leur carrière, preuve en est leur combat. Les parieurs voient majoritairement la League s'imposer. Cependant, Ange fait le travail en 200 segments à peine et se retrouve à trois vs un contre un Shen intombable, que ce soit en terme de soin ou de repos. C'est dommage pour Ange qui voit donc la porte du second tour se refermer à ses pieds: bravo zog !

Celtes vs Tout en finesse

Le style très épuré, très distinct, très affiné et raffiné, soyeux et tout le tralala de Bobor contre l'impact fracassant, terrifiant, assourdissant et -j'en ai plus- d'Askook. J'aurais pu plaisanter sur ça il y a quelques mois mais avec l'arrivée de Teutates beaucoup de choses ont changé et le ko par dégât est devenu coutumier chez les Celtes. C'est rapide, net et sans bavure donc même si c'est toujours un plaisir de voir Bobor et son équipe de bourrins.

Devils Disciplines vs Les Gaulois

Les Gaulois sont à la fête et possèdent un paquet de cordes à leur arc avec de la perturbation, de la raillerie, un monstre de soin et de repos sans compter l'attirail offensif mené de pieds fermes par notre ami forgeron. Comment ça je divulgue des informations confidentielles à son prochain adversaire? Je ne vois pas pourquoi je ferais ça, je ne le connais même pas.
C'est dommage pour le meurtrier Castiel (je retiens, je retiens) et son équipe qui bloque donc à ce stade.

Les Amazones vs Wasina Lasile

Certainement le plus beau combat de ce premier tour entre deux lanistas aux équipes redoutables. Ouya se passera de sa star Liefa qui s'est tournée vers le Combat des Clans mais l'équipe n'est pas en reste pour autant tandis que Miss Ama fait de même avec son monstre homonculé Carmélia: un vaste piège pour tous les parieurs non initiés (du coup je me suis pas fait avo...ah si).
La parade est reine dans ce combat même si ça tape sec des deux côtés. C'est cependant le jeune gorack qui permettra à Wasina Lasile de l'emporter en créant le surnombre. Le duo pourtant bien en place Antiope/Victanies avait cependant de quoi résister bien plus longtemps.

Stratego vs Monastère Kai

Deux équipes qui revendiquent la victoire finale. Deux équipes qui auraient largement pu s'affronter en finale mais qui ont décidé sportivement de s'affronter au premier tour du tournoi. L'affiche est belle, mais Phill est encore un peu jeune pour espérer égaler Rynir Gayal qui, rappelons-le, disait il y a encore quelques jours:
[Rynir Gayal]Allons plutôt nous baigner nus à la lumière d'une aube chatoyante, et faisons des bouquets de fleurs que l'on se mettra dans nos cheveux soyeux !
[Rynir Gayal] ou alors : Meurs, pourriture communiste !

Ce dédoublement de personnalité avec son poney semble cependant lui aller comme un gant et met un terme aux ambitions du maître Stratego pour ce tournoi.

Maison Steiner vs Armageddon

Les deux équipes sont coutumières des ko avec chacun de leurs gladiateurs: reste à savoir qui tapera le plus fort, le plus rapidement et le plus justement. Et dans ces domaines, c'est Steiner qui l'emporte logiquement avec une équipe que je trouve particulièrement impressionnante. Courage pour ce second tour Steiner !
Malboro
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Cochonou » Jeu 11 Déc 2014, 21:20

Le Grand Top 10 de 2014

Bonsoir !

Noël approche, les lutins remplissent la hotte et les Rennes s’entraînent pour le Grand Soir. 2014 arrive à son terme, et voici venue l’heure de faire les comptes.
Quelles sont les équipes qui ont marqué la saison ? Quelles sont les révélations de l’année ? Quelles sont les perspectives pour l’an prochain et au-delà ? Quels sont les gladiateurs qui ont marqué l'année ?
Autant de questions auxquelles vous allez pouvoir répondre lors du grand top 10 de 2014.
Pour y voir plus clair, ce n'est pas 1, ni 2 mais bien 3 classements que nous allons faire !

Pour participer, c’est très simple : il suffit de m’envoyer par MP 3 listes:
* une liste des 10 équipes qui vous semblent les plus impressionnantes
* une liste des 10 meilleurs gladiateurs offensifs
* une liste de vos 10 gladiateurs de soutient préférés


A chaque fois, en classant du plus fort au moins fort. Je ferai la synthèse de vos votes pour en déduire le classement final. Le barème est le suivant :
10 points pour une première place,
9 points pour une deuxième place
Etc
Jusqu’à 1 point pour une dixième place.
L’équipe avec le plus de point sera élue équipe de l’année.

Les critères de sélection sont libres. Cependant, seuls les gladiateurs et les équipes encore en activité sont éligible. Vous pouvez tenir compte des résultats en tournoi, de la gloire, des performances individuelles ou collectives des glads, des combats des clans, de la progression, ou de tout autre critère.

Vous avez jusqu’au 22 décembre à midi pour m’envoyer vos classements. Deux des meilleurs spécialistes du haut niveau m’assisteront pour rédiger la synthèse de ce vote :youwell: .

En espérant que vous serez nombreux à participer !
Image
Avatar de l’utilisateur
Cochonou
 
Messages: 730
Inscription: Ven 27 Déc 2013, 21:08

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Cochonou » Ven 19 Déc 2014, 08:27

La dure loi du tournoi a frappé l’arène de toute son objectivité. Ici, pas de clans, pas d’amis, pas de pitié : seuls les plus forts continuent leurs routes.

Je n’ai malheureusement pas le temps de parler de tous les matchs. Je vais donc me concentrer sur quelques affiches remarquables.

Les Celtes – Wasina Lasile
Le grand favori de ce tournoi commençait par un vrai test. Même privés de Liefa, Wasina reste une équipe redoutable et redoutée, connue pour sa capacité à déjouer les pronostiques les plus tranchés.
Mais Askook est désormais plusieurs tons au dessus. Non content de mettre une raclée monumentale à la multiple lauréate, il l’a fait en utilisant la seule force brute. 24 petites secondes et puis s’en va ! Le jeu d’intimidation entre les grands coqs de ce tournoi a bel et bien commencé.

Armaggedon – Melnibonnéens
Antéchrist reviens parmi les siens, et ruine une fois de plus les grilles de paris. Alors que les Princes Albinos tendaient l’autre joue, les infernales engeances ne se faisaient pas prier pour les tabasser.
La supériorité en gloire des troupes de Niko n’étaient qu’une illusion, et maudit sont ceux qui ont cru s’y fier. Espérons que cette défaite de laissera pas de stigmates trop importantes, et que Niko s’en relèvera plus fort encore.

Berserkers – Brutal Deluxe
B-B, c’était le grand choc du premier tour. L’énorme Criss et son double surpuissant contre l’incroyable Locus et ses soutiens de tout premier plan.
On s’attendait à un choc disputé et spectaculaire, mais l’éléphant a accouché d’une souris : le match a tourné à la démonstration. Ces duels au sommet se jouent parfois sur un coup tactique. Cette fois-ci, Bersk a parfaitement lu le jeu de son adversaire pour trouver le parfait compromis entre vitesse, toucher et puissance. Locus a terrassé Criss en un seul coup ! La suite ne fût qu’une boucherie-éclair que la décence m’interdit de décrire.

Les fanatiques – Death team
LA surprise que personne n’avait vu venir. La Death team est une équipe extrêmement solide, qui n’a pas pour habitude de perdre les matchs qu’elle peut gagner. Deux gros homoncules, une parade qui fait mouche, un soigneur de bon calibre… il faut avoir les épaule larges pour vaincre la mortelle équipe.
Et les fanatiques ont parfaitement joué leur carte. Laissant passer l’orage tant que les homoncules étaient debout, ils ont pris le temps de panser leurs plaies avant de finir le travail à la parade. Un duel parfaitement maîtrisé, qui leur offre le redoutable privilège d’affronter les Celtes.

Rendez-vous pour le second tour, où quelques très belles affiches nous attendent. En particulier, un Vrai Gens – Runique très prometteur, et un spectaculaire Mulets – Fremens qui laisse les pronostiqueurs perplexes !
Image
Avatar de l’utilisateur
Cochonou
 
Messages: 730
Inscription: Ven 27 Déc 2013, 21:08

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Cochonou » Dim 21 Déc 2014, 10:56

Un nouveau chapître palpitant du tournoi s’est déroulé cette nuit sous nos yeux ébahis. Une affiche qui a tenu ses promesses, un concours de speed-dating, deux revanches du précédent tournoi, deux surprises phénoménales et une exécution sommaire. Tous les ingrédients d’un tournoi réussi sont réunis.

Mulet la voulait
Les Mulets - Fremens
L’affiche du second tour offrait un choc intéressant entre les pareurs vieux et les cogneurs Apeyros. Et comme souvent quand le combat commence à durer, les pareurs ont eu le dernier mot. Bullrog et ses frères d’armes ont montré qu’ils n’étaient pas parmi les meilleurs gladiateurs offensifs du jeu pour rien. Leur niveau d’esquive a atteint des sommets que Kwisatz n’a jamais pu atteindre. Le prochain tour ne sera qu’une formalité, avant une demie-finale explosive contre les Lords of Havoc (à moins que draque nous refasse un de ces coups fourrés dont il a le secret)

Bersk et Askook au rendez-vous.
Celtes – Les fanatiques
Berserkers - Ravens
25 secondes, tarif unique. Les 2 mastodontes du tournoi ont légèrement baissé la cadence, mais ça reste un peu court pour le public. Peut-être dans un soucis de brouiller les cartes ?
Quoi qu’il en soit, il n’y a pas eu de match. Le prochain tour aura un arrière goût de finale avant la lettre.

Runique est unique !
Runique – Les Vrais gens
Première grande surprise !
La troupe de Reivax n’est pas la plus médiatique. Elle n’en demeure pas moins l’une des plus belles équipes de tournoi de la tour.
Au terme d’une duel centré sur la parade – Jean Saigne étant annihilé par les railleries – Reivax l’emporte après 1000 secondes. Sylvie a fait une crise de somnambulisme, oubliant de se reposer quand ses forces la fuyaient. Dommage.

La lame est en feu !
La lame enflamé – Mortal Elite
Deuxième surprise ! Et pourtant… Jiranie est à elle seule, un rempart majestueux. Draque a soigneusement préparé sa championne pour l’emporter. Elle a tenu tête à toutes les velléités offensives des Mortal Elites, pour surclasser Sub Zero dans un combat de repos qui a atteint la stratosphère. Après coup, la victoire de Draque semble évidente et inéluctable. Pourquoi diable personne n’a-t-il parié sur lui ?

Revanches, vengeances et exécutions.
Lords of Havoc – Tout en finesse
Warpigz – Armageddon
La Blitz Chess – Les vétérans
Ces trois dernière rencontres ont suivi la logique implacable du tournoi. Les Lords of Havoc étaient plusieurs tons au dessus et l’ont montré. Warpigz – Armageddon a suivi le même scénario qu’au précédent tournoi. Enfin, les vétérans ont illustré leur déchet-dépendance en tenant la Blitz Chess en échec, prenant ainsi leur revanche du précédent tournoi.

Le prochain tour offrira le gros choc du tournoi entre les Celtes qui dominent la scène depuis 3 mois, et des Berserkers avides de revanche. La dernière rencontre avait vu le n°1 s’incliner sèchement. Depuis, les Celtes ont encore progressé… Bersk saura-t-il trouvé la clé ?

Un petit mot sur le top 10 pour finir : Merci à tous ceux qui ont participé. Paradoxalement, la plupart des grosses équipes sont resté silencieuses pour l’instant, tandis que certains nouveaux joueurs ont apporté leur pierre à l’édifice. Déjà 10 votes, c’est pas mal. Je compte sur vous pour m’en envoyer quelques autres avant la date butoir, lundi midi.
Image
Avatar de l’utilisateur
Cochonou
 
Messages: 730
Inscription: Ven 27 Déc 2013, 21:08

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'Agora



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron