[Gazette] La Gazette du Saignant.

L'Agora est la place publique située devant l'Arène où tout le monde se retrouve pour discuter des combats. On y dénombre de nombreux cafés, où certains habitués ont l'habitude de se réunir et parler de leurs derniers exploits.

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Cochonou » Mar 23 Déc 2014, 08:32

Askook ! Askook ! Askook ! Le nouveau champion des tournois a encore marqué son territoire cette nuit. Bersk a encore failli. Luciole prétend qu’il peut le vaincre, et nous attendons avec impatience leur prochaine rencontre…
Mais en attendant, c’est un tout autre tournoi qui se joue ici et maintenant.

La flamme s’est éteinte
Lords of Havoc – la lame enflamé
Mac Pain est de plus en plus impressionnant à chaque tour. Le rouleau compresseur de Pai a rappelé aux petits jeunes qui entourent Jiranie que les Tournois sont réservés aux grandes personnes. L’Unicef a d’ailleurs censuré les images du combat.
Dans un temps ‘Berskien’, Pai plie l’affaire et arrive juste à temps pour l’Apeyro.

La moules des Cochons, le choc des mulets.
Les Mulets – Warpigz
Il y a des jours comme ça, où rien ne fonctionne comme il faudrait. Tous les petits détails se tournent contre vous, et vous ne réussissez rien de ce que vous tentez. De la parade qui ne passe pas, à l’homoncule qui ne touche pas, impossible d’en placer une.
Mulet en a fait la douloureuse expérience cette nuit, et a fini par perdre un match qu’il dominait pourtant de la tête et des épaules.
Ce dont donc des Cochons bien ronds que Mac Pain cueillera sous le Sapin le soir de Noël.


Gaston la baffe
Les Celtes – Berserkers
Dans un duel de haut niveau, chaque dixième de seconde compte. Celui qui frappe le second ne frappe généralement jamais, et c’est tout le match qui bascule.
En accélérant Teutates de plus d’une seconde par rapport aux deux tours précédents, Askook a pris de vitesse l’infaillible railleur Gaston, ce qui lui a ouvert la voie du succès. Les Celtes sont ils meilleurs que les Berserkers ? Rien n’est moins sûr. Ce qui est certain en revanche, c’est qu’Askook tire toujours le maximum de son équipe, brouillant les cartes pour adapter son jeu à son adversaire et toujours garder un coup d’avance. Chapeau l’artiste !
Moralité : quand Askook répond dans l’arène, c’est quand même beaucoup plus classe que sur l’Agora ;).

Quand reivax se réveille, les autres s’endorment !
Runique – Les vétérans
Après sa victoire surprise contre les Vrais Gens, reivax enchaîne admirablement contre les vétérans. Son arsenal de pareurs de choc a largement surclassé des adversaires trop inexpérimentés (admettez que c’est le comble pour des vétérans). Vieux déchet s’est tortillé comme un beau diable, mais que pouvait-il faire avec une railleur et trois princes du sommeil sur le dos ?
Maintenant, les valeureux Runiques affrontent leur défi ultime : vaincre des dieux Celtes qui semblent évoluer dans une autre dimension…

Le T2 express !
Le temps me fuit, je ne parlerai hélas guère du tournoi n°2 que j’ai pourtant suivi avec intérêt. Les carnassier ont saisi leur chance à pleines dents, tandis qu’Ulteam s’est vaillamment sorti de son duel de rookies avec Blizzard. Le grand choc du second tour se joue entre MedayLine, et le revenant Mirolem. Difficile d’avoir un avis tranché sur ces deux équipes de même gloire.

A très bientôt, et joyeux noël à tous !
Image
Avatar de l’utilisateur
Cochonou
 
Messages: 730
Inscription: Ven 27 Déc 2013, 21:08

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Cochonou » Jeu 25 Déc 2014, 08:55

Les champions ne meurent jamais, c’est à ça qu’on les reconnait. Quand le vent est contraire, ils tanguent, ils craquent, mais jamais ne chavirent. C’est peut être la petite leçon de noël de ces demi-finales.

De la ripaille pour Pai !
Lords of Havoc – Warpigz
Sur le papier, c’était un match cadeau pour les Lords of Havoc face au petit poucet de son clan... Mais c’était sans compter sur la formidable scoumoune de Mac Pain: la machance lui colle à la peau comme une tique depuis sa finale perdue contre les défenseurs. Ce n’est pas 1, ni 2, ni 3, ni 4 mais bien 5 coups qui terminent leurs courses (de noël) dans l’image miroir de Peggy, laquelle est pourtant loin d’être infranchissable. Cette incroyable série permet à un farouche cochon de perturber le Big Mac qui ne touche plus ! Peggy la vilaine profite de sa chance de cocue pour cogner Ede Ee que ne s’en relèvera pas. A ce moment du match, une immense catastrophe se dessine.
Mais Pai n’a pas sous-estimé son adversaire, et c’est son plus grand mérite dans ce match. Malgré la nette supériorité de son quatuor, il a pris le temps d’étudier sa proie et de préparer une tactique de rechange pour assurer le coup. Kal Su a intelligemment perturbé en début de match pour écarter la menace HéroPorc, avant de passer à la parade pour liquider le perturbateur récalcitrant et sceller la victoire de l’aîné. Le 6ème coup de Mac terrasse enfin Peggy, mais c’est déjà presque anecdotique car le plan B est en marche. Rien n’a été laissé au hasard…Et heureusement, car celui-ci n’aurait pas fait sa part du job ! Belle leçon de respect et de maîtrise : Bravo Champion !


On a trouvé des runes sur la Lune
Les Celtes – Runique
Après leur éclatant succès face aux Berserkers, les Dieux Celtes s’attaquaient à un tout autre challenge : les incroyables pareurs de Runique. Les deux entraîneurs commencent par échanger quelques politesses entre potes de clan (en privé pour ne pas entacher la réputation de Bad Boy d’Askook). Puis les fauves sont lâchés !
Le match commence sur un concours d’illusions, où railleries et perturbations fusent de toute part dans un méli-mélo tactique d’une complexité inouïe.
Valind et Teutatès sont rapidement trop perturbés pour frapper, et les pareurs entrent petit à petit en action... Sauf le petit Esus qui grignote petit à petit la vie de Valind, et finit par le coucher après 39 secondes : ce sera le tournant du match.
Dans les secondes qui suivent, Teutatès et Esus tombent tour à tour, et le match se transforme en un duel de parade à 4 : Belisama et Badb contre Yelm et Xentha (tandis qu’Eurmal le railleur s’agite dans le vent). Après une centaine de secondes, les perturbations s’estompent et Xentha ne peut plus parer la Belle. Reivax a laissé passer sa chance et Askook triomphe une fois de plus.
Pourtant, je pense que le porte lance de la chambre XIII a rarement vu le précipice d’aussi prêt. Si les parades de début de match s’étaient concentrées sur Esus plutôt que sur Teutatès, Valind aurait déséquilibré le combat de parade et certainement fait pencher la balance de l’autre côté. Mais gardons les « scies » pour couper la bûche de noël, et félicitons les deux stratèges qui ne se sont pas fait de cadeaux et nous ont offert un spectacle de haute volée ! Bravo !

La finale est alléchante. Askook, grand favori du tournoi, partira sans doute avec une petite longueur d’avance. Mais le stratège celte est averti : Pai n’est pas papa Noël… Quelque chose me dit que les pintades ne seront pas les seules à être farcie de châtaignes pour le réveillon.


Et que fait la jeunesse ?
Retournons dans le tournoi n°2, où les futurs grands assurent le spectacle. La nouvelle génération emmenée par La Marseillaise et Gods of War ne distribue pas que des papillotes à leurs cadets. La compagnie et Marvel Naughty ont donné le change, mais ça n’a pas suffit cette fois. Pendant ce temps, les revenants Carnassier et Mirolem ont aiguisé leur appétit de victoires, et se sont hissés là où ils n’étaient pas forcément attendus. Le dernier carré est plus homogène que ne semblent l’indiquer les paris…

Bref : nous avons été joliment gâtés en ce jour festif !
Image
Avatar de l’utilisateur
Cochonou
 
Messages: 730
Inscription: Ven 27 Déc 2013, 21:08

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Cochonou » Dim 28 Déc 2014, 10:48

Les deux derniers tournois de l’année se sont achevés sur les victoires des Celtes et La Marseillaise.
Tout un symbole, puisque ces 2 équipes font partie de celles qui ont le plus progressé dans le courant de l’année.

Les Celtes – Lords of Havoc
Le duo de pareurs – perturbateurs d’Askook est au dessus du lot. Chacun d’eux, peut neutraliser et achever à la parade n’importe quel gladiateur du jeu, pourvu qu’il n’ait pas de force mentale.
Malgré l’échec de Teutatès sur ce match, celui-ci a joué son rôle en faisant figure d’épouvantail et en éliminant la menace Ede Ee. Ensuite, l’infernal duo a pris le relais, et Kal Su n’a pas pu les contenir.
Nouveau succès pour Askook, qui assoit un peu plus l’hégémonie de la Chambre XIII en tournois.
Saluons l’excellente performance de crazy et Hadès sur le prono : seulement 5 fautes ! Entre l’épopée de Runique sur 2 tours, le coup fourré de la lame enflamé, l’exploit des fanatiques, l’incroyable succès d’Armaggedon et la percée des Warpigz, il fallait avoir un sacré flair pour s’en tirer aussi bien. Bravo !

La Marseillaise – Le Carnassier
Joli coup de Marianne, qui réalise le doublé tournoi – prono ! La Marseillaise domine le tournoi n°2 de la tête et des épaules, ce succès final est tout sauf une surprise. Entre l’homoncule de Philippe et ses frappes à 3 chiffres, les parades de Simone et les coups de Brenos et Charles : difficile de résister à une telle déferlante offensive avec une équipe de T2.
Surtout quand cette équipe ne comporte qu’un seul candidat sérieux !
Le Carnassier et sa Miss Tyranide n’ont pas fait le poids. Cela n’enlève rien à leur superbe parcours. Les prédateurs sont de retour, et leurs dents rayent le parquet !

Quand à moi, je vous dis à plus tard. Je vais être un peu chargé début 2015, si quelques-un veulent prendre le relais pour animer les prochains tournois, ça pourrait être sympa.
Image
Avatar de l’utilisateur
Cochonou
 
Messages: 730
Inscription: Ven 27 Déc 2013, 21:08

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Cochonou » Mar 6 Jan 2015, 08:20

Hello !

Je signale simplement que le top 10 2014 est désormais complet. Vous pouvez y accéder ici:

viewtopic.php?f=4&t=1776

Bravo aux vainqueurs, mais aussi bravo à tous ceux qui ont participé à cette campagne 2014 de toute beauté :clap:.
Image
Avatar de l’utilisateur
Cochonou
 
Messages: 730
Inscription: Ven 27 Déc 2013, 21:08

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Cochonou » Dim 22 Mar 2015, 15:42

Ils sont tous là.

Fiers champions de la chambre maudite. Piliers de bar au regard bovin. Jazzmen intrépides. Ancêtres plus séniles que virils. Alliés au coeur de braise. Chouineurs à l'hémoglobine lacrymale. Durs soldats du désert. Justiciers ténébreux. Horticulteurs piquants.

Tous les meilleurs guerrières et guerriers de l'arène se sont rassemblés pour ce tournoi des stars tant attendu. Qui succédera aux Celtes
d'Askook sur le toit de la tour ?

Défenseur est le favori des parieurs. Avec ses deux guerriers immortels légendaires, le treiziste fait figure d'épouvantaille. Rare sont les équipes à disposer des atouts nécessaires pour lui résister.

Askook lui même est un bon candidat à sa propre succession. Son dernier duel avec Défenseur avait basculé en sa faveur. Cependant, son retour après une période de vacances laisse une place au doute.

Luciole fait des parties des outsiders. Cependant, son écurie sans pareur n'a jamais aussi porté son nom, à l'heure où les immortels sont de plus en plus nombreux. Il devra compter sur une contre performance des défenseurs pour aller loin.

Bersk revient du diable vauvert après une fin d'année 2014 bien terne pour une écurie de son standing. Vainqueur sortant du dernier tournoi, il tient là une occasion unique de retrouver sa gloire passée.

Coach et ses gladiateurs qui ont traversé les âges sont toujours de solides adversaires. son équipe équilibrée a les armes pour battre n'importe qui.

Joaxx se fait discret, et c'est là qu'il est le plus dangereux. Son tableau est terriblement difficile, mais ce vieux briscard de l'arène n'a pas peur de l'adversité.

Enfin, Pai a son style bien à lui: un juste milieur entre force brute et subtilité. Le quart de finale qui se profile contre les Celtes sera l'occasion pour lui de se frotter à ce qu'il se fait de mieux.

On a fait le tour des principaux prétendants. Cependant, de très bons candidats parsèment le tableau de ce tournoi de haute volée. On citera notamment les Disco Kings et l’inénarrable Gloria Gaynor, Maison Steiner qui perd un élément majeur juste avant le tournoi, les Gaulois qui se sont montrés très solides dernièrement, ou encore Fremens, Wasina Lasile, Runique et les Gobelins.

Finalement, peu de grandes écuries ont manqué ce rendez-vous. On déplore toutefois les absences des Vétérans, des Bloodies, des Mulets, de la Mortal Elite, des Berberes de l'invincible Hulk, la GF Corp et le Karmian Squad, pour ne citer que les premiers qui me viennent à l'esprit.

Quoi qu'il en soit, ce tournoi des champions de très haute volée permettra d'en savoir plus sur la hiérarchie actuelle de Challengers.
Image
Avatar de l’utilisateur
Cochonou
 
Messages: 730
Inscription: Ven 27 Déc 2013, 21:08

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Bacchai » Jeu 21 Mai 2015, 04:40

Les orteils dans le petit bassin, un coup d’œil sur le tournoi 3, histoire de se faire à la température.

Par le passé, les équipes plus récentes étaient toujours plus difficiles pour les habitués du pronostic à évaluer. On s'en tenait rapidement au classement des écuries en espérant ne pas être surpris. Or, le tournoi 3 est récent. C'est seulement la troisième édition de cette compétition réservée à des écuries encore méconnues, en leur offrant l'occasion de se mettre en valeur. Les pronostiqueurs se seront sans doute rendus compte qu'il y avait quelques sous à engranger étant donné le faible nombre de possibilités, et en suivant le vote majoritaire, les chances de gain sont plutôt honnêtes.

Nous découvrons avec vous les quatre équipes inscrites à cette troisième édition.


Le favori : Gods Sea Team

Ecurie classée 99è, elle devance ses compétiteurs en gloire. Cette première donnée suffit à mettre le dernier rejeton des Alliés en pole position, avec 26 pronostics pour sa victoire finale. Toutefois, ce n'est pas l'écurie la plus ancienne de ce tournoi : fondée un mois après le Régiment et trois semaines après Victorius, mais un mois avant Nocturnal Glows. Cela dit, l'équipe dispose d'un atout qui la distingue de ses concurrents : Styx. C'est le combattant à suivre dans ce tournoi. Le plus glorieux, 90, et le plus dangereux avec ses patates à près de 70. Cela suffira-t-il à faire dominer son écurie ? Il est possible de contrer un frappeur, aussi brutal soit-il, et si ses 15 d'ACT sont décents dans sa catégorie, c'est loin d'être un combattant rapide, il pourra être neutralisé par de bons défenseurs.

Voyons comment l'entraîneur, Océanos, a choisi de l'entourer. Tout d'abord, Péitho et Calypso. Nous avons un petit coup de cœur en regardant du côté de ces combattants. Leur 10 et 11 en ACT et sa raillerie nous disent tout de suite : de futurs super-esquiveurs ! L'arsenal n'est probablement pas encore très étoffé, et les réglages encore à parfaire, mais voilà un combattant de soutien qui typiquement peut éliminer la concurrence. Ensuite, Idyie, un soigneur, encore modeste, mais de quoi donner à Styx l'occasion de frapper encore plus longtemps. Une composition atypique : deux railleurs, un soigneur, un frappeur. Pour autant, cela ne peut que nous rappeler le projet machiavélique du Spider Clan : entourer Daigotsu, un frappeur parmi les plus impressionnants de son époque, bourré de ressources, capable de parer ou de soigner, entouré de trois railleurs. Les Gods Sea Team ont de quoi ravir les pronostiqueurs : l'équipe alignée est ambitieuse mais solide dans sa composition.


Les challengers :

Régiment

Ecurie classée 102è, tout droit venu des Lames de Sang, les gladiateurs sortis tout droit de l'école de guerre du Régiment ne renonceront pas sans combattre. Après tout, le précédent vainqueur du tournoi est un lame de sang, Sang d'Argent. Le clan sait tirer vers le haut ses jeunes recrues. Et si le Régiment ne peut aligner une star du tournoi 3 comme Styx, ils feront parler un collectif : l'équipe se situe entre 31 et 48 de gloire individuelle. Il s'agit d'un groupe homogène. Et l'écurie se permet même de conserver son combattant le plus glorieux, Commandant, sur le banc de touche. Au Régiment, on respecte la discipline ! Et nul doute que l'entraîneur, Famas, a sélectionné ses hommes avec précision.

Bien que le plus haut gradé, Général est le combattant le plus discret du groupe. Il restera derrière ses troupes en assurant l'intendance. Ses soins seront précieux et sont meilleurs que ceux d'Idyie. Cependant, il est lent, avec seulement 19 d'ACT. Heureusement, il sera secondé à cette tâche par Colonel, également un soigneur, et beaucoup plus rapide avec ses 15 d'ACT. Surtout ses soins sont rapides, et même si les problèmes de ciblage peuvent découler de ce choix, c'est un atout extrêmement précieux à ce niveau de compétition où la vitesse des frappeurs n'est pas excessive. Capitaine est également un soigneur. La défense du Régiment est assurée, puisque Lieutenant est également un soigneur, sans doute le plus doué du quatuor. Le défi est lancé : écuries du tournoi 3, serez-vous capables de tomber ne serait-ce qu'un combattant de cette équipe ?!


Victorius

Ecurie classée 103è, ce n'est pas une écurie ordinaire : c'est le fondateur de son clan, Ad Victoriam. Voilà un projet particulièrement ambitieux, et son inscription en tournoi n'est pas anodine. C'est l'occasion de faire parler de soi, prouver sa valeur, et peut-être par l'occasion recruter quelques têtes brûlées qui voudraient se joindre à l'entreprise. Victorius aura pourtant fort à faire pour vaincre des adversaires qui pourront bénéficier de l'aide financière d'un clan bien installé ou des conseils avisés d'entraîneurs aguerris. David terrassera-t-il Goliath ?

La star de l'écurie c'est Trepanoccitus. 61 de gloire, de bonnes beignes à près de 60 sur un 15 d'ACT. De quoi rivaliser la star du tournoi, Styx. Néanmoins, le combattant, aussi choyé soit-il dans son écurie, devra reconnaître son infériorité sur le papier. Ses chances de remporter un premier titre reposent donc dans les mains de ses équipiers. Homonculus est un frappeur également, mais encore en début de formation, avec de petites pichenettes à 15 et ses 19 d'ACT. Gaffocactus a 15 d'ACT, mais égratigne à peine ses adversaires. Quant à Dégagepupuce, nous manquons d'information sur son cas, ayant manqué toutes ses frappes lors de son dernier combat. Uniquement des frappeurs ? Ou bien Lucius cache ses armes ?


Nocturnal Glow

Ecurie classée 107è, c'est le petit poucet de ce tournoi des petits poucets. Pour autant c'est également un Lame de Sang. Azkwyl sait ce à quoi il s'engage, et est probablement motivé à fond par le clan, et tout particulièrement par Croatan, l'entraîneur des Sang d'Argent. C'est aussi l'écurie la plus jeune du tournoi, et par conséquent ses gladiateurs ont un retard important en gloire par rapport à ses concurrents. Mérak, avec ses 30 en gloire, en est le leader incontestable. Ses 22 de frappe sont tout à fait respectables, mais sur une ACT de 24, c'est très loin de ses rivaux. Spika fera office de seconde main, à une vitesse comparable et des frappes un peu plus modestes quoique significatives. Erakis, à 22 de gloire, les secondera. Les archives sont bien mystérieuses sur ce combattant, et nous soupçonnons d'ores et déjà Azkwyl d'avoir brouillé les cartes. Cor Caroli sera présent pour engranger de l'expérience, puisqu'elle sera alignée pour son deuxième combat lors de ce tournoi.
Bacchai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Bacchai » Jeu 28 Mai 2015, 15:40

Les orteils dans le petit bassin, le tournoi 3 en une éclaboussure.

Gods Sea Team nous a impressionné. L'équipe remporte la troisième édition du tournoi 3 avec une marge importante sur sa concurrence, Victorius n'ayant rien pu faire en finale. Félicitations à Océanos, j'ai hâte de voir ces gladiateurs évoluer dans les catégories supérieures.

Cette quatrième édition a un ton bien différent. A l'heure où les premiers pronostics ont été publiés, il semblerait qu'il y ait un consensus sur le futur vainqueur. Pour autant nous avons le sentiment qu'il sera bien plus disputé que l'édition précédente. Tout d'abord, il est dominé par le clan des Lames de Sang, avec seulement une écurie de l'Assemblée pour jouer les troubles-fête. Ce n'est guère surprenant, le clan a fait un effort important de recrutement, et nous le saluons : rien de tel qu'un clan bien organisé pour donner le goût de l'arène. Une telle homogénéité donne une saveur particulière, et nous aimerions avoir un œil sur les discussions privées des Lames, juste pour sourire des silences.

Etudions les candidats !


Le Régiment

Nous retrouvons le malheureux adversaire de Gods Sea Team, vaincu au premier tour du tournoi précédent, en position de favori cette fois (NB : Il n'y a eu que 4 pronostics publiés à cette heure, ils sont susceptibles d'évoluer largement). Passé 103è, derrière Victorius suite à sa finale du dernier tournoi, Famas a changé l'effectif de son équipe A. Maréchal et Commandant sont préférés cette fois à Général et Colonel. Pour autant la physionomie de cette équipe ne change pas : les quatre gladiateurs alignés sont des soigneurs.

Il n'est pas impossible de gagner un combat de tournoi avec une stratégie purement défensive. Si les stratégies offensives échouent, le combat est résolu au repos, et par le passé certaines écuries s'étaient faites une spécialité de cette phase du combat. Souvent, d'ailleurs les soigneurs, qui requièrent un repos particulièrement poussé du fait de leur sensibilité face aux pareurs, sont mieux préparés au combat de repos. Cela dit, nous doutons qu'à ce stade de leur préparation, les officiers du Régiment aient les armes pour se sentir en sécurité.

Encore faut-il que la stratégie défensive de Famas fonctionne. Gods Sea Team n'avait eu que peu de difficulté à se défaire du Régiment, et pour cause, comme House of Mayhem le démontre en tournoi 2, les ACT pèsent lourd. Et cette nouvelle édition du Régiment est plutôt intéressante dans le contexte du tournoi 3. Capitaine, avec son 11 d'ACT, sera l'un des combattants les plus rapides du tournoi, et sera suivi par Capitaine et Lieutenant, à 14, c'est-à-dire probablement plus rapide que les meilleurs frappeurs de la compétition.

Le défi est lancé : Qui tombera le Régiment ?



Zodiaque

Chez les Lames de Sang, il y a Zodiac et Zodiaque. Ne parlons que de Zodiaque. A première vue, avec sa 99è place au classement, l'écurie ne devance le Régiment que de quelques places. C'est la plus ancienne du tournoi, avec un mois de plus dans la Tour que le Régiment. La différence est de taille, car Roshy, l'entraîneur, a su tirer profit de ce temps. En effet, la gloire des combattants de Zodiaque est très impressionnante, supérieure celle de Gods Sea Team.

Aldébaran fera office de star du tournoi. Avec ses 113 de gloire, il est plus reconnu encore que Styx, qui avait dominé l'édition précédente. Pour autant, les archives ne nous montrent pas une supériorité significative du frappeur de Zodiaque : 14 d'ACT, des frappes autour de la 40aine. Il est un peu plus rapide que n'était Styx, mais moins puissant. Nous ne serions pas surpris, toutefois, que son profil soit plus complet que Styx, avec des attributs défensifs plus développés.

Shaka le secondera à la parade. Avec 64 de gloire, c'est déjà un combattant d'exception dans le contexte du tournoi 3. Et ses 11 d'ACT, pour un pareur, en font une arme redoutable, en particulier dans la perspective de l'affrontement avec une équipe aussi défensive que le Régiment. Il est d'ailleurs, et c'est atypique, plus rapide que Shura, le railleur qui l'accompagnera, avec ses 13 d'ACT. L'équipe est complétée par un mystérieux Milo, dont nous ne serions pas surpris qu'il soit un soigneur.

En définitive, Zodiaque a une équipe très cohérente, avec un très bon niveau. Nous aurions aimé voir un combat contre Gods Sea Team. Qui sait, peut-être pour un prochain tournoi.



NecroWolf

Désigné par le sort comme premier adversaire de cette terrible équipe de Zodiaque, NecroWolf aura fort à faire pour représenter l'Assemblée, clan dont il est le fondateur. L'écurie n'impressionne pas à première vue, avec son classement de 105è, mais son ancienneté est à peu près la même que celle du Régiment, Senji a, par conséquent, des chances similaires de briller sur ce tournoi. Or ses combattants ont de quoi répondre à leurs rivaux. Si l'on exclut Aldebaran, les gladiateurs de NecroWolf sont dans des eaux assez comparables. Ainsi, Truck est à 54 de gloire, ce qui n'est pas très loin derrière Shaka ; et le reste de l'équipe suit dans des gloires assez proches, composant donc une équipe assez homogène en termes de niveau. Dès ce premier tour, si Senji trouve une tactique anti-Aldébaran et résiste à la parade de Shaka, tout est possible. Voyons les armes à sa disposition.

Truck donne peu d'informations sur son compte en archives. Son ACT de 17 semble un peu retrait du niveau de la compétition, mais le combattant semble à même d'encaisser. Arkadi est un frappeur, mais encore une fois, les archives nous donnent peu d'informations sur son niveau. Son ACT est affreuse, à 23, mais peut-être peut-il faire parler la poudre ? Anushka, dans les mêmes eaux en termes de vitesse, a pu faire montre de l'élégance de sa technique de frappe, avec des dommages respectables autour de 34. Enfin, Esphyr est le plus rapide du lot, mais le moins puissant, et pour l'heure nous ne connaissons de lui que la frappe.

Cette équipe peut être composée de quatre frappeurs. Un profil courant pour une écurie qui fait ses premiers pas dans l'arène. Nous regrettons que son premier tour soit face à Zodiaque. L'opposition de style avec le Régiment aurait été superbe : Quatre frappeurs contre quatre soigneurs.



Mutants

Le petit poucet de ce tournoi 3. L'écurie est très ancienne, assez proche de Test O Stérone en ancienneté (en fait non : l'écurie n'a qu'un mois d'existence), mais les gladiateurs sont très jeunes, à peine un mois d'existence. Nous saluons le courage de ProfesseurX, courage que Kajahatan n'a pas eu (nous cherchons d'abord à corrompre quelques arbitres avant de faire nos premiers pas. Vous avez des problèmes d'argent ? Vous arbitrez des combats officiels ? Nous avons des solutions pour vous !). Nous nous réjouissons de voir cette écurie à l’œuvre. Shahaama aura une pensée pour Iceberg, qui sera probablement plus utile dans le contexte d'un 4v4 qu'en duel contre elle.

Cyclope, la star de cette équipe, est un profil très intéressant. En trois semaines, le gladiateur a acquis 29 de gloire. Et ses frappes à 35 sont significatives. Avec 18 d'ACT, malheureusement, ce sera probablement insuffisant à terrasser la défense du Régiment. Il sera accompagné d'un frappeur en construction, le Fauve, d'une pareuse Strange Girl, et d'un illusioniste, Iceberg. Cette équipe a-t-elle une chance de faire un ko contre le Régiment ? Probablement pas. Mais ses chances de l'emporter sont réelles. En l'état de nos connaissances, le Régiment n'a pas d'atout offensif. Et le combat de repos est un grand moment de roulette russe. Il se peut que le gladiateur avec la plus mauvaise ACT ait des chances particulières de l'emporter (points bonus pour NecroWolf). Or, le Régiment a sorti une équipe assez rapide, face à laquelle les 21 d'ACT de Fauve pourraient créer la surprise.
Bacchai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Bacchai » Sam 6 Juin 2015, 15:10

Une nouvelle édition du tournoi 3 et les tétards crapotent toujours...


Félicitations à Zodiaque pour sa victoire incontestable lors du précédent tournoi 3. Zodiaque a dominé la compétition, et depuis que nous avons entamé cette chronique, les vainqueurs du tournoi 3 ont remporté leur couronne de manière très décisive, à tel point qu'il est parfois illusoire que d'entretenir le suspense. Cette fois, à première vue, le tournoi 3 promet d'être très accroché. En témoigne les premiers pronostics, qui donnent l'avantage à Victorius, alors même que les Déserteurs les devancent au classement des écuries avec une solide marge de 21 points de gloire.



Les Déserteurs

C'est la première fois que notre humble chronique à l'occasion de se pencher sur cette écurie, alors que les trois autres participants ont déjà été présentés. Dernier rejeton du prestigieux clan des Apeyros, MacKeal, l'entraîneur, doit connaître sur le bout des doigts tous les secrets de la frappe, la vraie, celle qui envoie à l'hôpital et remplit le cimetière. Avec sa 100è place au classement des écuries, c'est le favori de ce tournoi sur le papier. Pour autant, l'écurie est plus récente de deux bons mois que son principal rival, Victorius. La progression en gloire de l'écurie est donc impressionnante et en elle-même suscite l'intérêt.

MacGrimm est la star de cette équipe, sans conteste. 60 de gloire, c'est un solide frappeur, avec de bonnes pastèques à 44, et 17 d'ACT. Il faudra également compter sur MacEwans, plus lent avec 19 d'ACT, mais des frappes encore plus douloureuse, malgré sa gloire plus faible. Flash les accompagnera à la parade. Enfin, MacFreeman semble bien cacher son jeu, et nous ne saurions pas donner sa fonction dans l'équipe. Un soigneur ?



Victorius

Favori pour l'heure des pronostics, l'écurie a déjà eu l'occasion de briller en tournoi 3 en s'offrant une finale contre Gods Sea Team, en battant Nocturnal Glows. Mais l'équipe de Lucius a-t-elle les moyens de battre Les Déserteurs dans l'hypothétique finale qui les opposerait ?

La réponse n'est pas aisée. Trepanoccitus, le combattant star de l'équipe, est très supérieur aux frappeurs des Déserteurs, sans demi-mesure. Sa frappe est autour de 73 et son ACT de 14. Il fera beaucoup plus de dégâts que ses adversaires. Cela dit, Victorius est une écurie dont le projet est clair : BASTON. Et les trois autres frappeurs alignés ne sont pas encore de la même étoffe. Leurs frappes sont minimes. Or, les Déserteurs auront deux atouts offensifs non négligeables. L'enjeu, pour MacKeal, sera clair : abattre Trepanoccitus. S'il arrive à ce faire avant que MacGrimm et MacEwan ne tombent, c'est la victoire assurée. Une sacrée finale en perspective !


Une finale en perspective ? Mais quid du premier tour ? Si joué que cela ?



Nocturnal Glows

Si Nocturnal Glows n'a pas la faveur des pronostics c'est que l'écurie n'a pas semblé capable de résister à Trepanoccitus lors de leur précédent affrontement. Pourtant Mérak, le frappeur star de l'équipe, a bien progressé depuis son dernier passage en tournoi. Son ACT a pris deux points et ses frappes ont augmenté de 50%. C'est considérable ! Mais c'est encore très loin de Trepanoccitus. Et Spika, le deuxième frappeur de l'équipe, a progressé aussi, mais toujours relativement insignifiant face à son monstre d'adversaire.



Mutants

Professeur X ! Quel combat contre Régiment lors de la précédente édition ! Comme prévu, le combat est allé jusqu'au repos. Mais, malheureusement, les Mutants n'avaient pas développé leur repos efficace ! Ce n'était pas si loin, cette première victoire en tournoi !

Cette fois, face aux Déserteurs, ce sera un tout autre défi pour les Mutants. Cyclope n'est pourtant pas ridicule comparé aux frappeurs adverses. Il est aussi rapide que MacEwan, et à peine moins puissant. Vu le différentiel de gloire du simple au doule, tenir une telle comparaison, fût-elle fallacieuse, est remarquable. Et si je compare les pareurs, Strange Girl a de vrais atouts par rapport à Flash : elle est beaucoup plus rapide, 14 contre 19, et pare mieux. Le problème vient d'un Fauve qui semble pour l'heure relativement inutile, en l'état de nos informations. Par contre, un espoir peut venir d'Iceberg. Sa perturbation est encore probablement faible, mais cela peut peser sur le combat et contrer l'un des frappeurs des Déserteurs. De vraies possibilités donc pour un combat intéressant. Cependant, l'espoir est mince.
Bacchai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Bacchai » Mer 17 Juin 2015, 17:26

Pour sa sixième édition, le tournoi 3 passe à huit équipes, et change radicalement de visage. Cette fois, les combats promettent d'être intenses. Les orteils dans la nitroglycérine, on barbote un peu moins tranquille. Car participent cette fois trois vainqueurs du tournoi 3 parmi les cinq : Victorius, Zodiaque et Sang d'Argent. Manquent à l'appel, Gods Sea Team et Royal Weed. Ajoutez à ce lot deux écuries qui ont assez de gloire pour prétendre rivaliser avec eux, voire prendre le titre : TheDemons, 286 de gloire d'écurie, et Zodiac, 191. Le passage à huit équipes a rendu le processus de candidature plus délicat, en témoigne la participation de Victorius le tenant du titre, mais c'est pour le plaisir du spectacle. A nos yeux, ce tournoi révélera qui est le maître du tournoi 3.



Les anciens vainqueurs

Victorius

Le tenant du titre remet en jeu sa couronne et est le favori des pronostics (à l'heure de la rédaction de cette chronique en tout cas). Nul doute que les parieurs ont été impressionnés par la précédente victoire du leader d'Ad Victoriam. L'équipe est simple et claire : quatre frappeurs, autour de Trepanoccitus, ses 90 de gloire, sa frappe à plus de 70 pour 14 d'ACT. Un beau bébé qui lui a permis de dominer Nocturnal Glows et les Mutants lors du précédent tournoi 3. Cependant les défauts de l'équipe sont la dépendance à sa star. Ses compagnons d'armes rajoutent des dégâts, mais sont plus modestes, et Lucius dispose de très peu d'outils pour protéger son principal atout. Autant dire que si Victorius ne domine pas son adversaire, il a peu de chance de s'en sortir. Ainsi, Gods Sea Team, avec une équipe très complète, avait eu peu de mal à s'en défaire, lors de la troisième édition du tournoi.


Zodiaque

Vainqueur de la quatrième édition du tournoi 3, Zodiaque a l'occasion de s'affirmer plus encore. Et les Lames de Sang comptent sur eux. L'un des clans les mieux représentés dans le tournoi 3 voit sa puissance amoindrie avec le passage à huit équipe, diluant les forces. Pour autant, trois écuries des Lames sont présentes, et avec Sang d'Argent, Zodiaque a sa carte à jouer. Aldébaran, la star de l'équipe, est impressionnant, avec ses 133 de gloire, des frappes qui peuvent monter à 80, et 13 d'ACT. Suffisant pour battre Trepanoccitus ? C'est un peu supérieur à son rival, mais pas de beaucoup, en l'état de nos connaissances. L'équipe est en tout cas plus complète, avec un pareur et un railleur, mais Milo, le quatrième larron, cache encore son potentiel. Cela sera-t-il suffisant pour renverser la marée de coups que Victorius propose ? Rendez-vous dès le deuxième tour pour l'un des duels les plus intéressants de ce tournoi.


Sang d'Argent

Le vainqueur de la deuxième édition du tournoi est un concurrent très intéressant. La victoire en tournoi 3 a largement eu le temps d'être digérée, et Croatan, l'entraîneur, a largement eu le temps d'observer ses adversaires et apporter les ajustements nécessaires. C'est, par ailleurs, la première fois que notre chronique se penche sur cette écurie. Jack Force est la star de cette écurie, un frappeur à 110 de gloire, très comparable à Aldébaran, à tel point qu'ils combattaient côte à côte lors de leur précédente sortie: des frappes à plus de 70, pour 13 d'ACT. Martin Kingsley et Mimi Force l'accompagneront, avec une frappe complémentaire à la trentaine pour 16 d'ACT. Theodora VanAlen complète le quatuor avec du soin pour un excellent 11 d'ACT. C'est donc une équipe sans tergiversations, mais avec un soigneur de très bonne facture, qui est alignée. On n'abandonne les valeurs brutales de l'arène, tout en proposant un plan de secours pour les duels au sommet de ce tournoi.




Les challengers

Ces deux écuries ont en commun d'être passées par le tournoi 2 ces derniers temps. Ils viennent au tournoi 3 prouver leur valeur. Et vue leur gloire, ils peuvent prétendre au titre. Cependant, ce tournoi-ci ne sera pas donné sans combattre.

TheDemons

L'écurie la mieux classée de ce tournoi 3 ne peut qu'être citée parmi les favorites. Un nombre significatif (à l'heure de la rédaction de cette chronique) de parieurs ont mis leurs billets ce poulain des Larmes de Sang, qui, du haut de sa 88è place au classement, domine même la Royal Weed, l'historique premier vainqueur du tournoi 3, à la 92è place. Pour autant, l'écurie n'est pas si ancienne, créée à peu près en même temps que Zodiaque. Que signifie ce succès en gloire d'écurie ? De meilleurs combattants ? Altair, avec ses 141 de gloire, est très impressionnant : 11 d'ACT, des frappes à plus de 80, et une anticipation ravageuse. Mario est un frappeur complétementaire, 17 d'ACT et 45 de dégâts. Micheletto perturbe, avec 13 d'ACT. Enfin, Ezio soigne, avec 11 d'ACT. Une équipe très intéressante. Une des questions qui vient à l'esprit est l'impact qu'aura Micheletto. Une perturbation dans une équipe de pareurs est presque obligatoire, mais dans une équipe de frappe elle est plus rare. Pour autant, si un tel perturbateur venait à neutraliser un ou plusieurs frappeurs adverses, il serait précieux, tout dépend de la qualité de sa perturbation ainsi que des esquives respectives. De quoi également faire cogiter ses adversaires.

Ce d'autant que TheDemons aura un tableau particulièrement difficile sur ce tournoi. Dès le premier tour, ils affronteront Zodiac, compère "challenger" de ce tournoi. En demi-finales, l'attendrait, a priori, Sang d'Argent. Altair semble meilleur que Jack Force, et Mario meilleur que les frappeurs secondaires des Sang d'Argent. La bataille des soigneurs semble comparable. L'enjeu sera le rôle de Micheletto sur ce combat. TheDemons semble avoir l'avantage, mais il serait trompeur que de penser qu'il est décisif.


Zodiac

Membre des Larmes de Sang, 95è au classement, Zodiac, sous la direction d'Ikky, le chevalier du Phénix, enfin l'entraîneur quoi. Seiya et ses 60 de dégâts pour 12 d'ACT est sans conteste le leader de la troupe. Shiryu, plus de 40 de frappe pour 20 d'ACT le secondera. Jabu raille avec un excellent 10 d'ACT et Shun soigne avec un 13 d'ACT. Nous aimerions les voir affronter leurs rivaux de Zodiaque, mais cela ne pourrait arriver qu'en finale. Et pour Ikky et ses chevaliers, il faudra commencer par un duel fratricide avec TheDemons. Or sur ce combat, tout donne TheDemons vainqueurs. Altair semble supérieur à Seiya, Mario à Shiryu, et Ezio à Shun. La clef du combat pourrait bien être le duel Micheletto/Jabu. Jabu semble plus affûté que son rival, et la question reste entière : quelle illusion sera la plus intéressante dans ce duel, la raillerie ou la perturbation ?




Les outsiders

Les déserteurs et les Mutants côtes à côtes dans cette chronique. Une troisième rencontre aurait été si intéressante, cela attendra probablement, car ces équipes ne peuvent s'affronter qu'en finale, et devant eux se dressent des adversaires redoutables. Pour autant leurs chances, ainsi que celles des NecroWolfs, sont respectables.

Les déserteurs

Jusque là, les hommes de MacKeal se sont toujours vus barrer la route par les Mutants, pour une fois il vont varier le ton, face à Sang d'Argent dès le premier tour. Le quatuor est le même que lors de la précédente édition, et de l'aveu de Professeur X lui-même, le combat s'est joué à rien du tout. Les deux frappeurs principaux MacGrimm et MacEwans forment un duo très difficile à contrôler, car comparé à beaucoup d'équipes du tournoi 3, où un frappeur domine, le potentiel destructeur de ces deux combattants est comparable, et il n'est pas simple de prévoir une stratégie. Certes, Jack Force semble bien plus puissant qu'eux, mais Mimi Force et Martin Kingsley le sont moins. Le problème des Déserteurs est sans doute sur le plan défensif. Flash est un pareur intéressant, mais c'est aussi le soigneur de l'équipe, et il a semblé insuffisant par le passé.


Les Mutants

L'équipe du Professeur X nous a impressionnée contre les Déserteurs lors du dernier tournoi, mais cette fois, c'est Zodiaque qu'il faut affronter. La finale du précédent tournoi, face à Victorius, était très décisive, les Mutants n'ont pas semblé avoir la moindre chance et Zodiaque semble de niveau au moins comparable à Victorius. Zodiaque pour autant ne semble pas avoir de soigneur et si Iceberg arrive à faire durer le combat, Strange Girl pourrait bien avoir le dernier mot. Ce d'autant que les dommages combinés de Cyclope et Fauve sont respectables. Il ne faut jamais prendre à la légère les Mutants.


NecroWolfs

D'entrée, NecroWolfs affrontera Victorius, le tenant du titre. Lors de leur précédent passage en tournoi 3, le représentant de l'Assemblée n'avait pas pu faire grand chose face à Zodiaque. Cette fois, ses chances ne sont guère plus élevées. Pour autant, un véritable duel aura lieu, pour la gloire de deux des clans les plus récents de l'arène : l'Assemblée et Ad Victoriam. Les ACT de l'équipe ont progressé, Truck est à 16, Esphyr à 15, Anushka à 21 et Arkaadi à 22. Cependant la marge est encore importante par rapport aux meilleures équipes du tournoi 3. Une surprise n'est pour autant jamais loin.
Bacchai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Bacchai » Lun 29 Juin 2015, 04:10

TheDemons inscrit son nom dans la légende du tournoi 3. Il faudra se souvenir de ce tournoi. Les hommes d'Orion auront vaincu de manière convaincante Zodiac, Sang d'Argent et Zodiaque en finale, dans le tournoi 3 le plus dense de l'histoire de la compétition.

S'ouvre à présent un nouveau tournoi 3, la septième édition, et par contraste, ce tournoi-ci est beaucoup plus ouvert. Les grands noms du tournoi 3 se sont montrés plus timides. C'est l'occasion pour de plus petites écuries de faire des performances. Pour autant, quelques favoris se dégagent, même si à l'heure où cette chronique est rédigée, il n'y a eu qu'un seul pronostiqueur quelque peu partial.


Les favoris

Gods Sea Team

Avec sa 95è place au classement des écuries, le vainqueur de la troisième édition du tournoi 3 était l'un des grands absents du précédent tournoi. Choix stratégique de la part d'Océanos, laissant passer la tempête pour se consacrer aux eaux calmes ? En tout cas, l'équipe ne peut que se présenter comme le favori du tournoi. Styx a progressé : 130 de gloire, une frappe à plus de 80 et 13 d'ACT. Il a les moyens de dominer ce tournoi, comme il l'avait fait lors de la 3è édition. Péitho a développé sa parade et Calypso raille, avec d'excellentes ACT. Idyie complète le quatuor avec du soin. Voilà l'une des équipes les plus complètes de la zone de gloire. Et il sera difficile de les détrôner.


Victorius

Après sa défaite contre Zodiaque, la 98è écurie au classement revient. Mais la tâche ne sera pas véritablement plus facile, car ils sont placés du côté de Gods Sea Team du tableau. Or ils avaient perdu contre cette écurie en finale de la 3è édition du tournoi, sans grande chance de l'emporter. Et la seule chance de l'équipe de remporter cette rencontre potentielle, c'est que Trépanoccitus batte Styx avec de la marge. Or cela paraît difficile. L'ACT est bonne, à 13, mais les dommages, à 70, sont significativement moindres, et la gloire du combattant nettement inférieure, à 101. Océanos a même l'embarras du choix pour contrer l'atout majeur de Victorius, et par conséquent, il paraît difficile au leader d'Ad Victoriam de remporter ce tournoi.


Hearthstone

C'est la première fois que nous chroniquons cette équipe, pour autant, elle se présente dores et déjà comme un client. Une écurie 97è au classement, plus ancienne de deux mois que Gods Sea Team, elle a des atouts à faire parler. Cependant, individuellement, ses combattants sont encore modestes : Guldan, son gladiateur le plus capé, est à 65 de gloire. C'est un frappeur pouvant aligner des coups à 30, avec un solide 13 d'ACT. Thrall frappe légèrement moins fort, mais à 18 d'ACT. Rexxar semble le plus puissant du groupe, mais a seulement 23 d'ACT. Enfin, Anduin soutiendra l'équipe avec des soins autour de 16 pour 12 d'ACT. Une équipe encore en développement, capable de s'imposer contre de plus petits adversaires, mais qui peinera à écarter les meilleures équipes de la zone. Or le tirage au sort n'a pas aidé cette équipe en lui assignant les Déserteurs au premier tour.


Les Déserteurs

99è au classement, le rejeton des Apeyros n'a pas été très chanceux dans l'histoire de sa participation au tournoi 3. Deux défaites contre les Mutants, dans des combats très serrés, leur ont barré très souvent le passage. Et au précédent tournoi, le premier tour les assignait contre Sang d'Argent, trop supérieurs. Pourront-ils s'exprimer cette fois contre Hearthstone au premier tour ? En puissance pure, MacGrimm et MacEwans ont de quoi faire parler la poudre. Mais les ACT sont plus faibles que Guldan. Et avec Flash et MacFreeman, et sa couverture, il y a des solutions tactiques à exploiter. Mais le soin a-t-il progressé dans cette équipe ? Anduin sera le combattant le plus rapide du combat et pourrait faire la différence. En tout cas un combat très serré est à venir (et un casse-tête pour les pronostiqueurs) !



Les outsiders

Régiment

Nos médecins préférés sont de retour ! Ils affrontent au premier tour le grand favori du tournoi, et leurs chances paraissent faibles. Pour autant, ils peuvent poser un sacré casse-tête à Océanos. Avec des ACT de 11, 12, 15, 16, les officiers du régiment ont de quoi faire peur. Ils ont prouvé que leur repos était suffisant pour résister aux pareurs de la zone, puis remporter le combat de repos si la défense tient, et en tant que seul frappeur, Styx aura beaucoup à faire. Ce d'autant que faire à cette opposition, Idyie ne sera pas très utile. Plus que jamais la raillerie de Péitho sera cruciale. Mais difficile de railler un soigneur qui ne risque pas de cibler son adversaire. Un match piège pour le favori, sans aucun doute.


Mutants

Adversaire piège à chaque rencontre, les Mutants affrontent cette fois Victorius au premier tour, revanche de la finale de la cinquième édition. Si Zodiaque a montré qu'avec suffisamment de puissance, la menace de se faire piéger était réduite, Victorius n'a peut-être pas des armes aussi affûtées. En effet, Trépanoccitus n'était pas tout à fait au même niveau qu'Aldébaran, et quant à ses compagnons d'arme, ils peinent à avoir un impact sur le combat ; Cyclope et Fauve ont probablement les moyens de les battre. Le tout, pour Professeur X, sera de canaliser la star adverse. Iceberg ? La solution ne sera pas le duel entre Cyclope et Trépanoccitus. 40 de dommages pour 16 d'ACT paraissent insuffisants. Il reste la possibilité d'éliminer l'ogre de Victorius avec des illusions, du coup notre regard se tourne encore vers Iceberg. Iceberg ?


Nocturnal Glows

Les hommes d'Azkwyl ont eu jusque là la malchance de rencontrer des adversaires bien trop supérieurs pour eux : Victorius, à deux reprises. Cette fois, ils ont véritablement leurs chances face au petit poucet de la compétition, Kajahatan, pour sa première participation au tournoi 3. Mérak, avec ses 50 de puissance pour 19 d'ACT, Spika, 15 de puissance pour 23 d'ACT, Régulus, 30 pour 22 d'ACT, et Albiréo, 15 pour 20 d'ACT. Kajahatan ne semble pas armé pour répondre à autant de dommages avec un seul frappeur, Mas Ayu, et ses 15 de puissance pour 21 d'ACT. L'équipe est cependant atypique pour cette zone de gloire, avec deux pareurs et du soin.






Addendum :

Si les parieurs s'entendent sur quasiment tous les matchs de ce tournoi, un grand débat s'est lancé sur qui remportera cette finale. A l'heure qu'il est, sur la finale prévue Gods Sea Team vs les Déserteurs, les huit pronostiqueurs se répartissent équitablement entre les deux finalistes. Choisissez votre camp !
Bacchai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Bacchai » Jeu 9 Juil 2015, 16:24

La victoire sur le tournoi précédent revient à Gods Sea Team, qui est la première écurie à inscrire deux fois son nom au palmarès de l'humble tournoi 3. Mais nous ne pouvons que féliciter les gladiateurs de Fifi, l'écurie Hearthstone, pour un parcours remarquable, l'emmenant jusqu'en finale après avoir vaincu les Déserteurs et Nocturnal Glows.

Cependant, si la première version du tournoi à huit équipes nous avait donné du grand spectacle, avec une concentration très importante d'écuries capables de remporter le tournoi, sa seconde occurrence s'est avérée moins spectaculaire. C'est avec logique que le tournoi 3 retourne à quatre équipes, plus représentatif du nombre d'écuries susceptibles de participer, même si c'est avec quelques regrets que nous observons ce retour en arrière. Moins de combats c'est moins de suspense et moins de spectacle.

Cette huitième édition est tout de même très intéressante, avec deux anciens vainqueurs en lice et l'affrontement de deux rivaux du tournoi 3.



Le duel au soleil : Victorius vs Sang d'Argent

Il s'agit là du duel le plus important de ce tournoi, qui aurait peut-être mérité de figurer en finale. L'un des deux favoris du tournoi s'écroulera au premier tour. Lucius, pour Victorius, aura fort à faire s'il veut s'imposer, et à l'image de Gods Sea Team, inscrire son nom au palmarès du tournoi 3 pour la deuxième fois, car l'écurie a peiné dans ces duels entre favoris depuis quelques tournois. Pour autant, Sang d'Argent est peut-être accessible, car l'équipe comprend trois frappeurs et un soigneur. Les quatre frappeurs de Victorius peuvent prendre l'avantage.

Entre les deux stars, Trepanoccitus et Jack Force, c'est Jack qui a un temps d'avance, avec ses 130 de gloire contre 110 pour son adversaire. Mais sur le terrain, l'avantage ne semble pas si évident. Jack frappe un peu plus fort, s'approchant des 80, contre les 75 de Trepanoccitus. Mais Trepanoccitus a l'avantage de la vitesse, avec 12 d'ACT pour 13. Le moindre détail aura de l'importance, la qualité de la défense des deux combattants, les ciblages, et sans doute le soin également.

Mimi Force, avec ses 15 d'ACT pour près de 40 de frappe, est un complément de poids. Matin Kingsley la suit avec ses 16 d'ACT. En face, Gaffocactus a une ACT impressionnante de 12, mais simplement 15 de dégâts, Homonculus 16 d'ACT, et Degagepupuce ne compense que faiblement ses 17 d'ACT avec 25 de dégâts. Mimi Force pourrait donc bien être la clef de ce combat. A moins que ce ne soit Theodora VanAlen, avec ses 10 d'ACT, par conséquent la combattante la plus rapide de ce match, et son soin.



Pour en découdre : les Déserteurs vs Mutants

Une affiche récurrente du tournoi 3 est à nouveau à l'honneur. Les Mutants ont vaincu deux fois les Déserteurs, alors pourtant que les Déserteurs ont l'avantage de la gloire de leur côté. La puissance était par le passé du côté des Déserteurs, mais la vivacité du côté des Mutants. Le temps passe et les équipes évoluent. Il semble qu'il faille reprendre les forces en présence.

Du côté des frappeurs, Cyclope a progressé. Ses frappes montent à 65 pour 14 d'ACT. Le Fauve, encore modeste, est à 25 pour 18 d'ACT. Ils seront opposés à McGrimm et McEwans, qui eux aussi ont progressé. Leurs ACT sont bien supérieures, respectivement 16 et 17, et leurs frappes redoutables, 65 et 50. Toutefois, Cyclope n'est plus la mouche du coche qu'il a pu être, c'est un véritable danger avec une ACT supérieure aux attaquants adverses. McKeal trouvera-t-il la solution ? Son équipe est-elle capable de contenir la star adverse ?

Du côté des soutiens, Strange Girl semble avoir plus encore l'avantage sur Flash à la parade, avec son ACT de 12 pour 19. McKeal a changé son fusil d'épaule, et estimé que McChambers, introduit lors du précédent tournoi, était encore trop faible pour peser suffisamment, et préfère donc à un soigneur son couvreur habituel, McFreeman, qui avec son 15 d'ACT, a jusque là été impuissant à assurer son équipe la victoire. Mais de la même manière, Iceberg n'a pas encore fait ses preuves et ses illusions n'ont souvent eu qu'un impact marginal.
Bacchai
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Mer 16 Déc 2015, 20:19

Bonsoir !

Noël approche, alors que vous partez en foret chercher un sapin, vous vous remémorez les gloires passées. Que reste t-il des grandes écuries qui avaient l'avenir devant eux et de leurs combattants légendaires ? Quelles sont les équipes qui resteront dans les mémoires pour leurs performances ? A qui l'avenir va sourire l'année prochaine ? Quel sera le nom sur toute les lèvres l'année prochaine ?

Après le sucés du grand top 10 de 2014. c'est maintenant au tour du top de 2015 ! Avec cette fois 2 classements ! (en fait tout les supports sont mort l'année dernière et on arrivera pas à en trouver 10)

Pour participer, c’est très simple : il suffit de m’envoyer par MP 2 listes:
* une liste des 10 équipes qui les plus impressionnantes
* une liste des 10 gladiateurs les plus envoûtants (offensif et support mélangé, et puis pour ceux qui se demande qui est le meilleur entre Marie Tournelle et de Bullrog, vous aurez la réponse)

A chaque fois, en classant du plus fort au moins fort. Je ferai la synthèse de vos votes pour en déduire le classement final. Le barème est le suivant :
10 points pour une première place,
9 points pour une deuxième place,
Etc
Jusqu’à 1 point pour une dixième place.
L’équipe avec le plus de point sera élue équipe de l’année.

Les critères de sélection sont libres. Cependant, seuls les gladiateurs et les équipes encore en activité sont éligible. Vous pouvez tenir compte des résultats en tournoi, de la gloire, des performances individuelles ou collectives des glads, des combats des clans, de la progression, de l'aura ou de tout autre critère, d'ailleurs N'hésitez pas à mettre deux mots pour justifier vos choix dans les listes.

Vous avez jusqu’au 25 décembre à midi pour m’envoyer vos classements.

En espérant que vous serez nombreux à participer !
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Sousou » Jeu 17 Déc 2015, 09:02

Les choix vont être difficiles...
J'aurais bien ajouté pour les plus jeunes, le top 10 des combattants de l'avenir, avec moins de X en gloire et/ou X en jours. Histoire de voir apparaître des noms un peu moins célèbre... Luciole, qu'en penses-tu ?

Sinon, bonne réflexion à tous !
Sousou
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede crazysaez » Ven 18 Déc 2015, 03:16

A Voté !
Avatar de l’utilisateur
crazysaez
 
Messages: 834
Inscription: Jeu 20 Mai 2010, 15:00

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Gloubibug » Lun 21 Déc 2015, 15:50

A voté!

Très difficile de départager des combattants très haute gloire que je ne cotoie pas. Mais j'ai fait avec mes moyens. J'ai regretté de ne pas pouvoir faire hommage à certains comme les extras par exemple.
Avatar de l’utilisateur
Gloubibug
 
Messages: 110
Inscription: Dim 23 Fév 2014, 20:15

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Luciole » Jeu 24 Déc 2015, 08:03

Il ne reste plus que quelques jours et a tous ceux qui se disent que leur vote n'est pas pertinent, sachez qu'il y a une grande quantité de larme qui a voté donc ne vous plaignez pas si A Team finit n°1, ça sera aussi votre choix finalement

Pour participer, c’est très simple : il suffit de m’envoyer par MP 2 listes:
* une liste des 10 équipes qui les plus impressionnantes
* une liste des 10 gladiateurs les plus envoûtants (offensif et support mélangé)

et pour ceux qui ne savent pas quoi mettre pour compléter vos liste, les Apeyros possède 11 écuries et 116 combattants :siffloter:

Vous avez jusqu’au 26 décembre à midi pour m’envoyer vos classements.
Luciole
 

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Gloubibug » Jeu 24 Déc 2015, 10:00

Luciole a écrit:Il ne reste plus que quelques jours et a tous ceux qui se disent que leur vote n'est pas pertinent, sachez qu'il y a une grande quantité de larme qui a voté donc ne vous plaignez pas si A Team finit n°1, ça sera aussi votre choix finalement

Pour participer, c’est très simple : il suffit de m’envoyer par MP 2 listes:
* une liste des 10 équipes qui les plus impressionnantes
* une liste des 10 gladiateurs les plus envoûtants (offensif et support mélangé)

et pour ceux qui ne savent pas quoi mettre pour compléter vos liste, les Apeyros possède 11 écuries et 116 combattants :siffloter:

Vous avez jusqu’au 26 décembre à midi pour m’envoyer vos classements.


Genre hé Comment l'organisateur il influence les votes!
A team au pouvoir!!!
Avatar de l’utilisateur
Gloubibug
 
Messages: 110
Inscription: Dim 23 Fév 2014, 20:15

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Cochonou » Ven 25 Déc 2015, 10:40

J'ai aussi voté pour A-Team n°1... juste pour que philastre se sente obligée de participer à la rédaction de la chronique :siffloter:
Image
Avatar de l’utilisateur
Cochonou
 
Messages: 730
Inscription: Ven 27 Déc 2013, 21:08

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Philastre » Ven 25 Déc 2015, 12:10

:mrgreen: :lol:
Écurie Cochinchine: Hanoi, Dupré, Mékong, Tonkin, Saigon, Philastre, Cochinchine, Laos

Mort: Garnier, Annam

Image
Avatar de l’utilisateur
Philastre
 
Messages: 349
Inscription: Ven 7 Fév 2014, 01:56

Re: [Gazette] La Gazette du Saignant.

Messagede Philastre » Sam 16 Jan 2016, 20:59

Petite concurrence au top 2015 mais ça vous empêche pas d'aller le lire aussi :P Voici ma chronique du Sang d'encre sur le tournoi 2 :P Je sais ça fait beaucoup de lecture mais on n'est pas tout les jours au début de l'année :siffloter: :siffloter: :P Pas très original car fais très rapidement à cause du top!

TOURNOI 2

Très beau tournoi 2 qui avait des allures de tournoi 3 grâce au jeu des inscriptions qui en suppriment d'autres. Plusieurs favoris : Ulteam de Neylanne, Mutants de Professeur X, Victorius de Lucius. Résultat en finale : une grosse surprise qui ne fait pas partis de la liste et un vainqueur qui donne l'espoir d'un renouveau pour une équipe au bord de la suppression avant le tournoi. Voyons comment se sont comporter les favoris et qu'elle a été la grosse surprise.

Mutant de Professeur X

Cette équipe si jeune et pourtant déjà favorite d'un tournoi. A noter qu'elle a été citer parmi les plus grande écurie de l'année 2015. Et pourtant il ne faut pas oublié quelle date de.....Mai 2015. Ces points forts : sa vitesse, sa puissance, sa variété de compétences, un numéro 1 monstrueux (j'ai vu les graphs). Sa faiblesse : le touché, la jeunesse de son écurie.
Au premier tour, il fait qu'une bouchée de la très jeune mais très impressionnante écurie Human Gods qui a énorme succès depuis sa création (Tactique, Bulding, Construction d'équipe....toute est là pour faire une futur grande écurie!)
Au deuxième tour, il affrontait the Legend, la perle Larmes, un peu l'équivalent de Human Gods chez les Larmes, ce débutant déjà si grand... Un beau match en perspective entre nos 2 jeunes poulains. Chacun ont 2 énormes numéros 1 Shinobi et Cyclope même si les soutiens de Mutants sont de bien meilleurs qualités que ceux de The Legend, probablement dû au gros avantage d'ancienneté pour Mutants. Et le gagnant est....Mutants ! Une meilleur tactique chez Mutants a aidé professeur X a entré en demi finale, pour la première fois depuis son arrivée en tournoi 2.
En demi-finale, il rencontrait un autre favori de la compétition. Son parfait contraire. Quand elle mise sur l'esquive, lui sur la puissance : aura-t-il les moyens de toucher ses glads ?

Ulteam de Neylanne

Vaste histoire cette écurie. Le concept de départ était un autre : un savant mélange de puissance grâce à un énorme bourrin (Neylanne) et d'esquive. Mais la foudre la terrasse quand elle perds sa perle, son numéro 1 par Prometheus de Maison Steiner (et oui pas que les Apeyros:p). Grosse remise en question. Va-t-elle rester dans le jeu ? Finalement, elle décide de continuer mais de partir sur un concept tout en esquive. Ne pas être touché est le meilleur moyen de ne pas tombé. Après un restructuration de son équipe, elle revient en tournoi 2. Mais la mort la terrasse à nouveau. Un de ses esquiveurs est tué par Xiao yan de la lame enflammé (et encore pas les Apeyros :p) à la fin du mois de décembre. Elle hésite à nouveau. Avant le tournoi, elle avait pour idée de supprimer son équipe.... Son point fort : la présence d'un bourrin dans son équipe, un véritable concept penser comme telle. Son point faible : son esquive encore en construction, la lenteur de son bourrin et elle n'a pas choisi le concept le plus facile de challenger.
Son premier tour et son deuxième tour sont relativement facile, à cause de la jeunesse des équipes qu'elle rencontre (c'était avec Theam Mirolem la plus ancienne équipe du tournoi). Ses adversaires ne se battent malheureusement pas à armes égales. Son premier très gros matchs se déroulent face à Mutant.
Le soucis pour Neylanne : Cyclope a touché mdr.....Et a mis à terre tous les glads à Neylanne....sauf le railleur. Mais Professeur X n'avait pas de très bon repos sur ses gladiateurs et c'est Patrick Jane, le railleur, qui gagne au repos. Mais nos 2 compères promettent de très beaux combats dans le futur...
En final, Neylanne rencontrera la surprise du tournoi....

Victorius de Lucius

Cette équipe a largement progresser depuis le tournoi 3. Il devient un véritable danger. Plusieurs personnes avec qui j'ai discuter le mettait même dans les favoris du tournoi. Au départ, Victorius a de petit gladiateur avec lesquels il s'amuse en tournoi 3. Mais le temps passe, et on sens qu'il a commencer à comprendre le jeu et certaines de ses subtilités. Un grand joueur et tacticien arrive dans son alliance : Bacchai (D'ailleurs j'ai hâte de te revoir en tournoi! Et puis écrire quelques chroniques de temps en temps, elles sont tellement géniales ;) ). Et je pense qu'il a largement participer à l'énorme progrès du clan Ad Victoriam et de son écurie fondateur Victorius. Les petits homoncules d'hier deviennent pour certains des bêtes sauvages, les dégâts augmentent, le toucher augmentent, les niveaux de voies augmentent aussi. Et l'écurie deviens de plus en plus difficile à battre et ils faut être sacrement rapide et résistant pour les battre. Son point fort : Trop de frappe (lol). Son point faible : Manque de médecin, de railleur (lol), de variétés dans son équipe et manque de vitesse, quand il aura accélérer ses gladiateurs, je ne veux même pas imaginer du dégâts qu'il faira.
Le premier tour est relativement simple pour lui. CorpusCrustus ne fait malheureusement pas le poids face à ce monstre. Le deuxième tour aussi. Laws, trop jeune et encore en construction ne résiste pas face aux homoncules et aux monstres de forces. La demi-finale est contre la surprise Larmes....qui est.....................................................................................................................

Zodiac

Et oui première finale pour notre Ben international, notre Laureline (il a plusieurs pseudos). Alors comment dire ? Ben c'est l'enthousiasme personnifié. Un rien l'amuse. Ne vous fiez pas aux apparences de son comportement en vocal derrière son air joyeux, il enregistre tout, assimile tout. Et chaque fois, on n'est surpris de la qualité de ses glads : un railleur avec une bonne esquive, un numéro 1 construit à la perfection ! Son point fort : son railleur et son numéro 1, sa force de frappe, son intelligence de jeu. Son point faible : 2 glads largement en dessous de leurs compagnons et sa vitesse encore relativement lente.
Premier tour relativement facile et pourtant pas contre un débutant Dino (Esthel), grand créateur des Larmes et très bon joueur, qui n'a pas pu lutter contre une équipe beaucoup plus âgé que lui. Idem pour Mirolem qui voit passer ce jeune joueur sans pouvoir l'arrêter.
Le combat est extrêmement discuté. Des Ko des 2 côtés. Mais Shun, le médecin, tient Seya, le numéro 1. Le manque de vitesse de Victorius a aussi beaucoup joué. Shun a eu le temps de suivre les dégâts de Victorius.

Finale : Ulteam/Zodiac

Jabu le railleur de Zodiac maîtrise Neyh le seul bourrin à Neylanne. Patrickjane le railleur à Neylanne maitrise le bourrin numéro 1 à Ben, Seiya. Les dégâts du deuxième bourrin à Zodiac sont compensé par le médecin à Neylanne. Ne reste plus qu'au pareur Yelenna a faire son boulot, boulot terminé par Neyh qui lui offre sa première victoire dans le nouveau tournoi 2 ! En espérant que ça encourage Neylanne à faire que son équipe soit toujours là au tournoi suivant !
Écurie Cochinchine: Hanoi, Dupré, Mékong, Tonkin, Saigon, Philastre, Cochinchine, Laos

Mort: Garnier, Annam

Image
Avatar de l’utilisateur
Philastre
 
Messages: 349
Inscription: Ven 7 Fév 2014, 01:56

Précédente

Retourner vers L'Agora



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré

cron